Lac de Chemillé sur Indrois plan d’eau

Un dimanche au ciel bleu, direction le lac de Chemillé sur Indrois pour cette belle balade que j’aime beaucoup, à l’égal de celle autour de l’étang du Pas aux Anes en forêt de Loches le week-end d’avant. Je vous ai déjà parlé de cette balade à l’automne, en toute saison, c’est une sortie nature très agréable! Et avec ces belles conditions météo c’est une deuxième participation imprévue au thème Bleu du RDV mensuel #enfranceaussi ! (Après Le val André et en attendant que je poursuive mes articles sur ce séjour en Bretagne…)

Chemillé sur Indrois

Premier aperçu sur le plan d’eau de 35 ha en arrivant par Montrésor. Créé dans les années 1970 sur le cours de l’Indrois, il est une importante base de loisirs touristiques du secteur.

Depuis le pont, avec vue sur le Moulin de Chaudé d’un côté, un restaurant où j’ai mangé une fois il y a déjà plusieurs années et dont je garde un bon souvenir, une belle terrasse l’été, une cheminée l’hiver… et le début du chemin de l’autre côté…

Chemillé sur Indrois est un petit village qui se situe entre Loches et Montrésor, l’été son camping et son village de chalets « les coteaux du lac » peuvent être un très bon point de chute pour un séjour en Touraine ! Le zoo parc de Beauval, Chenonceau, Amboise… il y a de quoi faire dans le secteur, et quel cadre agréable pour se poser un peu!

Le lac de Chemillé sur Indrois

A la belle saison, baignade surveillée, parc d’accrobranches avec une tyrolienne au dessus du lac, mini-golf et multiples activités nautiques pour les amateurs ! Une brasserie offre également un point de restauration sur le lac avec un beau panorama. En toute saison, zone de pêche réputée, je m’y suis trouvée un jour de concours de pêche, c’est du sérieux!

La balade du tour du lac fait 5 km, pas de risque de se perdre, et un panorama varié au fil du tour ! En cette saison, prévoir des chaussures de marche, la partie en forêt est un peu humide.

Le moulin des roches

Après un petit passage en forêt, on arrive au Moulin des Roches dont le site est occupé depuis 1212. Ancien moulin à farine avec sa roue à aubes, il appartenait au monastère voisin de la Chartreuse du Liget. Il est entouré d’installations troglodytiques qui servaient de greniers à blé et de dépendances.

Le plan d’eau de Chemillé

En suivant l’autre rive, on rejoint le point de départ, en passant devant le Moulin de Chaudé. Une variante par la campagne allonge le tour de quelques kilomètres.

les habitants des lieux, hérons, aigrettes, cormorans, canards… c’est leur domaine!

A contre jour… à chaque fois, je me dis qu’il faut que j’y vienne un soir pour voir où le soleil se couche mais… pas encore pour cette fois!

Lac de Chemillé sur Indrois

Un deuxième article pour le thème BLEU, proposé par Tiphanya du blog https://avenuereinemathilde.com, pour le RDV mensuel #EnFranceAussi, organisé par Le Coin des Voyageurs.

MAJ : une nouvelle balade qui aurait pu entrer dans ce thème : le tour du plan d’eau de Bridoré avec vue sur son château !

18 commentaires

  1. J’adore me promener au bord des lacs comme celui-là. On a beau y revenir, on découvre toujours un nouveau point de vue sous la lumière changeante. Tes photos sont magnifiques !

  2. Quel plaisir de se balader autour d’un lac ! Avec la lumière de fin de journée, l’ambiance devient carrément féérique !

  3. Je ne comprends pas pourquoi les toilettes du plan d eau sont fermées actuellement
    Un dimanche au mois de mai.
    C est fort désagréable

Laisser un commentaire