Revenir à toi de Léonor de Recondo

Revenir à toi de Léonor de Recondo, roman paru aux éditions Grasset, dans le cadre de la sélection _ conseils rentrée littéraire 2021 de ToursEtCulture.

Alors que je parlais il y a quelques jours d’une sélection de spectacles à voir lors de la rentrée théâtrale, place à la rentrée littéraire!

Revenir à toi de Léonor de Recondo

Mon avis sur Revenir à toi de Léonor de Recondo

C’est avec ce roman que j’entame la parution des articles consacrés aux lectures de cette rentrée littéraire de septembre 2021.

Le premier roman lu a toujours une saveur particulière, il faut bien le choisir, souvent comme un rendez-vous, attendu, espéré… Pour celui là c’est sans hésiter le nom de l’autrice qui m’a fait le mettre en haut de la pile, Léonor de Recondo dont j’avais beaucoup aimé Pietra viva Léonor de Recondo et encore plus Amours, Leonor de Recondo.

Si j’ajoute ici Antigone, cette héroïne que je n’en finit pas de redécouvrir (encore au dernier festival d’Avignon Rhapsodes / Antigone ) voilà un coup de coeur dès les premières pages ou presque…

Magdalena est comédienne, connue et reconnue. Tout au long de sa carrière, des Antigone l’ont accompagnées, et c’est ce rôle qu’elle s’apprête à reprendre une nouvelle fois sur scène quand tout va basculer.

On l’informe que sa mère, disparue depuis son enfance, se trouve du côté de Bordeaux, dans une maison éclusière. Sans attendre, elle prend le premier train pour ces retrouvailles… et tenter d’obtenir enfin des réponses à cette trop longue absence.

Mais la porte de la maison ne va pas s’ouvrir si facilement, ni les souvenirs se livrer simplement… Le poids du passé, de l’histoire, des silences…

J’ai lu le livre d’une traite, totalement happée par l’histoire de ces deux femmes, si bien dépeinte par la plume de l’autrice. Aucune envie de les quitter à la fin, j’aurais bien pris quelques chapitres de plus! Une écriture travaillée, tout en délicatesse, qui dresse de bien beaux portraits, que je vous invite à découvrir à votre tour!

Revenir à toi de Léonor de Recondo

Pour prolonger sur le thème d’Antigone

ISMÈNE / ROMA Isabelle Adjani Micha Lescot #FDA17 Musée Calvet

ANTIGONE Romain Sardou

Antigone et Ismène du théâtre à l’art

Antigone théâtre et peinture 1

16 commentaires

  1. voilà qui donne envie ! Je n’ai encore rien acheté, rien commandé… je me sens parfois submergée par cette rentrée littéraire. Mais j’y viendrai ! Ce titre peut-être? je n’ai toujours pas lu l’autrice d’ailleurs.

  2. […] 1908, une maison bourgeoise, dans un bourg cossu du Cher. Victoire est mariée depuis cinq ans avec Anselme de Boisvaillant. Rien ne destinait cette jeune fille de son temps, précipitée dans un mariage arrangé avec un notaire, à prendre en mains sa destinée. Sa détermination se montre pourtant sans faille lorsque la petite bonne de dix-sept ans, Céleste, tombe enceinte : cet enfant sera celui du couple, l’héritier Boisvaillant tant espéré.Mon petit mot pour Amours, Leonor de RecondoCoup de coeur… et mots difficiles à trouver pour exprimer mon ressenti face à ce roman…En quelques mots, en quelques notes, nous voilà au coeur de cette maison bourgeoise, autour de personnages admirablement bien croqués.La rencontre de deux femmes, l’éclosion de la vie, des vies, du corps, de la sensualité, du plaisir, de l’amour… des amours , maternelle – entre femmes.Le poids des convenances, les secrets de famille bien enfouis derrière les murs de tuffeau , les mariages arrangés et enfants aux paternités approximatives, le statut de femme mariée, le rapport aux corps des femmes, la condition des domestiques, la religion, qu’elle est loin cette liberté… réagir, oser, un peu, enfin… deux femmes qui vont bousculer toutes les convenances… mais on peut brûler les corsets mais pas les chaines de l’âme.Et le refuge du piano, et la sonate au clair de lune de Beethoven…Et une folle escapade à Paris…et une clairière…Un doux moment d’émotion… et un final qui restera en mémoire…J’avais déjà beaucoup aimé Pietra Viva, là encore je suis sous le charme… et d’autant plus en cette époque où dans trop d’endroits encore liberté et corps des femmes font si peu bon ménageMAJ: un autre titre de l’autrice à lire : Revenir à toi de Léonor de Recondo […]

Laisser un commentaire