Médée dans l’art

Pour continuer dans la série Médée,des fresques de Pompei aux grands peintres, encore un personnage féminin qui a inspiré de nombreux artistes!

Médée furieuse

Médée par Eugène Delacroix et Cezanne

Médée furieuse
Huile sur toile 1838

D’autres oeuvres à consulter :
Ingres, étude pour Médée

Médée 1868  Henri Klagmann Nancy
Médée par Caracci
Médée  Anthony Sandys

Médée, représentée en magicienne, porte un collier de corail.
Le corail serait né, selon la légende grecque, des gouttes de sang versées dans la mer par Méduse, l’une des trois gorgones dont Persée aurait tranché la tête pour libérer Andromède. Le corail se dit d’ailleurs en grec “gorgeia”, c’est à dire gorgone.Chez les anciens, le corail était utilisé comme amulette pour préserver du mauvais œil et des forces démoniaques.

Evelyn De Morgan, Médée (1889)

Une analyse ici de ses deux œuvres aurorartandsoul.com

Médée par Feuerbach
MEDEA – The Poisonous Mother Audra Phillips
MEDEA – Scorned -Audra Phillips

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s