Visiter Chamonix Mont Blanc, que faire sans skier ?

Visiter Chamonix en hiver : premier article sur ce grand week-end (4 jours sur place) au pied du Mont Blanc pour partager quelques conseils pour préparer votre séjour avec les incontournables à faire et quelques bonnes adresses si cela vous tente ! Décidé à la dernière minute, ce séjour m’a fait beaucoup de bien! Prendre l’air, respirer, marcher dans et sous la neige, se régaler de bons petits plats, admirer le paysage, découvrir des lieux mythiques comme la mer de glace et l’aiguille du midi… des vacances à la montagne d’hiver sans skier ( et sans voiture) mais bien occupées ! Chamonix est une destination idéale pour ceux qui veulent profiter de la neige sans faire de ski pour autant, de nombreuses activités sont possibles!

Visiter Chamonix que faire sans skier aiguille du midi
Le pas dans le vide Aiguille du midi

Comment aller – se déplacer à Chamonix sans voiture ?

Visiter Chamonix que faire sans skier mer de glace montenvers
Le train du Montenvers pour la mer de glace

Mon premier critère de choix pour ces vacances : un séjour en transports en commun. Chamonix est facilement accessible en train ou car, la gare est à quelques minutes à peine à pieds du départ du téléphérique pour l’aiguille du midi par exemple. Une carte d’hôte vous est remise par votre logeur et vous permet de circuler gratuitement dans les trains et bus locaux, c’est très pratique si votre logement est un peu éloigné du centre ! Conseil budget : on peut trouver une location ou une chambre chez l’habitant à prix raisonnable en s’éloignant un peu, mais bien vérifier la présence d’un arrêt de bus ou de train à proximité.

Par le jeu des correspondances de la SNCF (depuis la Touraine, il y en a pas mal, cela fait une grosse journée de transports, de quoi admirer le paysage!), je suis arrivée en bus à Chamonix depuis Annecy (se placer du côté droit pour la vue sur le Mont Blanc à la montée). Le car traverse pas mal de villages, un premier avant-goût de la montagne. Au retour, départ en train (se placer cette fois à gauche en direction de St Gervais pour un dernier coucou au Mont Blanc!), au milieu de skieurs, de quoi rester dans l’ambiance jusqu’au bout.

Une fois sur place, de nombreuses excursions sont accessibles à pied (départ pour la Mer de glace et l’Aiguille du midi ou encore pour le Brévent, randonnées aux lacs des Gaillands et de l’Anglais, balade du Bois du Bouchet, plusieurs itinéraires raquettes ou ski de fond, mais aussi la visite de Chamonix et de ses musées) et les bus et trains gratuits vous permettent de gagner les villages environnants pour d’autres belles balades!

chamonix  balade raquettes
Vive les raquettes!

Que faire à Chamonix sans skier ?

De quoi occuper largement plusieurs jours! Entre visite du village, musées, balades à pieds (ou en raquettes) dans les environs, et bien sûr les attractions incontournables comme la Mer de glace et l’Aiguille du midi ou encore le Brévent, aucun risque de s’ennuyer ! Je consacrerai des articles spécifiques à ces sites à ne pas manquer, à suivre…

Quant à l’organisation du séjour, ce sera la météo qui décidera du programme! J’avais ainsi prévu d’aller à la mer de glace le premier jour, mais en raison de fortes chutes de neige dans la nuit, elle est restée fermée cette matinée là. De même l’aiguille du midi l’était aussi en raison en plus de fortes rafales de vent au sommet. J’ai donc inversé avec la découverte de Chamonix prévue un autre jour puis la météo a été magnifique les jours suivants! Prévoyez donc un plan A et un plan B, ne réservez pas trop longtemps à l’avance et actualisez régulièrement la météo et les sites internet des excursions qui sont mis à jour très régulièrement.

Dès la sortie de la gare, le panorama est superbe! Et change en permanence au grès de la météo…

Les incontournables à faire et à voir à Chamonix

Avec leurs articles spécifiques à suivre :

Visiter Chamonix et ses environs :

Que faire un week-end à Chamonix ?

Au programme de ma première soirée découverte de Chamonix : aller jusqu’à l’office de tourisme récupérer un plan détaillé de la ville, admirer sur la même place l’église et l’hôtel de ville. Découvrir les panneaux d’exposition dans la rue consacrés à Frison-Roche. Tournicoter autour des places centrales Balmat et du triangle de l’amitié, aller jusqu’au pont couvert sur l’Arve, repérer les différents sommets environnants… et , coup de chance admirer la neige tomber !

Que visiter à Chamonix côté patrimoine et histoire ? Circuit et itinéraire découverte

Le centre de Chamonix offre un panorama intéressant en particulier côté anciens hôtels chics, art déco ou haussmanniens qui contrastent avec les chalets traditionnels. L’ancien grand hôtel Majestic domine toujours la station. L’hôtel villa de l’Aiguille verte est lui est un bel exemple de résidence Art déco.

L’église Saint-Michel, avec son clocher à bulbe, date de 1709 et possède un beau buffet d’orgue et des vitraux qui rappellent en particulier les activités montagnardes.

Visiter Chamonix que faire sans skier itinéraire balade excursion mer de glace aiguille du midi rando lac où manger musées raquettes...

Les statues d’Horace-Bénédict de Saussure en compagnie du guide Jacques Balmat, et du docteur Michel Paccard rappellent les premières ascensions du mont Blanc en 1786.

Une fresque rend également hommage aux alpinistes et aux guides qui ont marqué l’histoire du mont Blanc depuis 1760 où l’on remarque notamment Marie Paradis, première femme avoir atteint le sommet du Mont-Blanc en 1808 ainsi que la seconde, Henriette d’Angeville en 1838.

Où se promener à Chamonix Mont Blanc en hiver ?

En attendant de vous parler des balades à pieds faites jusqu’aux lacs des Gaillands et de l’Anglais ainsi qu’au bois du Bouchet, le centre-ville offre déjà de belles vues sur les montagnes et le patrimoine! Et quel bonheur de marcher dans la neige…

En se dirigeant vers la gare, on trouve :

La chapelle protestante, construite en 1859 est entourée par un cimetière où une vingtaine d’alpinistes britanniques est enterrée.

La Villa des Améthystes, appelée plus tard la Tournette a été construite en 1926 pour les frères Couttet et achetée ensuite par Maurice Herzog. Elle est aujourd’hui La maison des artistes : résidence d’artistes, club de jazz, studio d’enregistrement, au sein du parc Couttet avec sa butte morainique, vestige du dernier front glaciaire (11 000 avant J.C.).

Prendre ensuite un peu de hauteur en suivant la route des Moussoux puis en rejoignant celle des Pècles. Les villages alentours (les Moussoux, les Pècles) présentent un patrimoine plus traditionnel, chalets, calvaires, abreuvoirs, mais aussi des superbes villas avec vue sur le mont blanc. Certaines sont très typiques comme la villa Butterfly , construite entre 1911 et 1913, symbole architectural de la Belle Epoque, en forme d’étrave pour lutter contre d’éventuelles avalanches ou encore la villa Rosemont dans un style néo palladien.

Depuis ces hameaux, la vue est exceptionnelle sur les aiguilles de Chamonix et sur l’aiguille du midi

De l’autre côté, agréable balade aussi dans le hameaux des Mouilles, jusqu’à l’oratoire qui rappelle la forme à bulbe du clocher de l’église de Chamonix.

Que faire et visiter Chamonix par temps de pluie ?

J’ai eu beaucoup de chance avec la météo pendant ce séjour, de la neige le soir et la nuit de mon arrivée et le matin de mon départ, entre les deux, grand ciel bleu! Je n’ai donc pas eu besoin de tester ces plans B, mais voici ce que j’avais trouvé « au cas où! » :

  • découvrir les musées de Chamonix : le musée Alpin, celui des cristaux et de la minéralogie, la maison de la mémoire et du patrimoine… (voir la liste ici)
  • Faire une activité sportive d’intérieur (patinoire, piscine…)
  • aller au cinéma
  • tester les différents chocolats chauds et pâtisseries de la vallée!
  • profiter de la carte d’hôte donnant la gratuité pour les transports pour sillonner la vallée en train et car
  • explorer l’immense rayon consacré à l’alpinisme et à la montagne à la médiathèque
  • s’offrir un spa, un massage… cocooning à fond!

Où voir le coucher de soleil à Chamonix ?

Ou plutôt les montagnes s’enflammer au soleil couchant! Les couleurs prises par les aiguilles de Chamonix ou l’aiguille du midi sont superbes, on les voit de la plupart des endroits dégagés de Chamonix. Cela ne dure que quelques minutes, mais c’est un spectacle à ne pas manquer!

Pour avoir un peu plus de recul, la route des Nants jusque vers le chemin de la Floriaz offre un beau panorama. Même chose du côté du départ du téléphérique du Brévent et de la route des Moussoux (moins dégagé peut-êrte)

Enfin, le domaine du Savoy est particulièrement bien placé côté vue! Les dernières descentes en luge de la journée se font avec de belles couleurs!

Où voir le lever de soleil à Chamonix ?

Le matin, c’est le côté Brévent qui s’illumine en premier, de la route au dessus du départ du téléphérique de l’aiguille du midi on a un beau panorama. Il est également possible de monter au Brévent en téléphérique pour admirer la vue de ce côté là, (avec le télécabine d’abord jusqu’à Planpraz)

Quelles activités et sports faire à Chamonix ?

Pour les sportifs, de nombreuses possibilités sont offertes au départ de Chamonix, les sports de glisse sous toutes leur forme mais aussi parapente, découverte des chiens de traineau, de l’escalade sur cascade de glace, de nombreuses randonnées tout est là : activites

Où et que manger à Chamonix ?

Côté budget, ça monte vite, j’ai plutôt été sandwich que restau, mais j’ai quand même craqué pour quelques incontournables spécialités régionales!

J’ai dégusté une fondue savoyarde au Fer à cheval (que je vous recommande tout spécifiquement si vous voulez manger une fondue seul à Chamonix, la plupart ne la servant que pour minimum deux personnes… , même problème d’ailleurs pour la raclette ), une tartiflette chez Joséphine et des crozets (pâtes locales de forme carrée) à la tomme des Bauge et aux champignons ainsi qu’une part de gâteau de Savoie à la Calèche. Des spécialités bien légères donc, mais après une journée de rando, le sandwich du midi n’est vite qu’un lointain souvenir! D’ailleurs, en cours de route, je vous recommande aussi le café du Génépy pour ses cafés, pâtisseries (financier à la myrtille) et autres quiches et bagels.

Côté douceurs, les gaufres du chalet de la place du Poilu pour un instant régressif , et côté cadeaux à rapporter, les chocolats 4810 sont incontournables!

Bref, de quoi occuper un séjour hivernal sans difficulté sans chausser les skis, j’espère voua avoir donné envie de visiter Chamonix et ses environs ! A suivre, plusieurs articles sur les activités faites : excursions à la Mer de glace, à l’Aiguille du midi, randonnées à pied et balade en raquettes!

Qu’emporter pour un voyage à chamonix en hiver ?

Je vous renvoie à cet article : Qu’emporter pour un séjour d’hiver en sac à dos minimaliste ?

Si vous avez des conseils- bons plans à ajouter, n’hésiter pas à les partager!

Visiter Chamonix en hiver

16 commentaires

  1. Ça fait deux ans que je vais à Chamonix une journée, mais en été, ce n’est pas pareil. L’hiver a un charme particulier. Merci pour ton billet très détaillé et les photos, tu ne manques pas d’idées .. et tu me donnes fortement envie de monter à l’aiguille du midi malgré ma peur du vertige, puisque je vais y retourner en juin. J’attends avec impatience tes balades aux alentours.

    • je n’ai pas trop ressenti de vertige en montant à l’aiguille, même le pas dans le vide ne m’a rien fait, il faut dire que la paroi était toute givrée, on ne voyait pas trop à travers, tant mieux peut-être!

  2. Je ne suis allée à Chamonix qu’une fois, pour prendre le téléphérique de l’Aiguille du Midi, je n’étais pas allée visiter le centre-ville, peut-être une prochaine fois ! 😀

Laisser un commentaire