Randonnée Valensole, lavande lever coucher de soleil

Valensole et ses champs de lavande…. Cela fait plusieurs années que juillet rime avec Provence, cigales, mistral… à travers des séjours réguliers au festival d’Avignon . Cette année, plan B oblige après l’annulation du festival, il aura rimé d’abord avec plateau de Valensole, lavandes et marche à pied! Direction la Provence tout de même donc, pour une découverte plus touristique et très agréable aussi! Comme quoi, il y a aussi du bon dans les changements de programme!

Au programme du circuit en Provence :

Un séjour qui a commencé sous l’angle « nature » du côté de Valensole et Sault, entre petites randonnées entre lavandes, oliviers, tournesols et flâneries dans les villages perchés (Simiane la Rotonde, Oppedette et Oppède le vieux), l’abbaye de Senanque , le mont Ventoux…

Une deuxième partie plus « urbaine » ensuite pour découvrir Orange, Saint-Rémy de Provence, L’isle sur la Sorgue et Chateauneuf-du-Pape (cette partie du séjour réalisée uniquement en transports en commun, un bon réseau TER et bus, j’ai apprécié! #teamsansvoiture! )

Bref, plusieurs articles à suivre pour vous donner envie de découvrir cette région si ce n’est pas le cas!

En ce début de juillet (départ le 4), il y avait très peu de monde, c’était très agréable!

Vue sur Valensole

Balades sur le plateau de Valensole

Valensole, dans les Alpes de Haute Provence, est mondialement connue pour ses paysages de champs de lavande vallonnés. Il faut reconnaître, en juin et juillet, au moment de la floraison, c’est vraiment magnifique! Et il faut y ajouter le parfum et les cigales!

Pour être précis, ce n’est d’ailleurs souvent pas de lavande qu’il s’agit, mais de lavandin, aux grandes tiges, au rendement plus élevé.

Mais entre oliviers et céréales, la végétation offre de beaux contrastes de couleur.

Randonnées autour de Valensole

Vous trouverez plusieurs itinéraires ici, des chemins bien balisés, de quoi faire de belles balades! rando

Au fil de nos balades, on a aperçu aussi montgolfières et autres objets volants, cela doit être aussi superbe vu d’en haut!

Photographier les lavandes de Valensole Provence

Petit aparté : vous ne serez pas tout seul sur le plateau… On voit débarquer de véritables dressings ambulants, et que cela prend la pose partout dans les lavandes en changeant X fois de tenues et de maquillage… cela surprend assez. Et pourtant cette année, d’après les locaux, c’était très calme! Forcément, avec nos chaussures de rando et nos sacs à dos, nous n’avions pas tout à fait le même look…

On trouve aussi quantité de petits escargots blancs, les limaçons, attention à ne pas les écraser!

Au lever comme au coucher du soleil, ces immenses étendues violettes, c’est vraiment un spectacle magique! Et le plateau est tellement étendu, qu’avec un petit repérage des lieux avant, vous trouverez facilement un champ un peu éloigné des grandes routes où vous pourrez photographier à votre aise.

Lever de soleil à Valensole

Peut-être le moment où la lumière est la plus belle et les couleurs les plus changeantes ! Pour que le réveil pique un peu moins, trouvez un logement le plus près possible des zones de lavande, histoire d’enchaîner coucher et lever de soleil avec quelques heures de sommeil tout de même!

Mais attention, n’oublions pas que ces champs sont cultivés et ne sont pas là que pour le coup d’oeil. Se balader en lisière des champs, prendre des photos depuis le bout des rangs de lavande ou les chemins qui bordent les parcelles, c’est très bien et cela donnera aussi de très belles photos (un bon zoom et vous m’en direz des nouvelles!)

Piétiner les récoltes pour s’enfoncer au milieu des parcelles, voir cueillir des brins de lavandin… cela explique hélas que quelques champs soient désormais clôturés.

Bref, du respect envers les agriculteurs pour pouvoir continuer à admirer de près ces merveilles de la nature! Certains producteurs proposent des visites, des ateliers autour de la lavande et de ses produits dérivés (savon, miel de lavande…) si vous voulez en savoir plus … ainsi que des bouquets à acheter avant de faire votre photo le cas échéant!

Où photographier la lavande en Provence ?

D’autres zones de lavande moins fréquentées à venir dans la suite des articles consacrés à ce séjour! Du côté du val d’Aurel,(plateau d’Albion, pays de Sault, plus élevé où la lavande est donc plus tardive) de Simiane la Rotonde, de l’abbaye de Senanques, de Gordes et de Saint-Rémy de Provence, nous avons rencontré d’autres champs de lavandes et lavandins très photogéniques et moins fréquentés, à suivre!

Coucher de soleil sur la lavande à Valensole

Un coucher de soleil avec une lune superbe du côté de Valensole

A suivre!

20 commentaires

  1. Mais il doit faire très chaud pour randonner là-dedans sans ombre ! Quoique… il fait peut-être chaud sur le plateau qu’à Marseille. Les nuits doivent y être plus fraîches. C’est une très belle région, cela permet de faire le plein de lumière et de nature !

    • c’est pour cela que lever tôt et coucher tard! Entre 12 heures et 16 heures (voir 17!), sieste et farniente! On est cela dit assez en altitude, il y a pas mal de vent, il y a eu une seule journée (au colorado provençal) où j’ai eu chaud, sinon, c’était agréable! Mais en demi-saison, cela doit être encore mieux! Et permettre d’avoir des nuits plus longues!

  2. Je ne connais pas Valensole, mais je connais Simiane la Rotonde, Oppède le Vieux etc .. Comme je pars toujours en juin la lavande n’était pas encore à son maximum, mais c’était déjà très beau. Tes photos sont magnifiques (ma nièce me dit la même chose à propos des photos prises à n’en plus finir et des poses ceci et des poses cela. Çà la faisait enrager parce qu’elle ne pouvait pas prendre les paysages comme elle aurait voulu).

  3. J’y suis passée un jour, mais après la récolte – tes photos font rêver, ces champs de lavande sont magnifiques et quels paysages !

  4. Quelle beauté ces lavandes. Des amis de la Drôme nous ont invité,, il y a bien longtemps, à les aider dans la récolte, la distillation à l’alambic, le lapin sous un amandier….des souvenirs inoubliables. je te lirai avec beaucoup d’attention, ces randonnées m’intéressent. mais je les ai tl’hiver ou à Pâques, jamais sous le soleil de juillet.

  5. J’aime beaucoup le violet mauve des lavandes, c’est à la fois vivifiant et apaisant. On sent que cette région doit être bien chaude en été, les sols ne sont pas humides !

Laisser un commentaire