Noël au château de Montpoupon visite

Ma dernière visite au château de Montpoupon remontait à une bonne dizaine d’années, et il a bien changé depuis! Quel plaisir de voir des lieux qui évoluent ainsi et s’adaptent à un nouveau public!

Un château, un musée, de multiples thématiques à aborder et si le temps le permet, une belle balade pour terminer la visite, en tant normal, c’est déjà très riche, avec les décors de Noël en prime, c’est encore mieux!

Visiter les châteaux de la Loire à Noël

Depuis quelques années, la plupart des châteaux de la Loire ouvrent désormais leurs portes pendant les fêtes de fin d’année et rivalisent d’idées côté décorations! J’ai eu l’occasion d’en visiter plusieurs au fil des années : Chenonceau, Loches, Azay-le-rideau, Blois, Cheverny… toujours un régal pour les yeux des petits comme des grands !

De même, les villes se parent de leurs plus belles lumières, et de marchés de Noël en boutiques de créateurs, il y a de quoi faire entre deux visites de châteaux de la Loire !

Si certains se sont regroupés dans le cadre de l’opération Noël au pays des châteaux, d’autres ouvrent plus ponctuellement, tels Montpoupon. Pour ce château privé, fermé normalement en décembre et janvier, ouverture exceptionnelle les 14 et 15 décembre, pour fêter Noël au château, un week-end à ne pas manquer! Des contes de Noël racontés, des maisons en pain d’épice, et une ambiance festive dans le château, c’est partit pour la visite :

La visite du château de Montpoupon

https://www.montpoupon.com/le-chateau/

Siège d’un château fort au Moyen Âge, Montpoupon se situait alors à un point stratégique entre Loches (aux mains de Foulques Nerra) et Montrichard (à Eudes de Blois). Le château fut presque entièrement détruit pendant la guerre de 100 ans. Il revient ensuite à Antoine de Prie, conseiller du roi Charles VII  qui édifia sur le site un logis Renaissance.

Plus tard, c’est Aymar de Prie, conseiller de Charles VIII puis de François 1er, qui avait voyagé en Italie dont il s’inspira de l’architecture, qui fit bâtir la poterne Renaissance telle que l’on peut la découvrir aujourd’hui.

Vous me suivez à l’intérieur?

Les poutres peintes de la chambre dite du roi, ont été réalisées par des ouvriers italiens.

Aymar II de Prie, son arrière-petit-fils, laissa une image plus controversée au château. Marié à Louise de Hautemer, il l’aurait cloîtrée dans sa chambre pour infidélité et aurait été l’auteur de plusieurs crimes.

Une pièce émouvante au 1er étage, dont l’inscription sur la cheminée laisse songeur… La vertu triomphe en souffrant…

Le château changea ensuite plusieurs fois de propriétaire. Pendant la Révolution, la chapelle du château fut détruite. Une nouvelle chapelle sera par la suite installée dans la poterne. La chapelle est dédiée à Saint-Martin de Tours. Une bibliothèque se trouve en dessous:

Le château de Montpoupon aux XIX ème et XXème

En 1857, Montpoupon fut acheté par Jean Baptiste Léon de la Motte Saint-Pierre, famille qui le possède toujours aujourd’hui. De nombreux travaux furent entrepris, un équipage de chasse à courre créé. La vénerie tient une place importante dans l’histoire du château, le motif du cerf très présent dans la décoration (y compris sur le sol, regardez bien!) , ainsi que le monde du cheval avec par exemple une impressionnante collection de carrés Hermès!

Durant la Seconde Guerre mondiale, le château fut occupé quinze jours par un bataillon autrichien puis allemand.

La grande figue du château au XXème siècle fut Solange de la Motte Saint-Pierre, fille unique de Bernard et Thérèse de la Motte Saint-Pierre, née au château en 1918. C’est elle qui l’ouvrit au public à partir de 1971. Elle fut également à l’origine de la création de la Chambre d’Agriculture de Touraine, des Gîtes du 37 et de la Route des Dames de Touraine . Sans enfant, c’est son petit neveu qui repris ensuite le flambeau.

Depuis une quinzaine d’années, de nouvelles pièces furent ouvertes à la visite, le musée du veneur réaménagé ainsi que le parc avec une promenade autour du château. Bon, côté miroir d’eau, on est servi, en ce moment, ça déborde!… Mais à la belle saison, un chemin suit la forêt et offre un très beau panorama sur le château et la campagne environnante, un peu plus loin, un lavoir, une auberge… de quoi prolonger agréablement la visite!

En attendant, dans les étages et à la cuisine, on redécouvre la vie quotidienne des habitants au XXème siècle, une foule d’objets, d’accessoires dont on se plait à retrouver les fonctions!

Une collection impressionnante de jouets et accessoires de sport, mais aussi un étonnant lave-vaisselle du XIXème, sans parler de multiples téléphones et autres vêtements, il y a de quoi aborder de multiples thématiques et faire vivre aux enfants de belles leçons d’histoire! La vie des domestiques n’est pas oubliée, la visite est sonorisée , écoutez ce que la cuisinière ou le piqueux ont à vous dire… (petit dommage d’ailleurs, dans certaines pièces, les chants de Noël remplaçaient les témoignages, logique pour la thématique, mais un peu regrettable pour l’histoire).

Et côté déco, entre les plafonds peints Renaissance, une touche art déco apparaît sur les fenêtres et dans les salles de bain, témoin de l’évolution du château et des goûts de ses différents occupants.

La chambre reconstituée de la petite Solange, avec ses nombreux jouets. Dans chaque pièce, un panneau explicatif vous donnera toute les info voulues!

Le musée des collections de Montpoupon

Dans les communs, place aux collections! Du cellier au pigeonnier, un bond dans le temps qui vous fera redécouvrir la vie quotidienne des châtelains et de leurs employés.

Le cheval y est tout particulièrement à l’honneur, à travers l’héritage de la vénerie, mais aussi avec une forge reconstituée, ou encore un atelier de fabrication de selles Hermès ou encore une étonnante boutique de sellerie parisienne. La sellerie Duprey, fermée il y a quelques années a été reconstituée dans les communs, tout comme le logis d’un piqueux, là encore, que de détails et d’objets à découvrir! Une collection de cartes postales et d’art en lien avec la chasse à courre complète la visite:

Visiter le château de Montpoupon en Touraine

Entre Loches et Amboise, à quelques kilomètres de Chenonceau, Beauval et autres Montrésor, à ne pas manquer! Le château se trouve sur la commune de Céré-la-Ronde.

De nombreuses animations y sont organisées tout au long de l’année, n’hésitez pas à venir le découvrir!

visite château montpoupon
https://www.montpoupon.com/

Concours #EnFranceAussi

Cet article s’inscrit dans le rendez-vous mensuel #EnFranceAussi organisé par Sylvie du blog « Le coin des voyageurs ». Le thème du mois, proposé par Pierre du blog Mon Grand Est, était « Lumières »… sur un monument, un lieu, ou au sens premier du terme! Je voulais au départ vous parler des illuminations de Tours, mais le temps (au pluriel qui passe trop vite et qui est trop humide!) a modifié mes projets, et cette sortie vaut le coup d’être partagée lors de ce RDV!

Ce mois-ci un cartoville Lyon est à gagner ! Pour cela, il vous suffit de laisser un commentaire :

  • ci-dessous ou sur un autre blog participant à l’opération
  • ET aussi sur la page Facebook de #EnFranceAussi (en indiquant le blog sur lequel vous avez laissé votre commentaire).
  • Avant le 31 décembre !

Bonne chance!

..

12 commentaires

  1. Wow ! Ces petites ambiances de Noël dans un château de la Loire sont vraiment magnifiques ! Merci pour ce reportage… ça me donne vraiment de bonnes idées de visite pour les prochains noël 😉

  2. j’adore leur décoration de noël, jusque dans les moindres détails! Je ne connaissais pas du tout ce château, mais ça fait envie 🙂

Laisser un commentaire