Edmond Alexis Michalik Espace Malraux Joué les Tours

Edmond Rostand n’a pas encore trente ans, mais déjà deux enfants, et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans.
En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes.
Seul souci : elle n’est pas encore écrite.  Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

Mise en Scène : Alexis Michalik – Décors : Juliette Azzopardi – Costumes : Marion Rebmann – Lumières : Arnaud Jung – Combats : François Rostain – Musique : RomainTrouillet
Assistante à la mise en scène : Aida Asgharzaden
Avec :
Guillaume SENTOU ( Edmond Rostand), Pierre FOREST(Constant Coquelin, Stanislavski), Adrien MELIN (Léonidas Volny, un spectateur, un cadet), Régis VALLEE (Courteline, Jean Coquelin, l’employé de la gare, l’huissier), Nicolas LUMBRERAS (Georges Feydeau, Méliès, Lucien Guitry, Maurice Ravel, Tchekhov, le contrôleur), Jean-Michel MARTIAL ou Eriq EBOUANEY (Mr Honoré, le vieux cabot, un journaliste), Christian MULOT (Ange Flourie, Claretie, Antoine Lumière, le vieux critique, le client raciste, Carbon, un journaliste, Lignière, le Chauffeur), Pierre BENEZIT (Marcel Floury, le Costumier, le Directeur, le réceptionniste), Stéphanie CAILLOL (Jeanne d’Alcy), Anna MIHALCEA (Rosemonde), Christine BONNARD (Maria Legault, Jacqueline), Valérie VOGT (Sarah Bernhardt, La vieille actrice, la serveuse, Suzon)

Mon petit mot

On ne présente plus Alexis Michalik!
J’ai beaucoup apprécié ces précédents spectacles:

LE PORTEUR D’HISTOIRE

Le cercle des illusionnistes, Alexis Michalik espace Malraux

Intramuros #OFF17 Béliers

Edmond n’est pas en reste!

On a déjà beaucoup parlé de cette pièce, je ne m’étendrai pas, si ce n’est pour dire que le succès est mérité!

A un rythme ultra rapide, les acteurs changent de rôle et de scènes pour nous conter habillement l’histoire de la pièce Cyrano de Bergerac dont une part importante du texte (plus que ce que je ne le croyais) est intégrée à Edmond : comment l’inspiration lui est-elle venue, mais aussi tous les affres de la création!

On croise Feydeau, Ravel, mais aussi Tchekhov, une vraie immersion dans l’époque!
Costumes, chaussures, tout y est!

La distribution est idéale, les premiers rôles ont bien mérités leurs Molière, les autres ne sont pas en reste, tel Coquelin fils qui est aussi hilarant quand il joue faux que touchant quand il est enfin juste.

Des rires, de l’émotion, et un bel hommage à Cyrano, que demander de plus?

Bref, si vous ne l’avez pas encore vu, foncez!

5 commentaires

  1. un succès mérité tu as raison, l'histoire est touchante et drôle, j'avais bien aimé le personnage de la comédienne jouant Roxane, et ses deux \ »parrains\ » à l'accent corse !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s