Le Système Ribadier Valérie Karsenti Patrick Chesnais Pierre-François Martin-Laval

Retour sur  Le Système Ribadier, de Feydeau mis en scène par Ladislas Chollat avec Patrick Chesnais, Pierre-François Martin-Laval et Valérie Karsenti,  Théâtre des Bouffes Parisiens.

Georges Feydeau Mise en scène Ladislas Chollat Assistant mise en scène Eric Supply
Avec : Patrick Chesnais, Valérie Karsenti, Pierre François Martin-Laval, Benoit Tachoires, Elsa Rozenknop, Emmanuel Vérité
Décors Emmanuel Charles, Lumières Alban Sauvé, Costumes Jean Daniel Vuillermoz, Musiques Frédéric Norel

Pour clôturer en beauté cette escapade parisienne et retrouver le sourire !

Un moral pas au top ? C’est la pièce à voir d’urgence !

L’affiche est prometteuse, le résultat à la hauteur des espérances!

Rien que la découverte du décor (bravo à  Emmanuel Charles) donne le ton, bonne humeur garantie ! Mécanique bien huilée du vaudeville, oscillation du pendule, et salon chic en un même visuel!

Ribadier a donc un « système ». Pour quoi faire ? Pour tromper sa femme bien sûr, Feydeau oblige! Mais celle-ci ne s’en laisse pas compter facilement. Échaudée par les frasques de son premier mari, impossible de tromper la vigilance d’Angèle. Tromper, non, mais endormir oui…

Après avoir vu il y a peu Dormez je le veux du même auteur, on retrouve ici le thème de l’hypnose, qui permet au mari volage de se débarrasser d’un claquement de doigts de sa femme , de la faire léviter (impressionnant!) ou de la « ranger » bien tranquillement dans un coin en attendant son retour… Mais l’arrivée d’un ancien soupirant de cette dernière (hilarant Patrick Chesnais) va changer la donne.

Valérie Karsenti est idéale dans ce rôle, et si l’on rit beaucoup, on ne tombe pas dans la caricature et chaque personnage se révèle tout à coup aussi touchant que drôle.

La mise en scène de Ladislas Chollat est énergique à souhait, et du rôle de l’épouse à celui de la bonne (très juste Elsa Rozenknop) , réussit en prime à donner à tout cela un petit côté anti-machiste intéressant !

Une distribution au diapason, de beaux costumes signés  Jean Daniel Vuillermoz, que demander de plus ? Quelques répliques cultes que l’on gardera en mémoire ( On ne peut pas être à la fois ministre de l’Intérieur et ministre des Affaires étrangères! Ou encore l’explication du choix de son second mari par Angèle en fonction de ses initiales pour ne pas avoir à rebroder son linge… ) et qui font oublier les quelques petites longueurs du texte.

Bravo à toute l’équipe qui en a fait un spectacle très réussi ! Une salle qui rit , qui sort joyeusement du théâtre, un regain de bonne humeur et d’énergie, remède idéal en ce moment, non ?

système ribadier chesnais karsenti

Le système Ribadier au théâtre des Bouffes parisiens

Du mercredi au samedi à 21h00, matinées le samedi à 16h30 et le dimanche à 15h00

  •  Georges Feydeau Mise en scène Ladislas Chollat Assistant mise en scène Eric Supply
  • Avec : Patrick Chesnais, Valérie Karsenti, Pierre François Martin-Laval, Benoit Tachoires, Elsa Rozenknop, Emmanuel Vérité
  • Décors Emmanuel Charles, Lumières Alban Sauvé, Costumes Jean Daniel Vuillermoz, Musiques Frédéric Norel
  • Photos © Céline NIESZAWER : https://www.bouffesparisiens.com/fr_FR/theatre/le-systeme-ribadier

Souvenirs d’autres pièces avec Valérie Karsenti

Les inséparables

Home

4 commentaires

  1. Bonjour Eimelle, je regrettte de ne pas y être allée. Avec le confinement, je ne sais pas ce qu’il en sera après. Il paraît que Chesnais est excellent. Bonne après-midi.

Laisser un commentaire