Rien ne se passe jamais comme prévu Lucie Berelowitsch

Spectacle vu au Théâtre olympia CDN Tours

RIEN NE SE PASSE JAMAIS COMME PRÉVU , ou une revisite de L’oiseau de feu de Stravinsky, version conte musical moderne, avec un texte de Kevin Keiss, et une mise en scène de Lucie Berelowitsch.

Nous sommes à Bord-Lac, qui n’a plus de lac que le nom et un vague souvenir dans la mémoire de certains. Le lac a disparu, les oiseaux aussi… une catastrophe est passée par là.

Une mère de famille entretient cette mémoire à travers les histoires qu’elle raconte à ses enfants, jusqu’au jour où elle disparaît.

Jonas, son fils va alors se lancer dans une double quête dans la forêt mystérieuse: celle de sa mère, et celle d’un oiseau de feu aperçu venu voler une pomme d’or de leur pommier… Il croisera sur sa route une fille-forêt, et bien des embûches…

Un arrière-plan apocalyptique – territoires interdits complique encore les choses ( peut-être pas très utilement ? ) . La partie « familiale » est intéressante, les divergences de points de vue entre les parents, de caractères des enfants, tous bien campés par leurs différents interprètes.

En pratique, le texte n’est pas très limpide, on se perd un peu, au diapason des personnages. Le spectacle est conseillé aux enfants à partir de 10 ans, j’aurais été curieuse d’avoir leur avis dessus, peut-être sont-ils davantage entrés dans l’histoire que moi finalement !

En attendant, je vais reprogrammer une écoute d’une version de Stravinsky dont j’ai cette version que les 6 – 10 ans apprécient :

La réussite du projet est plutôt à mes yeux à chercher du côté de la musique, avec de nombreux passages chantés, qui font immédiatement voyager !

L’esprit vagabonde, des souvenirs de voyages en Russie remontent, du réussi Vilain ! d’alexis Armengol, spectacle musical inspiré du conte d’Andersen et de son beau final… , souvenirs aussi d’un spectacle bien différent vu de la même metteure en scène ici :

LUCRÈCE BORGIA Hugo/Berelowitsch/Hands CDRT

Bref, une idée intéressante, pour un résultat un peu mitigé à mes yeux, mais je n’ai plus hélas ceux d’une enfant de 10 ans, et je n’ai pas eu l’occasion d’avoir l’avis d’un plus jeune sur ce spectacle!

RIEN NE SE PASSE JAMAIS COMME PRÉVU texte Kevin Keiss, mise en scène Lucie Berelowitsch

assistanat à la mise en scène Paul Balagué, scénographie Hélène Jourdan, costumes Pauline Kieffer, création sonore Sylvain Jacques, création lumières François Fauvel, création vidéo Yann Philippe et Baptiste Klein, conseil chorégraphique Marion Levy

avec Jean-Louis Coulloc’h , Jonathan Genet, Marina Keltchewsky, Mathilde-Édith Mennetrier, Nino Rocher, Dea Liane et le musicien Grégoire Léauté

4 commentaires

Laisser un commentaire