Que voir au Lido de Venise visiter Pellestrina, Chioggia ?

Visiter le Lido de Venise, cela vous dit ? On continue les souvenirs du voyage de l’été en Italie du Nord, après la découverte d’une première série d’îles de la lagune sud de Venise, au programme du jour : balade au Lido ! Pour mémoire : Venise visiter San Giorgio Maggiore îles du sud de la lagune (avec la découverte de San Servolo, San Lazzaro degli Armeni, santa Maria della Grazia, Isola San Spirito, San Clemente, Sacca Sessola dite l’Isola delle Rose ) et Visiter la Giudecca de Venise. Du Lido, on peut poursuivre la balade avec un itinéraire jusqu’à Chioggia en passant par Pellestrina, Alberoni, Malamocco, Poveglia… bref, une zone de Venise où il y a encore beaucoup à voir et à faire, souvent loin de la foule des incontournables du centre de la cité des Doges!

Visiter le Lido de Venise

On embarque pour une petite traversée en vaporetto , cap sur le dôme de SM della Vittoria pour l’île du Lido, étroite bande de terre qui s’étire sur une douzaine de kilomètres, barrière naturelle de la cité face à l’Adriatique, avec moins de 500 m de large par endroit. Attention à ne pas confondre avec le Lido de Jesolo, plus au Nord.

A un gros quart d’heure de Venise en vaporetto, cela peut même être un lieu d’hébergement à conseiller pour visiter les environs. Du bateau, ne pas oublier de se retourner pour les vues sur le bassin de Saint Marc, les îles et San Giorgio Maggiore !

Premier étonnement en débarquant au Lido de Venise à S.Maria Elisabetta : on y retrouve des voitures, des bus, des motos… et le bruit qui les accompagne. Après ne serait-ce qu’un jour ou deux coupés de tout cela dans Venise, cela surprend! Mais le dépaysement n’est pas très grand, on trouve aussi des canaux au Lido!

Que voir , que faire, que découvrir au Lido de Venise ?

Le Lido, c’est l’île de la villégiature balnéaire et du cinéma, entre plage, art déco et Mostra, le festival de cinéma de Venise, il y en a pour tous les goûts !

Maisons et grands hôtels de type Liberty, certains encore très pimpants, d’autres en travaux, tel le grand hôtel des Bains, ouvert en 1900 se dissimulent entre jardins et haies fleuries, le long de l’axe principal de la Grandviale et en bord de mer.

Le tournant du siècle marqua profondément l’architecture balnéaire de l’île. Écrivains, artistes, toute la haute société s’y donnait rendez-vous!

Itinéraire découverte villa art déco liberty au Lido de Venise

Villa Bianca villas

visiter lido venise

La chaleur de cet été nous a fait abréger l’itinéraire de découverte du Lido prévu pour se poser en bord de mer, je vous invite à suivre ce lien si vous voulez en savoir plus sur la balade art déco au Lido et le circuit prévu les-villas-liberty-de-venise/ et https://www.venisejetaime.com/les-villas-liberty-du-lido-de-venise-second-circuit/ pour découvrir les villas art nouveau encore très nombreuses sur l’île.

circuit villa liberty lido venise itinéraire découverte
circuit villa liberty lido

Découvrir le patrimoine du Lido San Nicolo

dans un atout autre genre, parmi les curiosités à voir au Lido de Venise, le secteur nord de San Nicolo est particulièrement intéressant à visiter avec : le cimetière israélite http://www.museoebraico.it/il-cimitero-antico/ créée en 1386  à S. Nicolò del Lido .

Des visites guidées y sont organisées .

visiter le cimetière du lido

Au nord, le couvent San Nicolo devant le petit aéroport du Lido. Comme nous nous sommes arrêtés à la plage… photos wikipedia en attendant qui sait d’y retourner une journée moins chaude!

Photographies aériennes de Venise 2013, Anton Nossik, 054.jpg

Dans cette église était célébrée la traditionnelle messe d’action de grâces du Sposalizio del Mare ( » Mariage de la mer »« ) de Venise et de la lagune. La forteresse de San Nicolo est une zone militaire interdite au public.

San Nicolò que voir lido venise

Où se baigner au Lido de Venise

Une bonne partie du littoral se compose de plage privées, pour faire trempette gratuitement, il faut se rendre par exemple à la plage publique du nord de l’île (celle du centre, Blue Moon étant bondée en pleine saison!) ou au contraire celle d’Alberoni à 10 km au sud. C’est là que l’on se rend compte de la distance de l’île, bien repérer avant où on veut aller et comment (vélo, location de scooter, bus…) Sinon, côté plages privées, on rivalise d’équipements, et les kilomètres de sable à perte de vue donnent envie de se prélasser !

Pour les amateurs de vélo, les 12 km de l’île offrent de très belles balades aussi!

où se baigner lido venise

c’est l’occasion de se poser sous un parasol et de relire Mort à Venise

Le palais du cinéma, la Mostra de Venise

Du côté sud de l’île, cap sur un autre monde, autour du palais du cinéma où à la mi-août dernier les préparatifs de la Mostra battaient leur plein! Le casino se trouve à proximité. On pousse jusqu’à l’étonnante façade de l’hôtel exelcior avant de prendre le bus (désert!) avec le même pass que le vaporetto pour rejoindre l’embarcadère pour Venise…

hotelexcelsiorvenezia

Le Lido de Venise et quelques unes des îles de la lagune

Deux îles à proximité du Lido

qui nous rappellent des pages sombres de l’histoire de la cité, sous fond d’épidémies de peste…


Visiter le Lazzaretto Vecchio

Cette petite île toute proche du Lido abrita d’abord un couvent, sous le nom d’ île de Santa Maria di Nazareth . Après une épidémie de peste, l’église fut transformée en hôpital et des logements installés pour placer en quarantaine les voyageurs arrivant d’Orient. En 1468, on construisit un deuxième lazzaret « Nuovo » sur une autre île, celui ci devient donc le Vecchio.
Des fouilles dans les années 2000 ont mis au jour plus de 1500 squelettes de malades de la peste. Une association archéologique organise des visites de l’île.

Visiter le Lazzaretto Vecchio

Découvrir l’île Poveglia

Au Moyen-Age, l’île comptait plus de huit cents maisons et de nombreux vignobles et marais salants. En 1378, elle était devenue une république autonome. Au xvi ème siècle, l’île fut transformée en lazaret (le Lazzaretto Vecchio et le Lazzaretto Nuovo étaient saturées), pour les malades de la peste. On a dit que plus de 160 000 corps y furent brûlés et enterrés. Le campanile de l’église San Vitale a été transformé en phare quand l’île servait de lieu de quarantaine aux navires se rendant à Venise.

En 1922, un hôpital psychiatrique y fut installé. Certains patients auraient alors eu des visions des victimes de la peste. De rumeurs noires en légendes en tout genre, l’île est désormais associée aux chasseurs de fantômes, amateurs de paranomal et autres lieux hantés. Interdite d’accès, mise en vente il y a quelques années, l’avenir de l’île est à suivre!

visiter île poveglia

Découvrir le sud du Lido

Quand nous avions commencé à réfléchir à ce voyage, nous avions envie de passer une journée hors de la Venise traditionnelle, et nous avions envisagé de faire cette excursion. Au final, la semaine n’était pas extensible, ce sont les villas de la Brenta et Stra qui l’ont emportées, j’y reviendrai dans un prochain article, mais je garde en mémoire l’itinéraire prévu pour découvrir les îles du Sud de la lagune de Venise !

Encore plus au sud, on aurait pu pousser en vélo ou bus jusqu’à Malamocco, où vivait le dessinateur Hugo Pratt .

Visiter Malamocco

Ce petit village au sud du Lido se situe sur la zone la plus anciennement occupée de Venise dès 421. Quelques belles demeures anciennes, des canaux, des maisons colorées, et surtout, du calme, un endroit pour se poser loin de la foule!

Lido-Malamocco.JPG

Balade du côté des dunes d’ Alberoni

File:Dune degli Alberoni - Temporale sulla spiaggia.jpg

En descendant au sud, on trouve les Murazzi, barrage en pierre d’Istrie construit pour protéger Venise, puis une longue étendue de sable et de dune.

Une autre vision de la mer… Oasi_delle_dune_degli_Alberoni Lido_Venice

En se rapprochant de l’embarcadère pour Pellestrina, un golf, une zone militaire, un phare, et une digue avec ses cabanes de pêcheurs… Le coucher de soleil sur la lagune y est magnifique!

Visiter Pellestrina

L’idée aurait donc été de prendre le bus 11 au Lido « centre », ce bus monte d’abord dans un bac pour l’île de Pellestrina où nous aurions fait un arrêt avant de reprendre la ligne 11 sous forme d’un motonave cette fois pour Chioggia.

Pellestrina a la même forme que le Lido de Venise, une île tout en longueur, encore plus étroite ! 12 km de long pour 120 m de large. Encore une île idéale à parcourir à vélo!

Plages, verdure, petits villages de pêcheurs, là encore, le calme règne. On y retrouve des « Murazzi » constructions visant à se protéger de l’Adriatique.

Pellestrina (Lagune de Venise) (8087742418).jpg

Visiter Chioggia

On se trouve à une grosse vingtaine de kilomètres de Venise à vol d’oiseau, à la « fermeture » de la lagune. On peut y visiter un intéressant musée consacré à l’histoire de la lagune et de la marine. Il faut aussi flâner autour du canal della Vena et ses 9 ponts et du canal San Domenico. Le matin, le marché au poisson est très animé. Deux places à voir également : la piazza Vigo avec sa colonne de marbre surmontée d’un lion, symbole de Venise. Et la Piazza del Popolo et l’église Sant’Andrea . Voir aussi la cathédrâle Santa Maria Assunta et bien sûr la plage de sable fin de Sottomarina et ses 10 kms de long!

Chioggia est également accessible par Marghera par la terre ferme, compter de 1 à 2 heures de Venise avec changement à Piove di Sacco. Mais la version bateau – bus par le Lido semble bien plus agréable en paysage et un peu plus rapide.

visiter Chioggia voir faire venise

Découvrir le Lido de Venise

La zone de la lagune sud est donc très variée, si vous vous contentez d’un petit tour sur le Lido de Venise ou si vous décidez d’aller jusqu’à Chioggia vous pouvez prévoir d’y consacrer d’une demi journée à un week-end!

visiter découvrir voir faire lido venise

A suivre, d’autres îles et d’autres articles de visites à Venise!

6 commentaires

  1. Très joli reportage qui donne envie de retourner à Venise et redécouvrir le Lido. Avec ma petite famille nous avions vu que les abords du Lido et le côté plage.

  2. Il faudra revenir à Venise pour découvrir le lido que je ne connais pas. Chioggia, en revanche je l’ai visitée en venant de Ravenne. Elle vaut une visite à elleseule

Laisser un commentaire