La délicatesse de David Foenkinos

une petite lecture de début d’été:

Nathalie et François sont heureux, ils s’aiment et semblent avoir la vie devant eux…
Mais, un jour, la belle mécanique s’enraye. François décède brutalement.
Veuve éplorée, le cœur de Nathalie devient une forteresse où même les plus grands séducteurs vont se heurter.
Sauf un : Markus, un collègue terne et maladroit…

 

Un livre parfait pour une soirée de début d’été!
Un style, différent, les petits encarts , les notes de bas de page qui font mouche, qui apportent cette légèreté si bienvenue dans une histoire qui par moments l’est beaucoup moins, un livre dévoré en quelques heures et qui restera en bonne place sur mes étagères! Je n’ai pas vu l’adaptation ciné, toujours un peu sceptique quand j’ai aimé un livre, à l’occasion s’il passe à la télé!

4 commentaires

  1. Coucou, j'ai beaucoup aimé le livre et le film aussi. Comme toi, j'avais des réticences. Bien joué, émouvant, drôle. J'ai passé un bon moment.Bonne journée, merci pour ton blog qui est très intéressant.

Laisser un commentaire