Site icon Tours et culture

Un train pour Milan, François Feroleto

Un train pour Milan, spectacle vu au théâtre Au coin de la Lune, festival OFF d’Avignon

Pour retrouver tous les articles du festival d’Avignon cette année, mes coups de coeur , c’est ici : A voir au festival d’ Avignon OFF sélection et incontournables et Quels spectacles voir au festival d’ Avignon 2022 (in) ?

Ce matin, j’ai pris Un train pour Milan, avec François Feroleto aux commandes. Ce fut un intense voyage dans l’Italie et l’univers de Dino Buzzati et le premier souvenir qui m’en revient est la qualité d’écoute installée dans la salle dès les premiers instants. Un silence captivé, suspendu aux mots du comédien.

L’histoire construite par François Feroleto (lui même d’origine italienne) relate le destin tragique d’un Calabrais qui, dans les années 50, a quitté son village et a pris un train pour Milan. Un de ces italiens du Sud quittant la misère, la pauvreté, l’absence de travail pour tenter leur chance au Nord… où ils ne seraient pas vraiment accueillis à bras ouverts.

Une histoire de déracinements, de quête … et de drames. Car c’est en prison que nous faisons la connaissance de Marcello. On vient de lui apprendre que, dans une heure, il pourra plaider sa cause devant la foule. Si elle l’applaudit, il sera libre. Si elle le siffle, il retournera en prison pour toujours.
Qu-a-t-il fait pour en arriver là ?

Dans une belle scénographie, François Feroleto est un conteur idéal pour faire vivre ce personnage et faire surgir la Calabre en plein Avignon. Et quand la voix de Michel Bouquet, avec lequel il a partagé de nombreuses fois la scène, résonne, c’est une autre émotion qui surgit. La musique est également très présente, des airs d’harmonica, mais aussi Brahms, des mélodies italiennes…

Tout cela forme un bel instant suspendu dans le Festival et donne envie de relire les nouvelles fantastiques de Dino Buzzati! Alors, ne manquez pas d’embarquer dans ce train pendant son arrêt à Avignon!

photos

Un train pour Milan, François Feroleto

du 7 au 30 juillet – Relâches : 13, 20, 27 juillet, à 11h35

infos et réservations

Auteurs : François Feroleto, D’après Dino Buzzati

Et si vous voulez rester en Italie pendant le festival, direction : La fuite, à voir au festival off Avignon

Quitter la version mobile