Visiter Murano San Michele San Francesco del deserto Sant Erasmo…

Visiter les îles de la lagune, Murano, San Michele…. Suite des souvenirs de voyage à Venise, toujours dans les îles de la lagune, je vous parlerai bien sûr de la Place Saint Marc et autre pont des soupirs, mais cet été, pour notre deuxième séjour d’une semaine à Venise, nous avons plutôt visité les îles périphériques de la lagune! Aujourd’hui, on commence par la découverte de la très connue Murano, et son artisanat du verre avant d’aller… au cimetière ! Cap sur San Michele donc avant d’évoquer Le Vignole, La Certosa, Sant’Andrea, le lazaretto nuovo, Sant’Erasmo, San Francesco del Deserto, des îles bien différentes! (la visite de Mazzorbo, Burano et Torcello et le Lido de Jesolo viendra dans un prochain article!)

visiter murano
Murano

Pour mémoire, les précédents articles sur les îles autour de Venise , de quoi commencer à composer un beau programme de voyage :  Venise visiter San Giorgio Maggiore îles du sud de la lagune (avec la découverte de San Servolo, San Lazzaro degli Armeni, santa Maria della Grazia, Isola San Spirito, San Clemente, Sacca Sessola dite l’Isola delle Rose ) , puis Visiter Venise Du Lido à Chioggia en passant par Pellestrina, Alberoni, Malamocco, Poveglia et Visiter la Giudecca de Venise

Visiter les îles de la lagune de Venise, comment aller à Murano ?

Point de départ de l’embarquement pour les îles,  les quais de Fondamente Nove à Venise, où la ligne 12 du vaporetto est directe jusqu’à Murano. Du quai on aperçoit déjà San Michele à droite que l’on va longer pour aller à Murano, et Murano au fond. En pleine saison, le vaporetto peut vous faire penser au métro aux heures de pointe, mais heureusement, la traversée est courte et le paysage… incomparable!

Des excursions proposent de « visiter » Murano, Burano et Torcello en une seule journée, je vous conseille plutôt de vous limiter à maximum deux îles pour en profiter vraiment! La ligne 4 dessert aussi Murano et San Michele, mais attention elle se divise en deux lignes qui tournent de Venise chacune dans un sens, ne vous trompez pas de direction, et selon les horaires, certains arrêts ne sont pas desservis ! C’est en revanche une ligne que j’ai prise un soir en fin de journée, en profitant de mon pass vaporetto pour un tour complet de Venise au soleil déclinant, avec peu de monde à bord, 2 heures de contemplation! Et c’est celle qu’il vous faudra prendre de Murano à San Michele.

comment aller à murano

Visiter l’île de Murano

Murano est une île qui compte 5000 habitants et au passé industriel encore bien présent. C’est la première image que l’on découvre de l’île, des entrepôts en briques, des grues, des grandes cheminées… En 1201, face aux risques d’incendies, Venise a obligé les verriers de la ville à déplacer leurs fours à Murano. Les verreries se multiplièrent alors sur l’île et les artisans de renom rivalisèrent de créativité. Des vases aux lustres, des bijoux à la vaisselle, le verre de Murano rime toujours avec luxe! (attention aux contrefaçons chez certains petits vendeurs attrape-touristes!)

Le phare blanc de Murano, repérable de loin dans la lagune…

que voir à murano

Le verre de Murano, que voir et visiter ?

Je vous encourage vivement à visiter le musée du verre de Murano, on découvre vraiment le talent des maîtres verriers, c’est impressionnant! J’ai un faible personnel pour les lustres… Le mieux serait bien sûr de visiter plusieurs palais de Venise pour les voir en situation (à suivre dans un prochain article) mais d’en voir autant en même temps est intéressant!

Le musée du verre de Murano est installé dans un beau palais qui appartenait au diocèse de Torcello, il faut ensuite siège de la municipalité de Murano.

Le Musée du Verre fut fondé dès 1861. Les collections présentent à la fois des créations anciennes et contemporaines, et le palais en tant que tel vaut le coup d’oeil!

visiter murano musee verre

Home

Beaucoup de verreries – boutiques proposent aussi des visites, des démonstrations, il y a aussi des galeries d’art et surtout, il faut prendre le temps de flâner au bord de l’eau…

Il suffit de prendre un virage pour se retrouver comme en plein Venise ! Murano a d’ailleurs aussi son Grand Canal .

incontournable à voir murano

Que visiter à Murano ?

A part le verre, Murano était aussi connue pour ses palais, lieux de plaisir et jardins, malheureusement, beaucoup furent détruits par un certain Napoléon Bonaparte qui occupa Venise en 1797 ce qui n’empêche pas de prendre le temps de flâner le long du canal… et comme d’habitude, visiter Murano, c’est s’écarter un peu des rues les plus touristiques!

Idée d’itinéraire pour visiter Murano

que voir à murano conseil incontournables

Depuis Murano Faro, on peut rejoindre le fondamenta Manin ou Dei vetrai, passer devant la tour de l’horloge au campo san stefano, suivre le fondamenta da mula jusqu’au palais du même nom (on peut même s’enfoncer un peu jusque vers la calle Vivarini, dans un quartier de maisons et jardins) avant de passer le canal par le ponte Longo. De l’autre côté du grand canal, vous pourrez flâner sur le Fondamenta Venier jusqu’à l’église Santa Maria Degli Angeli, traverser l’intérieur de l’île (campo San Bernardo) pour déboucher sur le canal di San Donato à longer avant d’aller visiter deux incontournables de Murano : l’église Santi Maria e Donato et le musée du verre.

A voir à Murano église Santi Maria e Donato

Fondée au VII ème siècle l’église Santi Maria et San Donato vaut le coup d’oeil pour son sol de mosaïques, de 1140, entre motifs géométriques et scènes animalières. Egalement, une mosaïque byzantine du XIIIème siècle dans l’abside, représentant la Vierge.

Photos intérieurs visite de Santi Maria e Donato

visiter murano mosaique

Contrairement à ce que laissait craindre la foule dans le vaporetto, très peu de monde au musée et à l’église, beaucoup de touristes ne font qu’une halte rapide du côté des magasins de verre avant de rembarquer pour Burano et Torcello, il vaut mieux consacrer une autre journée à ces deux îles qui en valent bien la peine! J’y reviendrai dans un prochain article.

Visiter l’île cimetière San Michele de Venise

A la place, après avoir occupé sans difficulté une bonne demi-journée à Murano, je vous propose plutôt d’aller… au cimetière! L’île San Michele, cimetière de Venise vaut bien une visite. Un lieu hors du temps, de silence (photos interdites, j’ai pris celle de l’article sur wikipedia), qui fait du bien après la foule….

Juste un bémol cet été… des grappes de moustiques pas franchement sympathiques!

A l’intérieur, c’est immense! Le cimetière est divisé selon les différentes confessions , on y trouve un cimetière orthodoxe (où sont inhumés Stravinsky et Diaghilev), des zones pour les religieux, les militaires… Un hommage est rendu à Giustinia Renier Michiel (1755-1832), traductrice, salonnière, qui aida à renforcer le sentiment national malmené, tint tête à Napoléon Bonaparte et aida considérablement la culture à Venise. Elle animait un salon littéraire fréquenté, entre autres, par Antonio Canova,Madame de Staël,  Lord Byron.. Quand Napoléon envahit Venise, en 1797, elle ferme son salon et poursuit pendant dix ans l’étude de la botanique et la publication de ses traductions de Shakespeare. Elle traduit de l’anglais vers l’italien Othello , Macbeth , Coriolan … Toutes ces actions lui valurent une estime de l’ensemble des couches sociales vénitiennes.

La Barque de Dante est une sculpture en bronze du Russe Georgy Frangulyan. On y voit Dante (dans la Divine Comédie) et son guide Virgile qui traversent le fleuve Acheron .

La vue sur Venise… 

Mais si au lieu de rentrer directement, on poursuivait l’exploration de la lagune sud de Venise ? Et il y a de quoi faire! Deux séjours à Venise n’auront pas été suffisant pour nous, j’ai encore une liste « pour une prochaine fois »! Photos googlemap et wikipedia.

Visiter les îles de la lagune : Vignole, La Certosa, Sant’Andrea

Dans ces îles anciens lieux de villégiature, c’est désormais l’horticulture qui règne. Une zone militaire se situe également à l’est. L’île de Vignole se déploie sur près de 70 ha. Pour une balade nature au Vignole, loin de la foule, il faut prendre la ligne 13 du vaporetto. Un petit chemin le long du canal central conduit à la petite église de Sant’Erosia. On y trouve aussi une auberge, ouverte à la belle saison. Un bonne bouffée de nature assurée! Et en soirée, sûrement un joli coucher de soleil sur la lagune.

Le Fort Saint Andréa servait à protéger l’entrée de la lagune. Giacomo Casanova y fut retenu prisonnier plusieurs mois en 1743. Pour en savoir plus sur ce lieu, mieux conservé que ce qu’il ne parait depuis la lagune : https://www.venisejetaime.com/21687/

L’île de la Certosa, toute proche de Venise est séparée du Vignole par un petit canal. D’un peu plus de 20 ha, elle doit son nom au monastère qui l’occupa longtemps. C’est Napoléon qui le fit fermer et installa une garnison militaire sur l’île. Il ne reste plus rien de l’ancien couvent ni de l’église. L’île est désormais tournée vers les sports nautiques.

Venise, visiter le lazaretto nuovo

J’avais parlé du « Vecchio » dans un précédant article, voici le suivant! Accessible par le vaporetto 13.

La présence humaine est très ancienne sur cette île qui eut sans doute dès l’Antiquité un rôle stratégique défensif de contrôle des entrées de la lagune. Les Bénédictins y construisirent au Moyen Age une église dédiée à Saint Barthélemy. Au XIV, après la corderie de l’Arsenal, c’est sur cette île que l’on trouvait le plus grand édifice public de Venise : « le grand Tezón », long de plus de cent mètres.

Venise, visiter le lazaretto nuovo

En 1468, l’île fut transformée en lazaret pour mettre en quarantaine les bateaux rentrant à Venise et susceptibles d’apporter peste et autres maladies. Elle fut ensuite utilisée comme fort militaire à l’époque napoléonienne.

L’île peut être visitée les week-ends d’avril à octobre en visite guidée à 16h00 avec un itinéraire historique et archéologique à l’intérieur des murs et  la promenade naturaliste « Il Sentiero delle Barene » . 

photos et infos https://www.lazzarettonuovo.com/visita-lisola/

Se balader sur Sant’Erasmo

On change d’ambiance! Cap sur la grande île de Sant’Erasmo, le potager de Venise! Vous avez déjà repéré ce nom sur les étiquettes des fruits et légumes (les artichauts en particulier) des marchés de la cité des Doges.

Au XVIème siècle déjà, elle était renommée pour ses vergers, potagers et vignobles. On y trouve aussi une église, un vestige de la ligne de défense de la lagune avec la tour de Maximilien et l’été, cap sur la plage! L’île est grande, attention aux distances! Et on y trouve même des voitures…

Visiter San Francesco del Deserto

La dernière île pour aujourd’hui, avec encore une ambiance bien différente!

Toute petite, cette île, où Francesco d’Assisi arriva en 1220 abrite toujours un couvent, caché au milieu des cyprès. Elle n’est pas desservie par les vaporetto. Des visites guidées sont organisées par les moines. Un bateau permet de rejoindre l’île pour la visite au départ de Burano. https://www.lagunaflaline.it/linea-altino-torcello-burano-san-francesco/

Pour un instant de calme et de sérénité…

 Visiter San Francesco del Deserto

J’espère que cette balade virtuelle pour visiter Murano et les îles de la lagune Nord de Venise vous a permis de mieux connaître cette région! A suivre, Mazzorbo, Burano et Torcello et le Lido de Jesolo!

4 commentaires

  1. Coucou
    Encore une partie de voyage qui donne envie ! J’adorerai aller visiter les fabriques de verre de Murano, j’adore ce qui est artisanat d’art et ils font des magnifiques pièces !!
    Merci pour ce voyage virtuel !
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

Laisser un commentaire