Visiter Avignon des Teinturiers à l’île de la Barthelasse

Arpenter Avignon en juillet me manque déjà, cela aurait du être mon 8ème festival de théâtre d’Avignon, le logement était réservé, la liste d’envies de spectacles commencées, j’entendais déjà les cigales, les martinets et les trompettes du IN… Alors, le thème du mois du RDV #EnFranceAussi avec Sylvie et Mitchka aux commandes étant « Balades au bord l’eau » … j’ai replongé avec grand plaisir dans mes photos des étés précédents pour concocter cette balade souvenir pour visiter Avignon , des roues à aube de la rue des Teinturiers à l’île de la Barthelasse sur le Rhône, sans oublier un fameux pont et le palais des Papes !

Voici donc un itinéraire de balade d’une journée et d’une dizaine de kilomètres pour découvrir Avignon avec l’eau en fil conducteur! Cap sur le Vaucluse!

itinéraire balade visite avignon

De l’eau, de la marche à pied, de beaux souvenirs à partager en attendant de pouvoir refaire cette escapade pour visiter Avignon, avec encore plus de plaisir peut-être! Le tout depuis la gare, en clin d’oeil au #teamsansvoiture !

Au programme de cette visite d’Avignon sur le thème de l’eau, des roues à aubes, un pont, une île et un tour en bateau sur le Rhône!

Visiter Avignon itinéraire 1

Point de départ de cette randonnée semi-urbaine, entre ville et pleine nature, la gare d’Avignon centre, tout simplement, pour découvrir les différentes facettes de la ville à pied. Photos retrouvées dans l’ordi, un mélange des 7 derniers étés!

Itinéraire de la première partie de la balade dans Avignon, des roues à aube de la rue des Teinturiers à la visite du Pont d’Avignon sur le Rhône, environ 5 km (et quelques grimpettes du côté du rocher des doms!)

Etape 1 pour visiter Avignon de la gare d’Avignon à la rue des Teinturiers

On entre dans la ville en jetant un premier oeil aux remparts : Avignon a conservé sa ceinture de fortification de plus de 4 km de long, nous les reverrons à plusieurs reprises lors de notre balade .

On suit tout droit le cours Jean Jaurès – rue de la République et ses façades majestueuses, jusqu’à l’office de tourisme d’Avignon en passant devant le square Agricol Perdiguier qui mérite que l’on y fasse une petite incursion. On y découvre les vestiges d’un ancien cloître. Point besoin de vous dire que dans celle qui a été résidence des Papes de 1309 à 1377 les édifices religieux sont nombreux! Chapelles, couvents, églises et autres cloîtres ne se comptent plus, et bon nombres d’entre eux sont d’ailleurs devenus des lieux culturels, le festival de théâtre de juillet en occupe habituellement plusieurs.

On obliquera peu après à droite, juste avant le musée lapidaire (installé justement dans une ancienne chapelle à la façade baroque majestueuse et annexe du musée Calvet ) , par la rue Frédéric Mitral, puis à gauche, jusqu’à la place Saint-Didier et sa collégiale. Ce passage n’est pas indiqué sur la carte de la randonnée dans Avignon mise plus haut, une rue manquait.

On découvre au passage le musée Angladon , pour les amateurs de peinture, installé dans un bel hôtel particulier et la livrée Ceccano (Palais cardinalice du 14e devenu ensuite collège des Jésuites et désormais médiathèque). Vous pouvez commencer aussi à chercher quelques statues de la Vierge aux angles de maison, on ne les compte plus non plus !

On redescend par la Rue des Trois Faucons et ses belles façades pour une petite incursion sur la place des Corps Saints , jusqu’à sa fontaine (et ses glaces de la Princière…) . Vous allez me dire, je vous ai promis une balade autour du thème de l’eau et pour le moment, je ne vous propose qu’une fontaine… ok, ça va venir!

Place des corps saints

On file donc par la rue des Lices jusqu’à la rue des Teinturiers à arpenter jusqu’au rempart. On peut aussi se faufiler dans les petites rues voisines, street art au programme!

un petit arrêt rue des lices , avec le bâtiment de l’aumône générale d’Avignon et son cadran solaire

Dans le même secteur, jouer au Qui est-ce avec les nombreuses fresques représentants des artistes un peu partout en ville

Rue du Roi René
 Rue de la Bonneterie

Découvrir la Rue des Teinturiers Avignon

Première étape autour du thème de l’eau : la célèbre rue des Teinturiers et de ses roues à aubes, vestiges plus ou moins bien conservés du passé industriel de la ville… il faut aller jusqu’au bout de la rue, côté remparts, pour découvrir l’ensemble du système. A l’entrée, le clocher, seul vestige du couvent des Cordeliers où fut enterrée Laure, la muse du poète Pétrarque .

Si quand on pense à Avignon, ce sont le Rhône et la Durance qui viennent en premier à l’esprit, ce n’est pas par eux que nous allons commencer la thématique Eau dans notre balade du jour. En effet, au Xe siècle, une partie des eaux de la Sorgue d’Entraigues fut déviée pour alimenter en eau le centre ville, en passant sous les remparts, comme on peut encore le voir. Cette dérivation, dite Canal de Vaucluse, Sorgue ou encore Sorguette alimentait 23 roues à aubes, utilisées par des moulins et filatures de soie.



L’eau servait également à rincer les tissus et alimentait également les fossés le long des remparts pour renforcer les fortifications dès le Xème siècle. Sous la papauté, de nombreux tanneurs, parcheminiers et teinturiers s’établirent le long du canal , on y constuisit aussi des bains, des étuves, des lavoirs… Dans les années 1550, on dénombrait à Avignon 57 ateliers de soierie et de velouterie. Les Teinturiers allaient ainsi donner leur nom à la ville.

Ne pas hébsiter à aller voir de l’autre côté du rempart la suite du système!

L’industrie de la soie connut de multiples hauts et bas au fil de l’histoire, pour atteindre son apogée en 1830 avec 7 000 métiers recensés. Les traces de ce passé sont encore très nombreuses, certaines roues, restaurées, tournent encore. En juillet, cette rue est un des lieux les plus denses en festivaliers !

roue aube teinturier avignon
roue aube avignon
Découvrir la Rue des Teinturiers Avignon

Etape 2 de la visite d’Avignon des halles au palais

Après cette première partie de la balade, on remonte la rue de la Bonneterie jusqu’à la place Pie et ses halles. C’est l’heure d’une première petite pause gourmande ! On jette au passage un oeil à la tour Saint Jean le Vieux. Au XIIIème les Hospitaliers de Saint-Jean de Jerusalem y avaient édifié une commanderie. Le lieu fut ensuite occupé par des cardinaux, la tour en est le seul vestige.

Et le moment pourquoi pas de vous procurer votre pique – nique pour le midi, je vous renvoie à quelques unes de mes bonnes adresses estivales ( Chez les filles n’existe hélas plus), d’autres adresses à découvrir:

Où manger goûter à Avignon ?

Etape 3 Visiter le centre ancien d’Avignon

Petit tournicotage ensuite dans un quartier que j’aime beaucoup, entre hôtels particuliers et anciens lieux religieux.

Je vous propose de passer par la rue St Jean le Vieux, puis rue Paul Sain pour arriver à la place des Carmes, sa halle, le clocher des Augustins qui penche depuis un tremblement de terre, son théâtre parmi les lieux fondateurs du festival Off et son cloître, lieu du In…

Boucle optionnelle pur découvrir des hôtels particuliers d’Avignon :

Pour les amateurs de beaux hôtels particuliers, d’évolutions dans la restauration et des vestiges du temps du Roi René, vous pouvez pousser depuis la place des halles par la rue Grivolas jusqu’aux numéros 7/12 de la rue du Roi René avec de beaux hôtels particuliers des  17e et 18e s. : d’Honorati , de Jonquerettes, l’hôtel Berton de Crillon et celui Fortia de Montréal. Vous rejoindrez les Halles en remontant par la rue des Fourbisseurs puis par exemple du Vieux Sextier. Des panneaux explicatifs sont présents sur les monuments incontournables de la ville d’Avignon.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 410b3-p1070281.jpg
Place des Carmes

On poursuit par la place des 3 pilats, les rue Sainte-Catherine et de la Bannesterie pour arriver à la place Saint-Pierre et sa basilique, une de mes places préférées d’Avignon! Et le palais des Papes n’est jamais bien loin…

basilique saint pierre avignon
Saint-Pierre Avignon

Pour visiter Avignon, l’itinéraire de découverte remonte ensuite par la place de l’Amirande (et son hôtel dont je vous parle dans mes adresses gourmandes), on peut pousser jusqu’au Verger Urbain V sous le palais, avant de grimper la Rue de la Peyrolerie,creusée dans le rochers, où l’architecture du palais et son articulation avec le rocher est imposante. De là, on débouche sur la majestueuse place du Palais des Papes, un des incontournables à visiter à Avignon!

rocher palais papes avignon

La place du Palais des Papes et Notre Dame des Doms


Visiter le Palais des Papes d’Avignon

Dans les incontournables à visiter à Avignon! La visite du palais est vraiment intéressante, tant pour l’architecture que pour les vues depuis ses espaces élevés . Construit à partir de 1335, c’est la plus grande construction gothique du Moyen-Age avec ses  15 000 m2. Forteresse et palais, la résidence pontificale fut pendant le xive siècle le siège de la chrétienté d’Occident. L’intérieur, décoré en particulier par des artistes Siennois contraste avec l’aspect défensif extérieur. On découvre des salles des gardes, d’audience, le Grand Tinel ( réfectoire de 48 mètres de long sur 10,25 mètres de large, utilisé également lors des conclaves) , le studium de Clément VI, connu sous le nom de « Chambre du Cerf » en référence à ses peintures murales, des chapelles aux fresques superbes ainsi que des cloîtres set cour, avec la célèbre cour d’honneur, haut lieu du festival d’Avignon:

On a également de belles vues sur la cathédrale Notre Dame des Doms et le petit palais au fond,  ancienne résidence des archevêques d’Avignon au XIV ème,  désormais musée d’art d’Avignon avec une très belle collection médiévale notamment de primitifs italiens http://www.petit-palais.org/

et sur Villeneuve les Avignon, son fort Saint-André, et sa tour Philippe Le Bel de l’autre côté du Rhône

Au pied du palais, l’hôtel des Monnaies, la grande roue des allées de L’oulle, le Rhône et la végétation de l’île de la Barthelasse…

Etape 4 : le jardin des Doms

On continue la visite d’Avignon, et on va retrouver notre thématique de balade « eau »! Attention les mollets, on grimpe au sommet du rocher des Doms, dans le jardin du même nom, d’où on a une vue magnifique sur le Rhône, le fameux pont St Bénézet, l’île de la Barthelasse et les environs jusqu’au Mont Ventoux. Le Rocher est le noyeau originel de la ville, surplombant le Rhône, poste de surveillance à l’abri des inondations du fleuve

palais pape rochers
rhone avignon
pont avignon

On aperçoit les clochers des Carmes et de Saint-Symphorien côté ville. Par beau temps, on peut aussi apercevoir le Mont Ventoux et les Alpilles.

 Saint-Symphorien-des-Carmes

Mais c’est du côté du pont que nous allons nous diriger, en descendant droit sur le Rhône par une belle volée d’escaliers!

Etape 5 les bords du Rhône

En redescendant du jardin vers le Rhône, on flâne un peu le long des péniches, en admirant le rocher d’un côté, les bateaux de l’autre, la vue sur l’île de la Barthelasse où nous irons ensuite… C’est le moment de se poser aussi pour la pause pique-nique, soit dans le Jardin des Doms, soit au bord du fleuve…

péniche rhône avignon
bateau rhone

Le Fort Saint-André sur le Mont Andaon à Villeneuve

fort saint andré villeneuve

Visiter Avignon, itinéraire 2

Après cette pause pique-nique, on reprend la route!

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est a1792-p1070332.jpg

Au programme de l’après -midi : le Rhône, son célèbre pont d’Avignon, une petite traversée en bateau, une balade sur l’île de la Barthelasse avant de revenir à notre point de départ.

L’indication des 5 kilomètres de la deuxième partie de la randonnée dans Avignon est plus indicative, sur l’île, selon vos envies vous pourrez doubler (ou plus!) la distance sans problème!

Visiter Avignon étape 6 le pont Saint Benezet

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 91a25-p1120317.jpg

Je l’ai visité il y a quelques années, si la visite est instructive, côté point de vue, elle n’est pas indispensable, vous en aurez de très belles de chaque côté du pont au fil de la balade! On peut se contenter d’aller l’admirer du quai en avançant un peu de l’autre côté. Datant du XIIème, frontière de l’état pontifical, et lieu de collecte des taxes, le pont Saint-Bénezet sur le Rhône permettait de relier Avignon à Villeneuve. Le tumulte des eaux du Rhône, les crues, mais aussi les conflits conduisirent progressivement à sa destruction partielle. Il ne compte plus que 4 de ses 22 arches. La chapelle Saint-Nicolas, dédiée au saint patron des mariniers du Rhône y est toujours visible.

pont davignon

Etape 7 randonnée sur l’île de la Barthelasse

Demi-tour donc devant le pont pour gagner l’embarcadère de la navette fluviale gratuite pour traverser le Rhône, au pied de l’escalier du Rocher des Doms où nous étions tout à l’heure. Une petite traversée très agréable qui offre de beaux points de vue! J’ai fait pour ma part cette balade un matin, le palais était à contre jour, je vous la conseille donc plutôt l’après-midi ou même au soleil déclinant, quand le palais des Papes prend une superbe teinte dorée…

Pour les plus sportifs, canoé, paddle… vous pouvez découvrir la ville vue du Rhône de bien des manières! Des excursions en bateaux sont aussi possibles.

navette fluviale rhone avignon
navette fluviale avignon barthelasse

Balade sur l’île de la Barthelasse

Cette île d’Avignon est la plus grande île fluviale d’Europe, avec une superficie de 9,8 km2, vous pouvez donc allonger la balade sans difficulté! Elle est séparée d’Avignon centre par le bras mort du Rhône et de l’autre côté de Villeneuve-lès-Avignon par le Grand Rhône. C’est un véritable quartier de la ville, resté très agricole et soumis aux inondations.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est p1280181.jpg

On y trouve aussi des campings et pas mal d’activités de loisir (ainsi qu’un grand parking si vous venez en voiture à Avignon! ) . Pour notre itinéraire découverte d’Avignon, en sortant de l’embarcadère, je vous propose de suivre d’abord le chemin à droite, au plus près du fleuve (la carte de l’itinéraire n’est pas très précise, les chemins n’y sont pas), au moins jusqu’à la terrasse du restaurant pour un beau panorama sur le rocher des Doms. Si vous souhaitez continuer la découverte vers le Nord de l’île, on peut suivre le fleuve d’assez près, entre sentiers en sous-bois et pleine nature, vue sur les péniches, une végétation assez dense, on se retrouve dans un autre monde en quelques pas! A vélo, on peut faire de nombreuses balades, à plat, c’est très agréable!

Vous pourrez revenir par le côté Villeneuve après avoir traversé l’île dans sa largeur, en plein milieu des champs, vergers et des vignes. Plusieurs fermes vendent leur productions, il y a aussi quelques belles propriétés à apercevoir et même une distillerie artisanale ! Mais pour l’itinéraire de base, faisons demi-tour après le point de vue sur le rocher et suivons le Rhône jusqu’au pont Daladier, pour admirer les remparts, le pont d’Avignon et le palais des papes sous toutes les coutures !

Etape 8 du côté de l’Oulle

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est p1280235.jpg

Pourquoi ne pas prendre un peu de hauteur depuis la grande roue ? On admire le rempart, et on le retraverse pour se diriger vers la place Crillon.

roue oulle avignon
pont avignon

Etape 9 Retour vers Le Palais des Papes

On arrive aux dernières étapes de la balade, les quartiers chics de la place Crillon et de la rue Vernet, (pour les amateurs d’art, on peut pousser jusqu’au Musée Calvet et à la Collection Lambert un peu plus loin, installés tous deux dans de très beaux hôtels particuliers ou encore le musée des arts décoratifs https://www.vouland.com/ dont le jardin est traversé par le Canal du Vaucluse dans sa partie souterraine) , on découvre au fil des rues de nouvelles échappées vers le Palais ou Notre Dame des Doms.

On passe devant le palais du Roure visité l’été dernier : Visite du palais du Roure, Avignon

Encore plus beau à la lumière dorée de la fin de journée… une pause en terrasse bien méritée pour l’admirer !

palais des papes

Etape 10 Place de l’horloge, rue de la République

Il n’y a plus qu’à redescendre la rue de la République tout droit vers la gare! La place de l’horloge est un autre incontournable d’Avignon avec l’hôtel de ville et l’opéra, avec un petit crochet pour passer devant la Maison Jean Vilar pour rester dans la thématique du festival de théâtre.

Je ne les connais qu’en version festivalière, sans doute une toute autre ambiance hors juillet !

A moins que vous ne vouliez prolonger par un dernier tour d’Avignon by night…

En prolongement, si vous passez le Rhône, j’ai visité et beaucoup apprécié :

La chartreuse de Villeneuve les Avignon

Séjour à Avignon

J’espère que cet article vous aura donné envie de visiter Avignon dès que ce sera possible! Pour ma part, j’ai hâte de pouvoir y retourner et de continuer à découvrir la région!

Si vous voulez préparer votre séjour à Avignon https://avignon-tourisme.com/

Cet article participe au rendez-vous du collectif de blogueurs ENFRANCEAUSSI, créé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs. Ce mois ci c’est Mitchka et Sylvie des blogs FishandChild et le Coin des Voyageurs qui ont proposé le thème « AU BORD DE L’EAU ». Pour retrouver les autres participations https://www.google.com/maps/d/viewer?fbclid=IwAR1ZJNi4eycSUGN0GrTl_hueJlV2r57nUiBaLKhsgI0qmZfHrnFLpmn0Lr0&mid=1HpQeBvip_CH82CHB6DXzcd0bUeKxxcHa&ll=47.047969538816226%2C1.4680821499999865&z=5

Visiter Avignon

37 commentaires

  1. J’habite à 15 mn d’Avignon et je découvre des coins où je ne suis pas encore allée. Comme les roues. Je connais celles de l’Isle sur la Sorgue. Je n’habite ici que depuis Août dernier donc ça me donne des idées 😉

  2. Et bien tu vois j’habite à côté d’Avignon, à l’Isle sur la Sorgue, et je découvre avec toi des coins que je ne connais encore pas. On va souvent bien loin, sans connaître vraiment ce que l’on a autour de nous. Oui malheureusement le festival d’Avignon est annulé cette année, comme pleins d’autres aussi !

  3. Quel dommage pour tous ces festivals qui animent habituellement nos étés !
    J’ai déjà fait une visite guidée d’Avignon mais bien moins complète que la tienne. Encore un endroit où j’ai envie de revenir.

  4. Ton article est très intéressant ! Ça fait des années que je n’y suis pas allée ! J’ai beaucoup à découvrir en te lisant !

  5. Un article très complet sur Avignon!! Cela me donne envie d’y retourner, je crois que cela doit bien faire 18 ans que je n’y suis pas allée!!

  6. Merci pour la balade et cet article très complet
    j’y suis allée en 2017 j crois mais j y retournerais bien franchement

  7. […] L’eau est très présente dans cette promenade, je ne me lasse pas de flâner sur les bords de l’Indre, d’admirer les reflets dans l’eau, de quoi en faire une deuxième participation au thème du mois du RDV #EnFranceAussi avec Sylvie et Mitchka aux commandes « Balades au bord l’eau » après la visite d’Avignon entre Rhône et roues à aubes! […]

  8. Merci pour cet article bien complet. J’espère y retourner l’année prochaine pour le festival. Il y a tant de spectacles vus à Paris que j’aimerais voir aussi à Avignon pour son ambiance et son cadre entre autre.

  9. Je suis allée à Avignon juste avant le confinement, et j’ai pas vu la rue des Teinturiers, quelle déception infinie maintenant ! je garde donc ton article sous le coude pour la prochaine fois car il est super intéressant pour organiser une visite construite de la ville 🙂

Laisser un commentaire