que visiter à Olhão port, marché, street art…

Que faire, que voir, que visiter à Olhão ?  Suite du voyage dans le Sud du Portugal ! (tous les articles sont ici Préparer un voyage au portugal-lisbonne-evora-alentejo/) 

Et cette fois, on change de paysage!
Après les citadelles et villages blancs de l’Alentejo qui ont été de vrais coups de coeur, direction la lagune de Ria Formosa au sud du Portugal, et tout d’abord, Olhão,  le plus grand port de pêche de l’Algarve, à l’est de Faro.

que visiter à Olhão, port

Un grand marché, la promenade le long du port, la vieille ville, et la proximité des îles et des plages de la lagune, font d’Olhao un bon point de chute pour visiter la région.

Une belle digue pour flâner en revenant d’une journée de visites dans les environs…

que visiter à Olhão, port jetée

le marché à gauche (j’y reviendrai dans l’article spécialités culinaires!), mais il est un inmanquable de la région! Et cela répondra également à la question Que manger à Olhão : du poisson ! Il y a même un festival du fruit de mer qui y est organisé!

que visiter à Olhão marché digue
que visiter à Olhão, port lagune

une balade en fin de journée au bord de l’eau…

que visiter à Olhão lagune

que visiter à Olhão ?

Après le port et le marché, une balade dans la vieille ville s’impose!

toits en terrasses, murs blancs ou ornés d’azulejos

la vie sur les toits (photo web)

que visiter à Olhão toit cubisme

les anciennes terrasses – séchoirs pour les pécheurs devenues lieux de vie, que l’on soupçonne à peine vue d’en bas, certaines sont même sur plusieurs niveaux Il y a de nombreuses locations touristiques, on peut trouver de beaux endroits pour séjourner!

que visiter à Olhão, port église

et de cigognes! Elles sont vraiment partout dans la région!

que visiter à Olhão : Le street art à Olhao

Voilà une découverte à laquelle je ne m’attendais pas! Au détour d’un virage, on découvre une église désaffectée recouverte de fresques de street art.

que visiter à Olhão, street art

En cherchant ensuite sur le web, j’ai découvert que la ville était en effet un spot de street art important dans la région autour de deux artistes au départ :  Dário Silva et Sergio.

Pour en savoir plus olhao-street-art/

Pour le négatif,  une urbanisation moderne un peu anarchique et pas toujours heureuse (et la lagune, oui, mais je préfère quand même l’océan!) , mais un bon « camp de base » pour visiter la région!

A suivre après que visiter à Olhão, les excursions au départ d’Olhao  :

Fuseta / lagune de la Ria Formosa

Faro et Almancil

4 commentaires

Laisser un commentaire