Visiter Vérone

Suite du voyage en Italie du Nord ! Après Ferrare, Ravenne , on reprend la route (enfin le train plutôt, c’est vraiment le moyen de transport idéal pour visiter la région), pour Vérone!

La ville des amoureux, de l’opéra… et nous n’y étions pas les seuls touristes! De toutes les étapes de notre séjour aux alentours du 15 août dernier, ce fut celle où il y avait vraiment beaucoup de monde… Nous y étions arrivés en train vers 9h30, une grosse journée permet d’avoir un bon aperçu de la ville, mais si vous avez l’occasion, une soirée opéra dans les arènes avec une nuit sur place doit être un enchantement supplémentaire!

D’ailleurs, dès la sortie de la gare, ce sont les décors de l’opéra Aida qui nous accueillent, et l’on en retrouve un peu partout en ville!

Découvrir la ville de Vérone

Vérone, au creux d’une boucle de l’Adige, pas très loin du Lac de Garde, a été fondée au 1er siècle avant JC.  Si elle est passée à la postérité grâce au Novella novamente ritrovata, l’histoire de Roméo et Juliette de Luigi da Porto (1485/ 1530), reprise par William Shakespeare, Vérone possède un patrimoine historique exceptionnel . Les vestiges romains y sont très nombreux, tel son amphithéâtre qui accueille désormais concerts, ballets et opéras.

Une journée à Vérone

Balade , itinéraire dans le centre historique de Vérone

Vérone, c’est d’abord une atmosphère, une architecture… une invitation à la flânerie! Pas de « gros » musée à visiter, on peut prendre son temps!

Piazza delle Erbe

L’ancien forum romain est resté une des places les plus animées de Vérone avec celle des arènes. D’un côté, la Torre dei Lamberti (du nom de la famille qui l’a faite construire) et ses 84 m de haut, de l’autre le lion de Saint-Marc, symbole de Venise. Au centre, la fontaine de la Madonna Verona, devant la casa Mazzanti qui a conservé ses fresques du XVIème siècle. Une côte de baleine suspendue sous un porche nous indique ensuite la direction à suivre vers la place voisine dei Signori.

La piazza dei Signori de Vérone

Avec la statue de Dante qui passa une partie de son exil à Vérone. Tout autour les bâtiments constituent le coeur de la vie politique et économique de Vérone: préfecture, conseil provincial, palais du Tribunal, del Comune…

Visiter Vérone

Parmi ces bâtiments remarquables, il faut entrer dans la cour du

Palazzo della Ragione Vérone

Au fil des siècles, le palais, dont fait partie la Tour des Lamberti,  servi à la fois aux réunions du conseil municipal mais aussi comme entrepôt de sel, magasin de soie, banque, prêteur sur gages, prison, marché aux céréales… et même d’académie des Beaux-Arts. Il abrite aujourd’hui une galerie d’art moderne. La tour en briques et marbre blanc se visite, point de vue incontournable sur la ville (et ascenseur… ou 368 marches ! )


Arche Scaligere Vérone

La place suivante présente un étonnant ensemble funéraire gothique, les tombeaux de la famille Scaligeri (en italien: Arche scaligere) ou della Scala (littéralement, de l’Échelle d’où le motif présent dans la décoration). Parmi les membres importants de la famille à qui ils sont dédiés :   Cangrande della Scala, mort en 1329, condottiere et politicien italien à qui Dante dédia son Paradis.

Et n’oubliez pas de regarder aussi à vos pieds, les traces de spirales d’ammonites dans le marbre rouge sont nombreuses et certaines de dimensions impressionnantes!

Incontournables à visiter à Vérone :

S’il ne vous fallait rester qu’une demi journée à Vérone, quelques incontournables à voir en priorité


Visiter les arènes de Vérone

L’amphithéâtre romain est un des plus grands du monde, atteignant 138 m de diamètre au plus long. Construit au Ier siècle, il fut remanié à de nombreuses reprises. Et s’il est déjà très impressionnant de l’extérieur, pouvoir monter au sommet des gradins ou se perdre dans le dédale des couloirs et vomitoires qui permettaient au public d’accéder à sa place, est une visite que je vous conseille! Il pouvait accueillir plus de 20 000 spectateurs! Sa façade extérieure, dont il ne reste qu’un pan, était en calcaire blanc et rose de Valpolicella.

La place des arènes de Vérone

La piazza Bra, aux nombreux cafés et restaurants

L’Arco dei Gavi est un arc de triomphe romain du 1er siècle au bord de l’Adige.

D’autres vestiges romains au fil des rues, tels la Porta Leoni au bout de la via Cappello, où se trouve également la casa di Giulietta, ainsi que la base d’une tour défensive.

La maison de Juliette à Vérone

Si vous ne craignez pas la foule… La ville de Vérone a bien compris l’attrait que représentait l’histoire de Roméo et Juliette! Un porche empli de graffitis- déclarations d’amour, une foule se pressant pour toucher le sein de la statue de Juliette ou se faire photographier sur le balcon… qui date de 1930 ! Il a été ajouté au palais gothique, que la tradition attribue à la famille Capuleti, où a été installé un petit musée consacré à l’histoire de Roméo et Juliette. Comme au Père noël, on peut aussi écrire à Juliette…

Bref, on a jeté un oeil rapide à la cour en se faufilant tant bien que mal entre les groupes, et on a filé vers des rues plus calmes!

A visiter à Vérone

– Sant’Anastasia


A l’intérieur de cette église gothique, ne pas manquer la chapelle Pellegrini avec la fresque de Pisanello Saint Georges délivrant la princesse Trébizonde du dragon.  Elle se situe très en hauteur, une vidéo permet de mieux voir! À l’entrée, deux « bossus » de marbre, portent un bénitier. Le revêtement de la façade est resté inachevé.

princesse dragon verone


-Visiter San Fermo à Vérone

Ou deux églises en une : en dessous, un sanctuaire paléochrétien à 3 nefs, où l’on distingue encore quelques fresques et au dessus une élise gothique à l’impressionnant plafond en bois sur lequel on découvre une série de…. 416 ! portraits de saints ! Egalement une Annonciation de Pisanello.

Vérone au fil des rues

Depuis les Portoni della Bra, beaucoup de couleur au fil des rues, des clochers nombreux, et des échappées vers les collines environnantes! 

Pont Scaligero et château fort

– le château Castelvecchio fut construit entre 1354 et 1356. Napoléon y installa son quartier général entre 1797 et 1805. Il abrite désormais un musée d’art. Le pont fortifié offre de beaux points de vue sur la ville.

Un week-end à Vérone, visiter San Zeno

Avec un peu plus de temps, nous aurions visité également la basilique di San Zeno, un peu excentrée, où l’on peut admirer un triptyque d’Andrea Mantegna et un cloître.

Wikipedia photos


Le pont sur l’Adige et le quartier de la Veronetta

Avec son pont de marbre blanc et de brique. Bombardé en 1945, il débouche sur le théâtre romain et son musée archéologique. Au sommet, le Castel San Pietro construit au XIVème et transformé en caserne par les Autrichiens dans les années 1850. Beau panorama sur la ville depuis son esplanade. N’étant qu’une (grosse!) journée à Vérone, nous n’avons pas changé de rive!


Rive gauche également, le palais Giusti offre un remarquable jardin renaissance
wikipedia

Une soirée opéra dans l’amphithéâtre romain, une balade nocturne dans Vérone illuminée…
http://rete.comuni-italiani.it/foto/2012/geo/023091

Côté nature dans les environs, le parc régional della Lessinia permet de pratiquer le ski l’hiver et la randonnée l’été.
De paysages magnifiques à admirer ici  https://www.altalessinia.com/foto-gallery/

Pour les amateurs de cascades, direction celui de la Cascate di Molina (un peu de fraicheur en été, cela peut faire du bien!).
http://www.parcodellecascate.it/indexeng.php

Pour les amateurs de vin, la route du Valpolicella complétera le séjour!

Visiter Vérone sans voiture

Nous nous y sommes rendus en train régional depuis Padoue. La gare se situe à une quinzaine de minutes à pieds du centre, trajet que vous pouvez aussi faire en bus.
Vérone est également à 1 grosse heure de Venise en train. La ville se visite très facilement à pied.

Visiter Vérone

A suivre, les autres étapes de ce beau voyage…

17 commentaires

  1. Encore merci pour ces reportages. Ils font du bien. Nous sommes allés au lac de Côme, séjour enchanteur, j’espère maintenant un séjour au lac de Garde avec Vérone comme étape 🙂

  2. J’italie par le train, tu as des tuyaux? Tu es la deuxième personne qui évoque cette possibilité tentante

    • j’ai fait un mix entre les deux, d’abord avion jusqu’à Bologne (ou Milan, ou autre destination), puis train régional sur place. J’ai une amie qui prend le train de nuit à chaque fois qu’elle va en Italie, elle en est contente, mais ça ne me tente pas trop… Mais une fois sur place, les trains régionaux sont une très bonne formule!

  3. Hello
    J’ai visité plusieurs fois l’Italie mais je ne me suis pas encore rendue à Vérone !
    A faire vu les beautés de tes photos . En tout cas, on reconnait bien la patte italienne dans l’architecture.
    Bises

  4. merci pour la visite. Nous y sommes allées dans les années 80 je me souviens bien de Macbeth dans les arènes et du balcon de Juliette , le reste s’est effacé après plus de 35 ans

  5. je suis passée en coup de vent à Vérone il y a quelques années mais je n’ai pas vu tout ça ! Et le balcon de Juliette et sa statue usée… bah, ça a permis de raconter l’histoire aux enfants à l’époque 🙂

Laisser un commentaire