BD Ada de Barbara Baldi

BD Ada de Barbara Baldi, une bande dessinée parue aux éditions Ici Même . Traduit de l’italien par Laurent Lombard.

BD Ada de Barbara Baldi

Je découvre enfin cette BD de l’auteure italienne Barbara Baldi dont j’avais lu beaucoup de bien et je suis totalement séduite aussi!

Que ce soit pour l’histoire comme pour le graphisme, c’est un coup de coeur!

Ada est une jeune fille qui vit seule avec son père dans une ferme isolée, en Autriche, en 1917. Elle doit non seulement y travailler comme une bête de somme mais affronter la brutalité de cet homme et sa méchanceté. Seuls refuges et petites touches d’espoir : son chien et sa passion pour la peinture. Mais son père va une fois de plus tout saccager…

Il faudra beaucoup de courage à Ada pour parvenir à s’émanciper de ce lien et s’affirmer comme une artiste à part entière.

La bande dessinée en dresse un très beau portrait, une héroïne déterminée, touchante et attachante.

Quand au graphisme, il déploie à la fois de très beaux paysages champêtres est un bel hymne à l’effervescence du monde de la peinture à Vienne. On y croise en particulier Egon Schiele mais aussi des dessins en écho aux oeuvres de Klimt par exemple . Peu de textes, mais une grande force d’évocation dans les atmosphères qui jaillissent des pages.

BD Ada de Barbara Baldi

On trouve de nombreuses références picturales au fil des pages, d’une Ophélie du préraphaélisme à de beaux autoportraits, le tout très bien intégré à l’histoire.

C’est un très bel univers, un vrai régal pour les yeux que je suis ravie d’avoir enfin découvert. Je vous encourage vivement à faire de même si vous n’avez pas encore fait sa rencontre!

La BD Ada de Barbara Baldi est une participation à la BD de la semaine dont vous pouvez retrouver toutes les participations chez Moka cette semaine ainsi qu’au Mois italien.

Une bande dessinée qui m’a également rappelé de beaux souvenirs de voyage à Vienne et tout particulièrement Vienne Museums Quartier Leopold Museum quartier spittelberg et Vienne Le Belvédère, Klimt !

24 commentaires

  1. J’ai un doute, je ne sais plus si je l’ai lue. En tout cas, j’ai lu « la partition de Flintham » tout aussi beau graphiquement, même si j’avais été un peu perdue par l’histoire.

  2. Un titre que j’ai envie de lire depuis sa sortie et encore plus s’il évoque Vienne, une destination que j’avais adorée.

Laisser un commentaire