Visiter Venise se loger se déplacer

Visiter Venise fut la dernière étape de notre séjour estival en Italie du Nord, 5 jours passés dans la cité des Doges, où nous avions déjà fait un premier voyage au printemps 2010, de quoi sortir un peu plus des sentiers battus et découvrir d’autres facettes de la ville! (Souvenirs d’il y a 10 ans en bas de cette page https://toursetculture.com/category/voyages-europe/italie-venise-et-la-venetie/)

Visiter Venise sur les traces de l’architecte Andréa Palladio était notre envie de départ pour prolonger la visite des villas palladiennes et de Vicence , au final, le séjour de 5 jours à Venise nous a permis de découvrir aussi des quartiers plus excentrés, d’autres îles (Murano-Torcello / Mazzorbo, Burano, Le Lido, San Michele) , les villas de la Brenta… Mais avant de parler du contenu du séjour vénitien en tant que tel, un article un peu plus général autour des questions que j’ai pu me poser avant le départ : où se loger, comment se déplacer, que voir d’incontournable – de plus confidentiel, que visiter à Venise et dans la lagune ?

visiter venise préparer séjour

Je ne sais pas trop encore comment je vais organiser mes articles de ce second grand week-end à Venise, peut-être en mettant à jour certains des premiers, ou en refaisant de nouveaux par thème… à suivre! Pour aujourd’hui, je reprends mes articles anciens, et j’essaye de lister quelques conseils généraux pour préparer un séjour à Venise.

Organiser un séjour à Venise

Quelques questions à se poser en amont du voyage :

Préparer un séjour à Venise

Plutôt amateur de foule ou de silence ? Seul, ou à plusieurs ? Art ou nature ? Avion ou train ? Canicule ou humidité?

Selon les réponses, votre séjour à Venise sera très différent! Quelques pistes de réflexion d’après mes deux expériences :

Quand voyager à Venise ? Quelle saison ?

En ce mois d’août, il y avait beaucoup de monde sur les axes principaux Palais des Doges/ Rialto/ gare , quant au vaporetto sur le grand canal à certaines heures, cela ressemble fort au métro aux heures de pointe! Les températures dépassaient tous les jours les 30 degrés, à prendre en compte dans le choix du logement, la clim ou un ventilateur sont bienvenus. Mais heureusement, en s’écartant un peu, nous avons pu découvrir des coins plus tranquilles, voir déserts ! Une situation qui questionne clairement sur le tourisme de masse…

A Venise comme à Burano, même en plein mois d’août (et pas à 6 heures du matin!) il est possible d’être totalement seul pour peu que l’on s’écarte un peu des groupes de touristes et des rues centrales…

Le premier séjour, au début du printemps était plus « calme ». La période de carnaval est bien sûr tout particulièrement intense, l’automne peut être compliqué avec les inondations de l’acqua alta (ce fut le cas en 2019 ), je conseillerais plutôt les périodes d’après carnaval – début du printemps si vous n’aimez pas la foule (et les prix sont plus abordables) donc de fin février à début mai semble une bonne période. Mais Venise en hiver, dans la brume, voir avec quelques flocons de neige peut avoir beaucoup de charme aussi…

Visiter Venise en toute saison

Brouillard matinal d’un début de printemps

Préparer sa valise pour un séjour à Venise

L’été, n’oubliez pas les protections solaires mais aussi contre les moustiques. Dans Venise, cela ne nous a pas trop posé problème, mais la visite de l’île de San Michele a été un peu écourtée, de véritables grappes de moustiques… pas très accueillant! En demi-saison, ne pas oublier les imper et petites laines, les soirées peuvent vite devenir très fraîches.

En toute saison : de bonnes chaussures ! On marche beaucoup dans la ville, on ne compte plus le nombre d’escaliers que l’on peut monter – descendre dans une journée avec les ponts qui enjambent les canaux, mollets et genoux ne seront pas en vacances!

Arriver à Venise et s’y déplacer

Pour ce sujet ; cet article est toujours d’actualité :

Se déplacer à Venise Venise est très facilement accessible en train ou en avion, pour un circuit dans le Nord de l’Italie comme nous l’avons fait, le train est vraiment un moyen idéal pour circuler, et ensuite, bateau et marche à pied!

Car qui dit Venise qui dit bateau dit Vaporetto ce système de bus d’eau drôlement pratique pour aller d’île en île ou de quartier en quartier. Pour traverser le grand canal par exemple, les ponts sont rares, et prendre le vaporetto évite souvent bien des détours!

visiter venise vaporetto

Nous avons organisé notre deuxième séjour en fonction des déplacements : 1 jour marche à pied uniquement avec des visites près de notre point d’hébergement, 1 jour marche à pied jusqu’à la gare plus bus pour aller à Stra (j’y reviendrai!), et un pass vaporetto de 72 heures pour la suite du séjour avec les quartiers plus excentrés de Venise et les îles de la lagune.

En train ou en avion, l’arrivée dans la lagune faut le même effet, dépaysement garanti dès la première seconde!

Se loger à Venise

Les chambres d’hôtes ou appartements à louer sont extrêmement nombreux, ce qui pose d’ailleurs problèmes à ceux qui travaillent à Venise et qui ont beaucoup de mal à se loger. Il y a de tout, de superbes logements dans des palais typiques à d’autres moins chics!

Avantage d’une formule de ce type : on peut aller faire ses courses au Rialto ou sur un marché flottant et faire ses repas soit même (trouver un restau où l’on mange bien et à prix correct n’est pas si simple), à plusieurs, c’est souvent plus économique que plusieurs chambres d’hôtel. En période d’aqua-alta possible, éviter les rez-de-chaussés pour ne pas avoir à écoper!

Où dormir à Venise ?

On pourrait avoir tendance à vouloir se rapprocher du quartier San Marco, mais c’est dans celui ci que se concentre la foule, dans des rues très étroites, et où les budgets explosent… bref, faites plutôt quelques pas de côté!

Notre choix s’est porté au final sur une chambre à partager ( nous étions 3 ) dans un hôtel, la première année, situé entre la gare et le ghetto, cette fois dans le quartier Dorsoduro près du pont de l’académie ce qui nous a permis de faire des visites à pied très facilement.

Avantage de l’hôtel : des conseils sur les choses à voir, les transports, les liaisons avec l’aéroport… on oublie la question des courses, le ménage; objectif vacances totales pour nous! Dans les deux cas, nous étions dans des zones tranquilles, calmes (parfois trop pour trouver un restaurant pas trop loin pour manger correctement le soir), et près d’un arrêt de vaporetto .

Le point transport est peut-être le premier à regarder pour choisir votre logement, trimbaler les valises dans les ruelles et sur les ponts cela peut vite être sportif! Regarder en particulier les points d’arrêt du bateau qui fait les navettes avec l’aéroport (alilaguna) .

Le quartier de la giudecca oblige à prendre le vaporetto tous les jours (à inclure dans les prévisions de budget) mais peut être un bon plan : calme et budget plus raisonnable que dans d’autres quartiers. Il y a une auberge de jeunesse sur cette île.

Visiter Venise : les quartiers

Pour mémoire, les quartiers de Venise sur ce site que je vous conseille de consulter https://www.vivre-venise.com/quartiers-de-venise/

et un autre pour les lignes de vaporetto https://www.venise1.com/lignes-de-vaporetto-venise

visiter venise Plan des quartiers de Venise

Les incontournables d’un séjour week-end à Venise

Si vous ne deviez (quel dommage) ne passez que deux jours à Venise (trois au moins !) , quels seraient les conseils de lieux à voir en priorité ?

1 jour à Venise : les passages obligés

Visiter Venise : les incontournables en une journée! (c’est le jour où vous serez dans la foule, choisissez plutôt un milieu de semaine et commencez tôt!) L’article détaillé avec plus de photos est ici https://toursetculture.com/2014/02/17/voyage-a-venise-1/

L’idéal pour visiter Venise : vous êtes arrivés la veille au soir, vous aurez donc une pleine journée à consacrer à Venise. Se baser du côté de la gare , se lever tôt (histoire d’arriver sur les sites avant les groupes de touristes qui affluent dès 9 heures…) prendre un pass vaporetto, descendre le Grand canal (ligne 1 ou 2) jusqu’à San Marco pour admirer au passage le pont du Rialto , les façades des plus beaux palais de Venise, de l’église de la Salute, la pointe de la douane… et arriver au lever du soleil sur la Basilique Saint Marc.

Le Rialto, la place Saint Marc, le pont des Soupirs : les incontournables de Venise!

Arpenter l’incontournable place Saint-Marc, pousser jusqu’au pont des soupirs , visiter la Basilique et le palais des Doges, s’éloigner un peu pour déjeuner à prix raisonnable, puis se perdre dans les ruelles autour de la Fenice et visiter l’opéra au passage, avant de reprendre le vaporetto et traverser la lagune pour avoir une vue imprenable sur la ville depuis le campanile San Giorgio Maggiore (il y a un ascenseur !) .

Le soir, remonter vers le quartier de la gare par une des lignes qui passent par le canal de la Giudecca ( la ligne 4.2) pour une vue d’une autre facette de Venise. Un arrêt sur l’île de la Giudecca en remontant en vaporetto complétera ce premier aperçu de Venise.

En premier Saint-Marc vu de San Giorgio, en 2d une vue sur Dorsoduro et l’église des Gesuati et en dernier San Giorgio.

La Giudecca et Dorsoduro depuis un vaporetto sur le canal de la Giudecca, la pointe de la Douane

2ème jour de visites à Venise

Un passage matinal au marché du Rialto, un café en terrasse et un musée le matin selon vos intérêts (si vous ne deviez en voir qu’un j’ai un faible pour la Ca’ Rezzonico pour le côté histoire de Venise, mais vous serez peut-être plutôt art, qu’il soit religieux ou contemporain, avec le musée de l’académie ou la collection Guggenheim ou encore la Ca d’Oro, j’ai beaucoup aimé aussi le musée naval près de l’Arsenal, bref, il faut rester plus longtemps, c’est sûr! ).

Au déjeuner, on goûte quelques spécialités locales, à base de poisson , d’encre de sèche, sans oublier les tiramisu et autres desserts gourmands… https://toursetculture.com/2014/04/06/la-cuisine-venitienne/

L’après-midi , petite balade digestive avec visite d’ au moins une église (Santa-Maria dei Miracoli pour la Renaissance par exemple) et une Scuola qui accueillait des confréries d’artistes, de charité, d’artisans… (Scuola grande dei Carmini, san Giorgio et san Rocco ) et une grande promenade au fil des ruelles (le ghetto par exemple ou bien San Pietro et Castello) .

Quelques idées ici /voyage-a-venise-musees-eglise-fenice/ et /venise-au-fil-du-grand-canal-et-depuis-san-giorgio-maggiore-voyage-a-venise-suite/

En fin de journée, aux lumières déclinantes, admirer les ponts, les puits, les reflets dans l’eau https://toursetculture.com/2014/02/27/a-voir-a-venise-ruelles-puits-canaux-bovolo/

Depuis le pont de l’académie

visiter venise

Si vos jambes n’en peuvent plus, un tour de vaporetto pour découvrir de plus loin un quartier où vous n’aurez pas le temps d’aller!

Et la promenade en gondole ? Je vous en reparlerai dans l’article sur le ghetto, car figurez-vous, j’ai changé d’avis lors de mon second séjour, grace à un de mes co-voyageurs… !

3ème jour à Venise : les îles

Un tour dans les îles ! Murano (le verre), Burano (les maisons colorées et la dentelle) , Torcello (les mosaïques) , elles sont toutes différentes et méritent d’y passer du temps! « Faire » les 3 en une journée ne vous en donnera qu’un petit aperçu, mieux vaut en choisir une selon vos préférences et y flâner tranquillement . Mais il y aussi le Lido, les villas de la Brenta, l’île cimetière de San Michele… bref, un 3ème jour qui pourrait se convertir en séjour rien qu’à lui seul! Là encore, à vous de définir vos envies et priorités avant le séjour.

https://toursetculture.com/2014/03/22/torcello/ et https://toursetculture.com/2014/03/17/murano-et-burano/

Visiter Murano, Torcello, Burano , San Michele

2 photos de Murano, 1 montage de Torcello, 2 de Burano et 1 de San Michele

Ou Le Lido (cette année, juste avant le festival de cinéma), entre plages et maisons Liberty

Visiter Le Lido

Profiter du pass vaporetto jusqu’au bout en enchaînant ensuite avec un tour de Venise by night https://toursetculture.com/2014/03/10/venise-la-nuit/ un autre incontournable!

Visiter Venise de nuit

Venise de nuit, du grand canal à la place Saint Marc et retour par le Grand Canal, à l’heure où les musiciens du célèbre café Florian commencent à ranger leurs instruments, mais où nous ne sommes pas encore les derniers noctambules! Venise a beaucoup de charme de nuit, les affres du temps mais aussi de la pollution ou autre tag que l’on croise parfois sont gommés, le silence se fait, on se croirait vraiment revenus au XVIIIème…

Une semaine pour visiter Venise

On est d’accord, 3 jours, c’est bien trop court pour profiter vraiment des charmes de la cité des Doges, une semaine pour visiter Venise, ce n’est vraiment pas de trop ! J’espère vous convaincre au fil des articles à suivre ! Et de mon côté, en me replongeant dans les photos, j’envisagerais volontiers un troisième séjour!

Promenades thématiques pour visiter Venise

Se glisser sous les sottoportego (sortes de passages couverts ) , dans des ruelles de plus en plus étroites, enchaîner les escaliers à la recherche des plus jolis puits de Venise, des portes, escaliers ou margelles de ponts les plus travaillés, de plus beaux reflets dans les canaux, des cheminées les plus étonnantes, des anciennes bouches de dénonciation à l’effigie du lion de Venise, des clochers les plus penchés, des ponts les plus bas, des places les plus désertes, des œuvres liées aux biennales d’art contemporain … ou toute autre promenade thématique selon vos intérêts!

Pour visiter Venise, on a l’embarras du choix ! Et je vous conseille donc de préparer un minimum votre séjour pour définir un peu ce que vous avez vraiment envie de voir et ne pas être perdu – frustré sur place.

Visiter Venise, au fil des ruelles et canaux

Et comme j’ai autour de 1000 photos pour chacun des deux voyages… vous risquez d’en voir pas mal dans les temps à venir!

8 commentaires

  1. La liste des endroits où aller quand tout « cela » sera fini s’allonge sans cesse, mais l’Italie tient une bonne place, toute l’Italie, mais l’Italie du Nord en premier (c’est déjà un continent en soi). Ce sera impossible de choisir, une fois que j’aurai vu ma mère et ma soeur ! Dois-je vraiment te remercier de raviver cette envie ?

  2. Que de beaux souvenirs tu me rappelles ! Nous avons séjourné deux fois à Venise ( je signerai bien pour une troisième :)), une fois dans l’atmosphère particulière de l’hiver, la suivante en octobre. Les deux fois magiques. Nous avons pu assister à un concert puis à un opéra ( dans un palais ), pas à la Fenice. Notre grand coup de coeur dès le premier séjour fut pour Torcello, nous avons donc pris le temps d’y retourner la seconde fois. Le musée Guggenheim est très intéressant aussi. Grand merci pour cette promenade en mots et en images.

Laisser un commentaire