Venise visiter San Giorgio Maggiore îles du sud de la lagune

Dans le prolongement de l’île de la Giudecca que je vous invitais à visiter dans mon dernier article, un incontournable aujourd’hui de tout séjour à Venise : visiter San Giorgio Maggiore et monter à son sommet pour avoir une vue imprenable sur le bassin de Saint-Marc, le palais des Doges, le pont des soupirs, la ville et la lagune. De là, on découvre plusieurs îles de la lagune : San Servolo, San Lazzaro degli Armeni que l’on peut aussi visiter et bien d’autres dont je vous parle plus bas!

Visiter l’île de San Giorgio Maggiore – Venise

Cette toute petite île attire l’oeil de loin avec son campanile qui fait écho à celui de la basilique Saint Marc et sa belle façade blanche qui contraste avec le doré des briques au soleil couchant.

A faire plutôt en fin d’après-midi pour une vue bien ensoleillée du bassin de Saint-Marc et rentrer au soleil couchant.

Venise visiter San Giorgio Maggiore

Commencée en 1566 par Andrea Palladio, l’église de San Giorgio Maggiore est achevée un siècle plus tard par Simone Sorella. On peut y admirer des toiles du Tintoret : La Manne et  La Cène, l’une des toiles les plus célèbres du maître. L’église faisait partie d’un important complexe monastique.

visiter san giorgio

Cet été, on pouvait aussi y voir une installation d’art contemporain dans le cadre de la biennale de Venise par Sean Scully intitulée Human.

Venise : visiter San Giorgio Maggiore

Quelques mètres plus haut… vue imprenable!

Vue côté Castello et jardins de la biennale avec au premier plan le port de San Giorgio. On voit bien l’étroitesse de chaque île, on en devine d’autres dans la lagune au fond.

Et rassurez-vous… il y a un ascenseur! (et parfois la queue en pleine saison, mais ça vaut le coup et il y en a toujours moins que pour monter au campanile de Saint Marc !)

Vu d’en haut (les 63 m du campanile) , on peut apercevoir le cloître du monastère à nos pieds et sur droite, la bande étroite de l’île de la Giudecca. Par temps clair, on voit vraiment très loin!

Venise visiter San Giorgio Maggiore

A Venise, visiter San Giorgio Maggiore c’est vraiment pour moi un incontournable pour comprendre l’organisation de la ville et la quantité d’îles qui la composent!

l’île principale de Venise (y a plus de monde côté Saint-Marc!)

Venise visiter San Giorgio Maggiore

La Riva degli Schiavoni avec l’église de la Pieta, plus loin, le clocher penché de l’Église San Giorgio dei Greci

Venise visiter San Giorgio Maggiore vue campanile

la pointe de la douane, toujours du haut de San Giorgio Maggiore

Venise visiter San Giorgio Maggiore vue campanile

Visiter la Fondation Cini Venise

Aux alentours de l’église, dans les éléments de l’ancien monastère, on trouve la Fondation Cini. Un amphithéâtre ouvert, le Teatro Verde y fut créé . C’est pour décorer le réfectoire des moines bénédictins que Véronèse a peint ses « Noces de Cana », tableau qui se trouve désormais au Louvre (Napoléon!) Une copie a été replacée dans le monastère.

La Fondation était fermée le jour où nous y étions, on pouvait seulement apercevoir un des cloîtres. Des visites guidées y sont régulièrement organisées. https://www.cini.it/en/guided-tours

D’autres îles à visiter autour de Venise

A droite, l’île de la Giudecca dont je vous ai parlé dans le dernier article, et la piscine d’un de ses hôtels de luxe. Les deux îles sont séparées par l’étroit Canal della Grazia.

En haut à gauche, La Grazia dans la verdure puis San clemente.

Venise visiter San Giorgio Maggiore vue campanile

On voit ensuite plusieurs petites îles, entre hôtels de luxe, établissements religieux, verdure, c’est une toute autre Venise que l’on peut y découvrir!

Après cette visite de San Giorgio Maggiore , on continue à découvrir Venise à travers d’autres îles moins connues de la lagune!

Visiter les îles du sud de la lagune de Venise

En partant en direction du Lido, on peut faire halte à

Visiter san Servolo

Cette île fut longtemps occupée par des religieux et des religieuses bénédictines, puis par un hôpital et un hôpital psychiatrique qui a fermé dans les années 1980.

Surnommée  »  l’île des fous », elle comprenait un important potager, un moulin ou encore une fabrique de pâtes alimentaires !

Désormais San Servolo abrite la Venice International University, qui accueille chaque année plus de 800 étudiants et de nombreuses conférences.

Dans le cadre de la biennale en particulier des expositions y sont organisées.

On y trouve également un musée retraçant ce passé autour de la psychiatrie « Museo del Manicomio – La Follia reclusa » ainsi que l’ Accademia di Belle Arti di Venezia – Nuove Tecnologie per l’Arte.

https://sanservolo.servizimetropolitani.ve.it/lisola/

Photos San Servolo vue aérienne googlemap et wikipédia.

venise visiter san servolo

Sur la même ligne 20 du vaporetto qui va de San Marco au Lido on peut aussi s’arrêter à

Visiter l’île de San Lazzaro degli Armeni

Visites guidées uniquement.

Occupée par des dominicains, des jésuites… l’île est occupée depuis 1717 par des moines arméniens.

Les moines mékhitaristes qui occupent le monastère se dédient au travail intellectuel et scientifique.

Le musée du monastère propose des milliers d’œuvres dont des statues, des armes anciennes, des tableaux… Leur oeuvre la plus célèbre est la momie égyptienne de Mekhmeket et son sarcophage.

La bibliothèque abrite 200 000 volumes dont certaines des toutes premières bibles, les premières bandes dessinées et livres de poche, ainsi que d’anciens manuscrits arabes, indiens ou égyptiens.

venise Visiter l'île de San Lazzaro degli Armeni

Venise : île santa Maria della Grazia

Petite île artificielle proche de San Giorgio, Santa Maria della Cavana ou della Grazia avec sa petite église du même nom, servit de déchetterie, fut également un abri pour les pèlerins, un couvent, puis un hôpital réservé pour les maladies infectieuses. Transformée en réserve de barils de poudre, ce qui restait de l’église a explosé en 1849 accidentellement.

Abandonné, l’ancien hôpital fait l’objet de nouveaux projets. Peut-être un futur hôtel ? Cette île désertée mérite une belle renaissance!

Santa Maria della Grazia venise

Isola San Spirito

Dans la série île actuellement à l’abandon – projets en cours ? On peut la longer avec le vaporetto 19 ligne saisonnière.

Peinte par Guardi du temps de sa splendeur, avec un monastère qui abritait des oeuvres du Titien, imprimait des livres de musique, l’île était occupée par les Eremitani qui durent la quitter en 1656 suite à la suppression de l’ordre. Les œuvres d’art ont été transférées à la basilique de la Salute. D’autres religieux s’y installèrent, puis l’église et le couvent furent pillés sous Napoléon et sont devenus une garnison militaire. Pendant la seconde guerre mondiale, l’île servit de réserve de poudre avant d’être définitivement abandonnée. Elle a été rachetée au début des années 2000.

venise île san spirito

Visiter San Clemente

Une église y fut construite en 1131, puis un monastère. Elle accueillait les pèlerins revenant de Terre Sainte. Plusieurs ordres se succédèrent sur l’île puis ce fut l’hôpital psychiatrique féminin de Venise qui s’y installa. Désormais, un hôtel de luxe redonne vie à San Clemente.

venise île san clemente

Sacca Sessola dite l’Isola delle Rose Venise

Dans la série île privée – hôtel de luxe! Une autre île artificielle de la lagune devenue un complexe hôtelier entouré de jardins.  L’île a été créée artificiellement dans les années 1870, par l’apport des déblais du creusement des canaux de la gare maritime. Un hôpital et une église y furent construits ainsi qu’un château d’eau. L’île servit ensuite de potager et verger pour Venise.

Sacca Sessola dite l'Isola delle Rose Venise

Au retour vers Saint-Marc…

Une dernière vue sur San Giorgio…

A suivre, Le lido et d’autres îles de la Lagune!

Venise, visiter San Giorgio Maggiore au soleil couchant…. encore un incontournable !

A suivre, Le Lido et d’autres îles à visiter à Venise!

Visiter San Giorgio Maggiore

7 commentaires

  1. Merci pour toutes ces belles photos ! Quels souvenirs elles évoquent ! J’imagine Venise en ce moment… j’espère retourner en Italie quand ce sera possible. J’entends déjà le vaporetto arriver…
    BONHEUR DU JOUR (http://bonheurdujour.blogspirit.com)

  2. Encore très intéressant, je suis surprise du nombre d’île que l’on peut trouver dans le secteur ! Et ce sont clairement des bons plans pour respirer un peu en terme de nombre de personnes que l’on croise ! 🙂

Laisser un commentaire