visiter Trévise

 

Visiter Trévise et sa région, les incontournables et conseils de voyage! 

Suite des souvenirs du voyage de l’été dernier en Italie du Nord avec cet article pour visiter Trévise virtuellement ! Après avoir visité Ravenne, Padoue, Ferrare, Vérone, les villas palladiennes, Vicence, nous nous rapprochons doucement de Venise, notre halte finale, avec deux dernières villes à découvrir : Trévise et Bologne (où vous remarquerez que je n’ai pas suivi l’ordre chronologique, Bologne étant en fait la première étape… ) 

Découvrir Trévise

Trévise est une étape qu’il serait dommage de manquer, sur la route entre Padoue et Venise, au coeur de la plaine du Pô. Ce fut même une très agréable surprise! Nous n’avions prévu d’y passer qu’une demi-journée, l’étape aurait pu être prolongée sans problème!

Une ville où l’eau est très présente, très fleurie aussi, et en pleine canicule de l’été dernier, cette halte a fait beaucoup de bien! Et les palais qui se reflètent dans l’eau, les roues à aube, les sculptures, les petites ruelles… un coup de coeur! J’en aurai volontiers fait mon point de chute pour visiter la région !


Trévise, ancienne cité romaine, a appartenu à Venise ( qui y bâtit les portes et remparts du XVI s que l’on peut toujours admirer, ornés du lion symbole de Venise ) avant d’être occupée par Napoléon, puis l’Autriche et de devenir italienne en 1866.
Elle souffrit d’un bombardement en 1944.

A visiter, voir à Trévise

Balade, itinéraire de découverte de Trévise

Pour visiter Trévise, pas besoin de voiture, le centre historique est très concentré. La zone incontournable pour visiter Trévise se situe entre les remparts de cette ville entourée d’un canal, alimenté par le Sile.  On commence par les plus monumentaux : la Piazze dei Signori, avec son palais et sa tour qui date de 1218.  Le Palazzo dei Trecento, ancien siège du Grand Conseil, date du treizième siècle.  Devant lui, le monument à l’indépendance, une personnification de la province de Trévise, piétinant les chaînes de la domination des Habsbourg. Un ensemble en grande partie reconstruit après 1944. Une photo montre l’état après le bombardement, la statue avait miraculeusement résisté.

Visiter le centre historique de Trévise

La loggia dei Cavalieri date du XIIème. Ancien lieu de réunion des nobles, décoré de fresques équestres.


Sous la loggia du Palazzo dei Trecento, la « Fontana delle Tette » datant de 1559 et dont on faisant jaillir du vin rouge et du vin blanc de chaque sein pour fêter chaque nouveau podestat. Si l’original est protégé par une vitrine, une copie se trouve dans une petite cour voisine, près d’un puits.

En allant vers le duomo, entre arcades et fresques sur les façades, on marche le nez en l’air !

Visiter le quartier « Pescheria » de Trévise

incontournable à faire à Trévise !

Une balade dans mon quartier coup de coeur : au centre, une île, crée pendant l’occupation autrichienne, sur laquelle se tient le marché aux poissons, autour, des canaux, des roues à aube, la présence de sculpture et d’œuvres d’art contemporain, des terrasses pour se poser… un quartier idéal pour flâner !

Tévise, c’est un petit air de Venise sans la foule, et c’est très agréable!

Revenons aux visites des principaux monuments à voir à Trévise!

Le Duomo

La cathédrale de Trévise est caractérisée par 7 dômes, la façade actuelle, néoclassique, date du XIXème, assez étrange sur cet édifice en briques! Faites en le tour en suivant un passage étroit, pour en admirer toute l’architecture!
A voir en particulier, une chapelle avec une annonciation du Titien.
La crypte est soutenue par 68 colonnes. On peut y voir des traces de fresques.

Des vestiges de mosaïques romaines à proximité

L’église San Nicolò

Fondée au XIII par les Dominicains. Les colonnes portent des fresques de Tommaso da Modena (Saint Jérôme…) . Gigantesque Saint-Christophe ! Vue du cloître.

La façade étant en travaux cet été, photo extérieure: https://www.wga.hu/frames-e.html?/html/zzzarchi/14c/3/2/index.html

l’église San Francesco

De style romano-gothique, elle date du XIIIe siècle.    

Pas un incontournable, mais tout de même une curiosité,avec la présence du tombeau d’un fils de Dante, et de la pierre tombale de la fille de Pétrarque.

Les musées à visiter à Trévise

Si vous voulez en voir plus : https://www.museicivicitreviso.it/

Avec par exemple le Musée de Santa Caterina installé dans un ancien couvent, il comporte une section archéologique, une autre dédiée à la peinture (Lotto, guardi…) …

Grand cloître

Bonnes adresses, conseils pour visiter Trévise

Trévise peut être un bon point de chute pour visiter la région. Elle a un côté beaucoup plus calme que d’autres cités voisines, et n’est qu’à une quarantaine de minutes en train de Venise. Environ 1h de Padoue en train ou bus. C’est aussi à Trévise que se trouve l’aéroport San Giuseppe, qui accueille les compagnies low cost pour Venise.   

Côté gourmandise, Trévise revendique l’invention du tiramisu, un excellent prétexte pour en déguster un!     De notre côté, vu la chaleur ambiante, ce fut salades légères et granita! Les glaces de Stefano Dassie sont particulièrement réputées!

A voir, faire dans les environs de Trévise

– En plus des villes et villas évoquées dans les précédents articles on peut prolonger le séjour avec la route du Prosecco, du côté de Valdobbiadene

– Après les vignes et les caves, direction Monte Grappa, dans les Dolomites qui culmine à 1 775 mètres d’altitude et où a été construit un centre de commémoration de la première guerre mondiale qui offre également un très beau panorama sur les environs. Bassano del Grappa sur la Brenta et Monte grappa, photos wikipédia

  – Flâner également dans les petits villages comme Asolo ou Follina ou Mel et Feltre qui font partie des Borghi più Belli d’Italia, entre vestiges médiévaux, grotte aux aux turquoises et balades natures! photos https://www.ilturista.info/

    On peut également faire un arrêt à Castelfranco Veneto , ville natale du peintre Giorgione, entourée de remparts, autour d’un important château médiéval ou encore à Revine Lago pour une pause nature au bord d’un lac, ou encore à Portobuffolè ou bien encore se balader dans le Parco Naturale Regionale del Fiume Sile http://www.parcosile.it/fr/

Bref, une région où il y a beaucoup à voir!

visiter Trévise

4 commentaires

  1. Tes billets de voyage sont super ; en espérant que tu pourras revoir vite les endroits que tu aimes tant.

Laisser un commentaire