une drôle de fille Armel Job

C’est avec ce roman Une drôle de fille, publié aux éditions Robert Laffont en février 2019 que je découvre l’auteur belge Armel Job, et cette première rencontre va en entraîner d’autres, j’ai beaucoup aimé! Pour tout dire, j’avais acheté ce livre pour le mois belge de 2019, côté nouveauté, et il a fallu plus d’un an pour que je le sorte enfin de ma PAL !

une drôle de fille Armel Job

Nous voilà donc dans la Belgique de l’après-guerre. Une petite bourgade de province des années 50, sa boulangerie proprette et bien achalandée, tenue par le couple Borj, sa chorale de jeunes filles, sa vie paisible … et ses secrets.

Chez les Borj en effet, les apparences sont trompeuses. Et derrière la façade du commerce prospère et de la famille heureuse autour de leurs deux enfants, chacun traîne son lot de zones d’ombres et un passé pas forcément glorieux.

L’élément qui va tout faire basculer ? L’arrivée de la jeune Josée, orpheline de guerre, placée en apprentissage à la boulangerie. Épileptique, un peu « limitée », quasi illettrée (mais douée en calcul), cette « drôle de fille » semble pourtant totalement inoffensive. Son don pour le chant peut-être ?

Sans en dire plus, c’est pourtant bien sa présence en tout cas qui va faire voler la belle façade en éclat, nous ramener au temps de la guerre, à ses lâchetés et bassesses, aux rapports hommes-femmes, et aux apparences trompeuses. Les noirceurs des uns et des autres vont être révélées au grand jour, et bien peu s’en sortiront sans dommage.

J’ai beaucoup aimé l’attention portée à la psychologie des différents personnages (certains particulièrement détestables, beaucoup très ambigus ) , l’atmosphère posée, l’évolution du récit… une vraie belle découverte!

une drôle de fille Armel Job

Une drôle de fille Armel Job est une lecture pour le challenge littéraire Le mois Belge d’Anne et pour l’objectif PAL d’Antigone.

mois-belge-logo-folon-redstar-38-gras-blanc-ombre-orange-1-sans-bord

Les avis lectures côté littérature belge sur le blog sont ici

https://toursetculture.com/category/lectures/litterature-belge-suisse-luxembourg/

14 commentaires

  1. J’en avais lu un l’année dernière, mais la fermeture des biblis m’a empêchée d’y retourner pour ce mois belge!

  2. J’ai lu plusieurs Armel Job, quasi toujours avec le même enthousiasme, mon préféré restant « Le mystère de sainte Freya ». J’aime bien son humour et la tension qu’il sait installer.
    (Je crois bien que j’avais perdu l’adresse de ce blog..)

  3. Je l’ai lu l’année dernière et il m’a beaucoup plu aussi. Pour le mois belge, je comptais lire le tout dernier roman d’Armel Job, mais je ne l’avais pas encore acheté quand les librairies ont fermé…

Laisser un commentaire