La vie mensongère des adultes – Elena Ferrante

La vie mensongère des adultes d’Elena Ferrante : A l’heure de la diffusion TV de l’adaptation de L’amie prodigieuse, je me suis plongée dans le nouveau roman d’Elena Ferrante, voici mon avis!

Paru chez Gallimard en juin 2020. Traduit de l’italien par Elsa Damien.

La vie mensongère des adultes, le nouveau roman d’Elena Ferrante…

La vie mensongère des adultes - Elena Ferrante

La vie mensongère des adultes devrait ravir ceux qui ont aimé la saga de l’amie prodigieuse! On y retrouve Naples et ses contrastes, quartiers riches – pauvres, les émois de l’adolescence chez une jeune fille, l’importance de l’éducation, la lecture, l’écriture… bref, les thèmes chers à l’auteure! Ce qui fait son charme, mais qui peut aussi lasser un peu…

Autant le dire tout de suite, si j’ai beaucoup aimé la première partie du roman, je me suis surprise à lire des paragraphes en diagonale ensuite, et je ne suis pas sûre que j’en garderai des souvenirs très précis. Malgré cela, j’ai globalement apprécié cette lecture, c’est assez paradoxal :)!

On y découvre la jeune Giovanna, fille unique, de parents professeurs, en plein questionnement sur sa famille. Qui est cette tante que son père semble avoir rayé de sa vie ainsi que toute sa famille ? Et pourquoi ? Quels secrets cache ce couple à priori sans histoire ?

Entre opposition à ses parents, recherche de ses racines, expériences en tout genre, on assiste à l’éveil de la jeune fille, de l’enfance vers la vie de femme… Pas simple de se détacher du poids du regard des autres.

Elle découvre une toute autre facette de Naples que ce qu’elle connaissait jusqu’alors, s’ouvre peu à peu à un autre monde… et à ses dangers. Le corps, la religion, l’éducation, les amitiés, l’amour, le dialecte… que de découvertes à faire, quitte à se brûler les ailes!

Hâte de lire vos avis sur ce roman!

La vie mensongère des adultes - Elena Ferrante

Mes avis sur les livres d’Elena Ferrante :

Les Jours de mon abandon – Elena Ferrante

L’amie prodigieuse Tome 2, Le nouveau nom, Elena Ferrante

L’amie prodigieuse Elena Ferrante (tome 1)

L’enfant perdue, Elena Ferrante, tome 4

Celle qui fuit et celle qui reste, Elena Ferrante Tome 3

12 commentaires

  1. je ne suis pas tentée, j’ai peu apprécié le T4 de l’amie prodigieuse alors je fais une pause avec la prose d’Elena Ferrante 🙂

  2. Je suis assez d’accord avec toi, j’ai globalement apprécié. Avec Ferrante, il y a toujours plusieurs niveaux de lecture et c’est ce qui est particulièrement intéressant. Maintenant, le problème est que j’ai lu tous les romans de Ferrante en italien et que je ne sais pas comment les passage en dialecte sont traduits. Je me demande comment la traductrice met en exergue cette différence, qui est fondamentale chez cette auteure…

  3. Je n’ai lu la série et les critiques du Masque et la Plume sur FI ont relevé comme toi les similitudes avec La série de L’ amie prodigieuse.

  4. Tu découvriras ma lecture de ce roman jeudi prochain, je l’ai lu avec plaisir, tout en me posant aussi des questions.

Laisser un commentaire