Olhão.

On change de paysage!
Après les citadelles et villages blancs de l’Alentejo qui ont été de vrais coups de coeur, direction la lagune de Ria Formosa au sud du Portugal, et tout d’abord, Olhão,  le plus grand port de pêche de l’Algarve, à l’est de Faro.

Un grand marché, la promenade le long du port, la vieille ville, et la proximité des îles et des plages de la lagune, pour les points positifs.

Pour le négatif,  une urbanisation moderne un peu anarchique et pas toujours heureuse (et la lagune, oui, mais je préfère quand même l’océan!) , mais un bon « camp de base » pour visiter la région!

 le marché à gauche (j’y reviendrai dans l’article spécialités culinaires!)

une balade en fin de journée au bord de l’eau…

ou bien dans la vieille ville

 toits en terrasses, murs blancs ou ornés d’azulejos

la vie sur les toits (photo web)

 les anciennes terrasses – séchoirs pour les pécheurs devenues lieux de vie, que l’on soupçonne à peine vue d’en bas, certaines sont même sur plusieurs niveaux

 et de cigognes!

art de rue sur une église désaffectée

A suivre, les excursions au départ d’Olhao!

4 commentaires

Laisser un commentaire