Balade en Brenne à L’étang de Bellebouche week-end Indre

En balade en Brenne à L’étang de Bellebouche , un des plus grands et des plus anciens étangs de Brenne, au pays des 1000 étangs dans l’Indre (il y en a même beaucoup plus!).

La Brenne, c’est le lieu idéal pour les promenades au grand air, et pour un séjour nature, une pause, en toute quiétude. Un week-end (ou plus ! ) dans la Brenne, occasion idéale de se la couler douce comme nous invite à le faire le thème du mois du RDV #EnFranceAussi ! La base de loisirs de Bellebouche se situe sur la commune de Mézières-en-Brenne.

Une sortie nature effectuée pour notre part en fin d’hiver dernier.

Balade en Brenne 1 : l’étang de Bellebouche

Se la couler douce pour vous, cela vous évoque quoi ? Pour moi, contemplation de la nature! Buller en admirant des fleurs, des oiseaux, des papillons, et se poser au bord de l’eau… pas mal d’étangs dans la région, de quoi faire! Un article est prévu cette semaine autour d’un autre étang d’ailleurs !

Pour aujourd’hui, cap sur une balade en Brenne donc! Le temps n’était pas forcément idéal se jour là, mais l’invitation à la balade avait été la plus forte! Premières fleurs de printemps et douceur de l’air en prime!

L’étang de Bellebouche s’étend sur un peu plus de 90 hectares et les premières mentions le concernant remontent à 1400. Les nombreux étangs aménagés dans la Brenne permettaient de drainer les terres environnantes et de les rendre plus propices à la culture tout en assurant de belles pêches! Aujourd’hui on y trouve du brochet, du sandre, de la carpe, des perches…

Le domaine de Bellebouche occupe 300 ha dans le Parc Naturel Régional de la Brenne, bois, landes, roselières, « brandes » (zones de bruyères et d’ajoncs) . Trois observatoires sont aménagées sur le tour de l’étang, il est conseillé de découvrir celui à l’est plutôt le matin, ceux de l’ouest l’après-midi. On peut admirer une colonie de Hérons pourprés , des engoulevents mais aussi les petites tortues cistudes. Et même si nous n’avons pas vu énormément d’oiseaux, la balade est très agréable.

Balade en Brenne : prévoir des bottes ou des bonnes chaussures … Nous avions choisi le faire le circuit qui fait le tour de l’étang, malheureusement en cette fin d’hiver très humide, une partie du chemin s’était transformée en lac! De quoi offrir un beau panorama, mais sans bottes, nous avons rebroussé chemin. L’été en revanche, pas de soucis, le sentier de randonnée est tout à fait praticable, bien indiqué et agréable entre étang, campagne et bois.

A voir et à faire à la base de loisirs de Bellebouche

Sur les nombreux étangs que comporte la Brenne celui ci à la particularité d’être aménagé pour les loisirs. L’été, le site est très fréquenté. On y trouve un camping, un restaurant, un village vacances avec de nombreuses activités pour toute la famille mais aussi des possibilités de location de pédalos, paddle, kayak, un mini-golf, un parcours de santé nature, tous les sports nautiques sans moteur… et bien sûr de nombreux circuits de randonnée, à parcourir à pieds, à vélo ou à cheval. A noter, le parking est payant l’été.

Balade en Brenne 2:

Un week-end dans la Brenne : La maison de La Brenne et le château du Bouchet

Il y a quelques années, avant le blog, j’avais visité la Maison de la Brenne et le château du Bouchet, un site incontournable dans la Brenne.

La Maison du Parc à Rosnay abrite un espace de dégustation de produits locaux, comme les frites de carpe, tartines de carpe fumée, fromages chèvre de Pouligny-Saint-Pierre ou encore rillettes de poule. C’est aussi un lieu d’exposition pour tout savoir sur la Brenne, la faune, la flore et l’histoire et les traditions de la région. De nombreuses animations autour de la faune et de la flore sont proposées.

Plusieurs étangs se trouvent à proximité de la maison, comme celui de la mer Rouge que surplombe le château. C’est également le point de départ de circuits de randonnées pédestres ou à vélo. A découvrir par exemple la passerelle de Valmicky qui fait partie d’une balade de 1 km passant par l’observatoire de l’étang Massé (accès voiture parking de l’étang Massé, le Blizon)

Photos de cette galerie et infos pour organiser un séjour dans la Brenne https://www.parc-naturel-brenne.fr/

Visiter le château du Bouchet

Le château se visite l’été : infos ici : le château domine l’immense étang de la mer rouge qui doit son nom au seigneur du Bouchet, Aimery Sénébaud, qui s’était rendu en Terre Sainte à la septième croisade au cours de laquelle il avait été retenu prisonnier près de la Mer Rouge dont la forme allongée était identique à celle de son étang.

Avec ses 160 ha, il s’agit du plus grand étang de la Brenne, aujourd’hui privé. On peut le longer en suivant un chemin sur 800 m Au sud, cachée par un mur d’arbres, la petite chapelle Notre-Dame-de-la-Mer-Rouge où se déroule chaque en août un pèlerinage. Les étangs de la Brenne ont été construits, pour la plupart d’entre eux, par les moines des abbayes de Saint-Cyran et de Meobec au Moyen-Âge afin d’y pratiquer l’élevage du poisson.

Balade en Brenne mer rouge château du bouchet

Alors, tentés par une Balade en Brenne ?

A voir et à faire dans l’Indre pendant un week-end dans la Brenne

La Brenne, c’est aussi le pays des légendes, et de George Sand.

Je vous invite à aller vous plonger dans son univers dans sa maison de Nohant bien sûr mais aussi le Musée George Sand à La Châtre

Dans un tout autre domaine, le parc animalier Au parc de la Haute Touche peut réserver une belle journée entre nature et animaux. A côté, le château d’Azay le Ferron est lui aussi très intéressant à visiter.

Et en suivant le cours de l’Indre jusqu’en Touraine, ne manquez bien sûr la visite de la cité royale de Loches !

Et si vous aimez les étangs, RDV ici pour une week-end en Sologne entre étangs et château de Chambord

Balade en Brenne

Cet article Balade en Brenne est une participation du mois au RDV #EnFranceAussi organisé par Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs pour le thème Se la couler douce proposé par Virginie https://www.lesaventuresdarthuretthibaut.com

En bonus!

combat de lézards !

En mode se la couler douce – contemplation, je suis capable de rester très longtemps devant une petite bête… et d’assister ainsi à un combat entre deux lézards! Cela a l’air assez territorial comme bestiole, et très stratégique côté lutte! Je t’attrape, je te pousse… je ne dirais plus « lézarder au soleil  » de la même façon!

34 commentaires

  1. Que de souvenirs d enfance. J ai eu peur de voir des changements. A part la passerelle toute neuve cela correspond bien à mes images d enfance (il y a quand même 60 ans)

  2. Je dirai comme Miriam, contente de voir que les changements sont dans le bon sens… Ah oui les lézard et les couleuvres, ils impressionnaient ceux qui n’étaient pas habitués. Belle journée

  3. J’avais déjà entendu parler de la Brenne… ton article me permet d’illustrer cette belle réputation ! Merci pour la visite ! 🙂

  4. Très belle région en effet, avec ses nombreux étangs. Y observer les oiseaux doit être un vrai plaisir ! Merci pour ce partage virtuel ! Bon 1er mai !

  5. Les étangs sont très mignons et la passerelle de Valmicky est très photogénique ! Le château est très sympa, perdu dans la végétation et je viens d’apprendre que l’on pouvait faire des frites de carpe ! 😀

  6. Ça me plairait bien de faire une balade à Nohant et surtout visiter la maison de George Sand et bien sùr le musée!

  7. Ah ah les photos des lézards à la fin. Sinon y’a balade me tente bcp. Si je vais dans ce coin là je me la noterai.

  8. C’est de toute beauté. Merci à toi pour cette très belle balade. « Le pays des 1000 étangs » j’adore cette phrase.
    Oh puis ce gang de lézards !

  9. J’adore ces régions de lacs, de marais, où on peut admirer les oiseaux. Il y a souvent une atmosphère un peu mystérieuse. Ça donne envie de se balader tout tranquillement, merci !

  10. Bellebouche… voici un toponyme qui m’inspire !! J’adore le château du Bouchet, c’est très pittoresque !

  11. Bien d’accord avec toi sur la définition de « se la couler douce » ! Merci pour cette belle balade en Brenne (les photos sont magnifiques), dont j’ignorais totalement le caractère « artificiel » de ses étangs. La passerelle en bois sur l’étang me fait grandement envie !

Laisser un commentaire