La Promesse de l’aube Romain Gary Stéphane Freiss Théâtre de Poche

Retour sur La Promesse de l’aube de Romain Gary lu par Stéphane Freiss au Théâtre de Poche Montparnasse, première étape de l’escapade parisienne – changement d’idées de la semaine dernière qui a fait beaucoup de bien!

 La Promesse de l'aube Romain Gary  Stéphane Freiss Théâtre de Poche montparnasse

Première soirée donc : un spectacle choisi en grande partie pour son interprète Stéphane Freiss , qui m’avait beaucoup touchée dans Le fils vu l’année dernière.

Dans le cocon de la salle du Poche Montparnasse, il est le lecteur idéal pour porter la voix de Romain Gary.

Avec un petit prologue – présentation du texte, Stéphane Freiss s’adresse tout d’abord directement au public, explique la difficulté d’avoir eu à couper dans le roman pour n’en garder que la durée d’une représentation, son rapport à Gary… et façonne en quelques instants l’atmosphère de la soirée. Décontraction, complicité avec la salle… nous allons passer un bon moment!

Puis viennent les mots de « La promesse de l’aube », ce roman où Romain Gary relate son enfance, son entrée dans la vie adulte, mais surtout son rapport à sa mère, « présence » matérialisée par un fauteuil sur la scène. Et quelle mère ! Un amour absolu, la certitude d’un destin particulier, une ambition jamais démentie, et tous les moyens déployés pour y parvenir. Quelle énergie, quelle volonté!

Si vous ne connaissez pas le roman, ce spectacle sera une façon idéale de le découvrir, et vous donnera envie de le lire en entier! Et si vous le connaissez déjà, la mise en voix apporte un vrai plus. On rit beaucoup, l’humour de Gary mis en avant, et rien que ce délicieux accent prêté à la mère vaut le déplacement… !

Le choix des extraits permet d’avoir un bon aperçu des thèmes forts qui traversent l’oeuvre comme de la vie de l’auteur, de la Lituanie et la Pologne de son enfance à Nice, des rêves de grandeur de sa mère à la guerre de 39/45.

Mi-lecture texte en main, mi-interprétation, un petit côté soirée conteur au coin du feu très agréable ! Et quel conteur !

Bref, promesse tenue!

Pour voir La promesse de l’aube avec Stéphane Freiss au Théâtre du Poche Montparnasse

Du mardi au samedi 19h, dimanche 15h
Stéphane FREISS
 Avec la complicité de Rachel KHAN et Amélie WENDLING
 Tarifs à partir de 24 € / 10 € (-26 ans)
 Durée 1h10
 Production Théâtre de Poche-Montparnasse
 Photographe Pascal Victor / ArtComPress
 Remerciements au Théâtre de l’Atelier
SLIDE PAGE

Et dans la même salle , courrez-voir Isabelle Andréani dans Un coeur simple si vous ne l’avez pas encore vue où retrouvez-là en tournée! https://www.leslarrons.com/movies/un-coeur-simple/

8 commentaires

Laisser un commentaire