Miss Islande Auður Ava Ólafsdóttir

roman aux Editions Zulma, rentrée littéraire 2019

Roman traduit de l’islandais par Éric Boury PRIX MÉDICIS ÉTRANGER 2019.

Ayant apprécié  L’Exception Audur Ava Olafsdottir

L'Exception  Audur Ava Olafsdottir

et L’Embellie Auður Ava Olafsdottir , mais moins Le rouge vif de la rhubarbe ,

j’étais curieuse de découvrir Miss Islande, le nouvel opus d’ Auður Ava Ólafsdóttir !

Et même s’il ne détrône pas les deux premiers, je l’ai préféré au dernier !

L’Hekla, volcan islandais qui donne son nom à l’héroïne:

roman Miss Islande Auður Ava Ólafsdóttir

Nous sommes en Islande, en 1963. Une époque où que l’on soit femme ou homosexuel (le cas des deux héros principaux), et qu’en plus on pense à une carrière littéraire ou artistique, la vie s’annonce pleine de luttes et d’embûches !

Hekla , au prénom de volcan, veut devenir écrivain. Son ami Jon John rêve quand à lui de devenir costumier de théâtre. Elle se rêve libre, autonome, il espère vivre au grand jour son amour pour les garçons.

Mais la société autour d’eux est loin d’être prête à rendre leurs rêves possibles. On l’imagine plutôt en Miss Islande ou en mère au foyer, dépendante d’un homme, toujours.

Leur parcours et son cheminement d’écrivain sont l’occasion d’évoquer de nombreux romans et poèmes, de femmes en particulier, et de donner envie d’en lire encore plus !

Une belle histoire d’amitié et de solidarité également avec le beau et touchant personnage d’Isey, sa meilleure amie, mère au foyer qui écrit son journal intime en cachette.

Croire en ses rêves, lutter pour sa liberté, féminisme… si je n’ai pas réussi à m’attacher vraiment aux personnages (à part celui d’Isey ) , j’ai aimé la (ou plutôt les ) thématique forte de ce roman et la découverte de la société islandaise des années 60, et je rêve d’une robe – aurore boréale comme celle créée par Jon John !

Miss Islande Auður Ava Ólafsdóttir avis roman

Miss Islande Auður Ava Ólafsdóttir, roman lu dans le cadre des challenges littéraires :

DSCF8261_2__2_

Challenges de lecture décembre nordique et rentée littéraire 2019

14 commentaires

  1. Je ne connais pas du tout la littérature islandaise, l’histoire de ce livre m’attire, les commentaires sur le fait de ne pas s’attacher aux personnages me font un peu peur.

Laisser un commentaire