Visiter Sienne, que voir, que faire ?

Visiter Sienne, que voir, que faire ? troisième article de ma série autour de notre voyage en Toscane ! Après Visiter Florence et Pise, Fiesole, incontournables de Toscane et Visiter San Gimignano, que voir, que faire? dernière étape de ce voyage en Italie : une journée à Sienne pour en découvrir quelques merveilles ! Un citytrip d’un week-end à Sienne est tout à fait envisageable. (Pour toute la rubrique autour de nos séjours en Italie c’est ici : https://toursetculture.com/category/voyage-italie-sicile-roadtrip-visiter/) Ce voyage date d’il y a plusieurs années, article remis à jour avec quelques précisions récentes.

Visiter Sienne

Sienne est accessible facilement en bus depuis Florence. Sinon, le centre ville est réservé aux piétons, il faut laisser la voiture sur des parkings extérieurs. Il existe aussi une gare ferroviaire à Sienne, avec des trains Sienne- Florence par exemple mais la gare étant excentrée par rapport au centre historique, le bus, qui monte lui jusqu’à San Domenico nous a paru plus pratique. Et le voyage à travers la campagne toscane, d’environ 75 kilomètres, n’est pas désagréable!

En avril, il y avait beaucoup de monde, pas mal de groupes scolaires, pas toujours facile de faire des photos dans ces conditions, j’ai complété les miennes par quelques unes de wiki. Le tourisme à Sienne étant pour beaucoup un tourisme à la journée, en haute saison, je vous conseille plutôt d’y passer une nuit pour avoir quelques heures de calme le matin et le soir pour profiter des sites les plus touristiques au calme.

itinéraire pour visiter Sienne

Pour préparer la visite vous pouvez aller sur https://www.comune.siena.it/ avec un plan interactif et de nombreuses informations pratiques!

Visiter Sienne

Ancienne colonie romaine fondée par Auguste, Sienne, ville gibeline, partisane de l’Empire, fut longtemps la grande rivale de Florence, guelfe, du côté du Pape. La rivalité remontait à bien avant, les deux villes marchandes et banquières, étaient économiquement concurrentes . Sienne remporta une victoire marquante à la bataille de Montaperti en  1260 , bataille qui compta quelques 10 600 morts. Quelques années plus tard, ce fut au tour de Sienne de subir une lourde défaite lors de la bataille de Colle.

Que voir et visiter à Sienne ?

Première étape incontournable de toute visite à Sienne : la piazza del Campo

Emblème de Sienne, la Piazza del Campo est très particulière avec sa forme de coquille St-Jacques et son inclinaison. On y trouve au point le plus bas le Palazzo Pubblico et la Torre del Mangia haute de 102 m. On peut monter au sommet, point de vue incomparable sur la ville ! (non, il y en a un autre d’ailleurs, je vous en parle plus bas!)

Son pavage en briques est découpé en 9 zones, symbolisant le conseil des neuf qui dirigeaient la ville de 1285 à 1355. Du côté haut, se trouve la fontaine Gaia.

Le Palazzo Comunale, à droite de la tour, est le siège du gouvernement municipal, il abrite le Museo Civico. On peut y voir de superbes fresques, en particulier celle des effets du bon et du mauvais gouvernement ou encore celle du siège du château de Montemassi. Je n’avais pas pu le visiter à l’époque, je m’étais rattrapée ensuite avec une expo en France : exposition Sienne, aux origines de la Renaissance .

Sur la place se déroule la célèbre course de chevaux dite du Palio de Sienne, qui se tient deux fois par an (le 2 juillet pour le « Palio di Provenzano », et le 16 août pour le « Palio dell’Assunta ») . Chaque couple cavalier/cheval représente un des dix-sept contrade (quartier)  de la ville, une tradition qui date de la fin du Moyen-Age. Avant le départ de la course, les chevaux sont bénis dans l’église de leur contrade. Le vainqueur est le premier cheval à franchir la ligne d’arrivée, même sans son cavalier qui aurait chuté.

Vues de Sienne depuis la Torre del Mangia

si vous avez le courage de monter les nombreuses marches, vous serez récompensés! On peut prendre un billet jumelé avec le Musée civique et la montée à la tour.

A deux pas du centre, je vous conseille une pause à :

Où manger à Sienne : l’ Orto de’ Pecci

Le long de la porte pour aller à la Porta Giustizia s’étend le jardin potager de l’Orto de ‘Pecci (qui porte ce nom au moins depuis le XVIe siècle). On peut y redécouvrir des plantes médiévales, une mini-ferme et y admirer une vue bucolique sur la tour del Mangia . Il s’y trouve également un restaurant, ce qui permet de faire une pause gourmande au calme en mangeant des produits régionaux dans le cadre d’une coopérative sociale. : http://www.ortodepecci.it/

Le complexe autour de la  cathédrale Santa Maria Assunta

Reconnaissable entre toutes avec son campanile rayé, la cathédrale de Sienne mérite absolument une visite. Le pavement de mosaïques de marbre représentant une multitude de scènes est une merveille : des sibylles, la louve siennoise, des scènes de l’ancien testament… La sculpture n’est pas en reste, avec la chaire de Nicola Pisano, des oeuvres de Donatello, Michel-Ange et Gian Lorenzo Bernini. Les drapeaux des différents quartiers de la ville s’y déploient.

On y découvre à plusieurs reprises la louve de Rémus et Romulus, les fondateurs de Rome, emblème de Sienne qui rappelle ses liens antiques avec Rome. La légende veut que ce soit les fils de Rémus qui aient fondé Sienne.

Derrière le duomo, on découvre le Facciatone ( « grande façade » ) , la façade inachevée du projet monumental de la nouvelle cathédrale de Sienne qui fut stoppé par la peste noire de 1348. Il n’en reste que cette façade au sommet de laquelle on peut monter et qui offre un superbe point de vue sur la ville.

On peut réserver en ligne un billet groupé (Opa Si Pass) qui comprend l’entrée au Duomo, à la bibliothèque Piccolomini , au baptistère de San Giovanni (fonts baptismaux réalisés en marbre, bronze et émail par plusieurs artistes dont Donatello et Lorenzo Ghiberti) , à la crypte aux fresques impressionnantes, au Musée de l’Opéra et sa salle au Trésor, et enfin la montée à la terrasse panoramique de la Facciatone . https://operaduomo.siena.it/i

Face à la cathédrale, l’hôpital Santa Maria della Scala se visite également (voir en particulier les fresques de l’ancienne infirmerie) . On y trouve le musée archéologique.

le baptistère de San Giovanni

Visiter Sienne, au fil des contrades et San Domenico

Après toutes ces fresques et oeuvres d’art, il est temps de découvrir la Sienne des 17 contrades, ces entités géographiques mais surtout culturelles encore très fortes dans la ville!

Chacune a son blason, son hymne, son saint patron et des codes propres. On repère leurs emblèmes sur les murs et on part à la découverte de la ville médiévale.

Au passage, on peut aussi jeter un oeil à la cour et la loggia du Palazzo Chigi Saracini où des concerts ont lieu l’été.

En se dirigeant vers San Domenici, on découvre des rues étroites, sinueuses, et nombreux palais au fil des rues!

Petit itinéraire de découverte de Sienne à vous conseiller : ne pas manquer la Via della Galluzza et ses arches et la via Diacceto (pour la vue sur San Domenico) avant de tournicoter autour de la via branchi di Sopra, la piazza Tolomei… On arrive à l’église San Domenico , église aux allures de forteresse, où l’on évoque Sainte Catherine de Sienne et le typique Vicolo del Tiratoio avec la maison de Sainte Catherine.

Que faire avec un jour de plus à Sienne ?

  • Aller jusqu’à la Basilique San Clemente in Santa Maria dei Servi , qui offre un très beau point de vue sur le centre historique . Cela pourrait même un très bon premier contact avec la ville, pour en découvrir ces monuments incontournables : à gauche le Facciatone et le duomo, à droite la tour du Mangia .

  • Visiter le centre d’art contemporain installé dans le palazzo delle Papesse et profiter de la belle vue depuis la terrasse.

  • Visiter la pinacothèque nationale de Sienne, dans le palazzo Brigidi e Buonsignori 

Pour découvrir des oeuvres de Duccio à Lorenzetti ou Giovanni di Paolo.

Visiter Sienne

Visiter Sienne

J’espère vous avoir donné envie de visiter Sienne lors d’un séjour en Toscane! Si vous y allez et avez des bons plans et nouveaux conseils à partager avec les lecteurs, n’hésitez pas !

13 commentaires

  1. […]  D’abord pour l’Italie et la Toscane qui me sont chères, parce que l’auteur s’est inspiré de la ville de San Gimignano, près de Sienne, que j’ai eu le bonheur de visiter, et dont je garde un excellent souvenir. L’occasion de ressortir quelques photos de l’album : l’arrivée à San Gimignano:  Tout l’article est là : Visiter San Gimignano ainsi que visiter Sienne […]

  2. Je ne connais pas du tout, c’est très joli. J’ai beaucoup aimé l’intérieur de la cathédrale de Sienne, la place principale et la maison de Sainte-Catherine ! 🙂

  3. Un voyage en Italie etait programmé l’an dernier mais que nous avions dû renoncer à cause de la pandémie !

Laisser un commentaire