LA TRÈS BOULEVERSANTE CONFESSION … COLLECTIF NIGHTSHOT

Spectacle du Collectif Nightshot d’après le roman d’Emmanuel Adely, vu au CDNT théâtre olympia Tours

LA TRÈS BOULEVERSANTE CONFESSION DE L’HOMME QUI A ABATTU LE PLUS GRAND FILS DE PUTE QUE LA TERRE AIT PORTÉ

ou qui lui a tiré dessus le premier
ou qui lui a tiré dessus le second
ou qui est le premier à l’avoir vu mort

ou qui est celui qui dans l’hélicoptère s’est assis sur son cadavre

ou qui a tout inventé pour avoir une histoire à raconter

avis spectacle théâtre la très bouleversante Clément Bertani Edouard Bonnet Collectif nightshot Tours Pauline Bertani Brice Carrois Juliette Chaigneau Laure Coignard Julien Testard Mikaël Teyssié CDNT

Le titre est à rallonge mais donne parfaitement le ton du spectacle et de son écriture!

Le Collectif NightShot est né de la rencontre au Centre dramatique national de Tours d’un groupe de jeunes comédiens dans le cadre du dispositif Jeune Théâtre en Région Centre lancé par Gilles Bouillon. Ce sont des artistes que l’on a pu découvrir et voir évoluer au fil des spectacles pendant leurs années au JTRC ( Cyrano de Bergerac ; Kids, Un chapeau de paille d’Italie,) avant de découvrir leur première création dans le cadre du WET°: NOUS ALLONS VIVRE (à retrouver le 30 janvier 2020 à Saint-Pierre-des-Corps)

Avec cette Très bouleversante…. ils passent encore un nouveau cap et proposent un spectacle très travaillé, à ne pas manquer à Tours ou lors de leur tournée!

Que ce soit pour l’adaptation scénique, la création sonore, et la mise en voix de cette « langue-mitraillette », c’est un spectacle qui marque!

De quelle confession s’agit-il donc ? De celle d’un soldat américain, membre de l’opération Trident de Neptune qui a, dans la nuit du 1er au 2 mai 2011, abattu Oussama ben Laden , au Pakistan, après une traque de 10 ans après les attentats du 11 septembre.

Est-ce vraiment lui qui a « tiré le premier »? Comment l’histoire s’écrit-elle ? Ou se ré-écrit-elle?

Et ces guerriers « héros » des temps modernes, qui sont-ils ?

D’abord sorte de conférence de presse, puis reconstitution, on revit à travers ce soldat cette fameuse nuit, véritable épopée qui tient en haleine, mais aussi ses pensées, et ce qu’il est devenu, une fois redevenu civil. Que va-t-il raconter de cette nuit ? Qu’a-t-elle changé en lui ?

L’armée impose silence, anonymat, le retour à la réalité est difficile, (j’ai pensé au spectacle CLOUÉE AU SOL ) dans une Amérique qui ne fait plus rêver.

La société américaine se dévoile, entre jeux vidéos, armes, virilisme et pizzas, héros plus hollywoodien que guerrier. Que de mythes aussi autour de l’Amérique. Avec humour, le spectacle met en avant bon nombre de clichés et de références culturelles, musicales, cinématographiques…!

La langue ne s’embarrasse pas de fioritures (le spectacle est déconseillé au jeune public) mais est bien en adéquation avec le propos.

La réflexion est intéressante, la scénographie efficace, à voir!

Bref :

L’image contient peut-être : une personne ou plus, nuit et texte

Un spectacle du collectif NightShot

Infos et photos : https://www.collectifnightshot.com/ltbc

Mise en scène Clément Bertani et Edouard Bonnet

collaboration artistique Brice Carrois, scénographie Gaspard Pinta , création sonore Antoine Prost , création lumière Léa Maris, création vidéo Baptiste Bertrand , costumes Gwladys Duthil, régie générale Alexandre Hulak, recherches dramaturgiques Antoine Lesimple

avec Clément Bertani, Pauline Bertani, Brice Carrois, Juliette Chaigneau, Laure Coignard, Julien Testard, Mikaël Teyssié

A voir à Tours jusqu’au 26 novembre.

Puis au Monfort Théatre, à Vendôme, à St Quentin en Yvelines, Châtellerault, Thouars, Saintes.

2 commentaires

Laisser un commentaire