Visiter Villaines les Rochers musée de la vannerie osier

Visiter Villaines les Rochers musée de la vannerie et balade au pays de l’osier, pour faire suite à l’article visiter La Vallée Troglodytique des Goupillières Azay-le-Rideau, quelques kilomètres seulement entre ces deux sites très complémentaires pour le RDV « La France d’antan » #EnFranceAussi, tout proche de château d’Azay-le-Rideau et du château de L’ Islette sur les traces de Camille Claudel dans le cadre du Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine

En visitant le site des Goupillières, nous avons découvert un habitat troglodytique traditionnel des paysans de Touraine au Moyen-Age, ainsi que bon nombre de leurs activités dont la vannerie. Cap donc sur Villaines les Rochers, le village de la vannerie en Indre et Loire pour en savoir plus!

Visiter Villaines les Rochers musée de la vannerie osier

A Villaine les Rochers, trois sites sont à voir : (pour les infos pratiques : ici)

Visiter Villaines les Rochers 1: l’Espace Culturel Osier-Vannerie

l’Espace Culturel Osier-Vannerie, un  musée relatant l’historique de la vannerie, les différentes techniques, les différentes productions possibles au fil des âges, de la vannerie « utile » à la vannerie « décorative ». L’espace a été rénové il y a peu, un espace moderne, qui intègre vidéos, bornes interactives, activités pour les enfants, je l’ai trouvé à la fois très instructif et très plaisant à visiter.

Des résidences d’artistes y sont organisées, ainsi que de nombreuses animations. On va de découverte en découverte, et l’on ne peut qu’être admiratif devant ce travail!

Une ouverture sur les vanneries du monde est également proposée.

Visiter Villaines les Rochers 2: la coopérative

La Coopérative de Vannerie, fondée en 1849, à l’initiative de l’abbé Jean-Laurent CHICOISNE., frappé par la pauvreté des ouvriers et désireux de les aider à défendre leurs droits et à développer un organe de solidarité et d’entraide.

Dans la coopérative, on peut voir des artisans travailler et découvrir leurs productions. Au total, ce sont 40 vanniers et osiériculteurs qui travaillent sur la commune. Les artisans n’hésitent pas à expliquer ce qu’ils sont en train de faire. Ce sont deux visites très complémentaires. Derrière, on peut découvrir des plantations d’osiers de toute sorte. Une boutique complète l’ensemble.

Visiter le village :

On peut aussi suivre un sentier d’interprétation dans le village et le long des champs d’osier, orné de décorations en osier. On découvre également des habitats troglodytiques.

C’est une balade très agréable!

Visiter Villaines les Rochers musée de la vannerie osier, une participation au thème La France d’Antan proposé par Pierre du blog Mon Grand-Est (https://mon-grand-est.fr) pour le RDV EnFranceAussi  organisé par Sylvie du blog Le Coin des Voyageurs .

Si vous cherchez des idées de sorties en Touraine : https://toursetculture.com/category/touraine-val-de-loire/

19 commentaires

  1. Magnifique , j’aime beaucoup la vannerie, qui n’a rien à voir à ce que l’on trouve dans les grandes surfaces de bricolage

  2. Wow, il est incroyable ce musée… c’est une belle coïncidence, je montrais justement à ma fille de 7 ans le métier de vannier !

  3. Voilà un musée original et sympathique. Et certaines réalisations sont très belles. Ça donne envie d’y aller et de ramener des souvenirs !

  4. J’ignorais qu’il y avait une coopérative de vanniers et je trouve que c’est une super initiative, qui doit très certainement assurer une meilleure visibilité à cette profession ancestrale.

  5. Drôle d’ambiance dans ce village !!! Les vanniers traditionnels tellement discrets qu’ils souhaitent se faire oublier et les autres les Artistes comme ils se font appeler tout aussi discrets car suffisamment occupés par les commandes de richissimes admirateurs. Heureusement quelques bénévoles s’activent devant les visiteurs de la Coopérative en réalisant des pièces basiques. Vous avez compris cette visite est une déception. Le musée est intéressant et malgré la bonne volonté de la personne présente à l’accueil il manque d’animation, les jeux dédiés aux enfants ne fonctionnent pas.
    Bref, je me suis excusée auprès de la personne que j’avais accompagnée ici pour lui faire découvrir la vannerie de la Région, elle qui se faisait un plaisir de découvrir ce qu’elle pratiquait en Indonésie.
    Bye bye le village endormi. Venue il y a 30 ans c’était plus vivant j’y avais même fait des achats…. De toute façon les prix sont tellement exhorbitants que je ne pouvais pas me le permettre.

Laisser un commentaire