Lecture Seule Venise Festival de poche Tours

Lecture de Seule Venise , de Claudie Gallay , par Laurène Nouvellon, dirigée par Elisa Mabit, compagnie (in)Human du Collectif le Poulpe.

Dans le cadre du festival de poche, à Tours.

Seule Venise Le Poulpe theatre Laurene Nouvellon Elisa Mabit Claudie Gallay Festival de poche Tours

Le festival de poche

Le festival de poche, c’est un super concept, né il y a 10 ans, dont j’avais entendu parler, mais pas encore « testé ». Il a fallu la rencontre de Xavier Selva, l’organisateur, au Théâtre Olympia il y a quelques semaines pour me convaincre de tenter l’expérience… et j’ai passé une excellente soirée!

Une jauge limitée à une quinzaine de spectateurs, une adresse, chez l’habitant, communiquée peu de temps avant. C’est gratuit, les artistes sont bénévoles, viennent tester des propositions, mais on n’arrive pas les mains vides, produits locaux, spécialités culinaires des uns et des autres, comme si on allait à une soirée chez des amis. Et de fait, dès que l’on pousse la porte, c’est cette ambiance qui règne. Agnès, l’hôte du soir nous accueille à bras ouverts, son chien nous fait la fête, tout le monde s’embrasse, on se ne connaît pas, à deux ou trois exceptions près, mais quelques instants après, tout le monde se met à discuter comme s’il s’était toujours connu.

On s’installe tranquillement, la lecture peut commencer et la soirée se prolongera bien longtemps après. Une alléchante odeur réveillera les papilles juste à la fin de la lecture, et la délicieuse soupe butternut – lait de coco d’Agnès fera une transition idéale entre la Venise d’hiver de Claudie Gallay et l’automne humide de Touraine.

Cela se met à discuter dans tous les coins, on parle lecture, Venise, voyage, théâtre, musique, projets des uns et réalisations des autres. On mange, on note des dates dans l’agenda pour d’autres spectacles (merci Guillaume!) , on est bien, tout simplement. Une ambiance chaleureuse, détendue, un super concept, vraiment!

Lecture de Seule Venise, d’après le roman de Claudie Gallay

Le coeur de cette soirée était une lecture d’après le roman de Claudie Gallay : Seule Venise. C’est ce programme qui m’avait fait choisir cette date parmi les différentes propositions du festival de poche (musique, danse, poésie…) pour « tenter l’aventure »!

En effet, j’aime beaucoup l’écriture de Claudie Gallay et j’avais gardé un très doux souvenir de la lecture de ce roman. Et puis Venise, deux voyages dans cette ville déjà, et toujours l’envie d’y revenir, alors…

Laurène Nouvellon a judicieusement resserré le texte autour de trois personnages : une jeune française arrivant à Venise, en décembre, après une rupture, le libraire qu’elle va rencontrer là-bas, et un vieil aristocrate russe qui loge dans la même pension qu’elle. L’écriture du roman se prête particulièrement bien à la mise en voix, on entre tout de suite au coeur de l’histoire, et au coeur de Venise. Amour, désamour, questionnement sur soi, présence de l’art, de la littérature… j’ai retrouvé avec beaucoup de plaisir tout ce que j’avais aimé dans le roman, en encore plus intense peut-être. Une concentration, une attention… on est ailleurs, on est ensemble, une belle expérience.

Bref, un très beau moment, qui donne envie de relire Claudie Gallay, de repartir à Venise (ok, je n’ai même pas encore commencé à trier les photos de mon dernier voyage!), et de renouveler ce genre de soirée!

Pour suivre le collectif le poulpe, qui regroupe plusieurs compagnies dont (in)Human qui proposait cette lecture : https://collectiflepoulpe.com

Mes avis lecture autour de Claudie Gallay

L’amour est une île Claudie Gallay (le festival d’Avignon, le théâtre…)

Seule Venise Claudie Gallay

Une part de ciel Claudie GALLAY (celui qui m’a peut-être moins laissé de souvenirs)

La beauté des jours (avec une belle rencontre à la librairie La boite à livres à Tours)

Et l’incontournable Les déferlantes, lu avant la naissance du blog, et qui m’a laissé un très fort souvenir!

(vivement son prochain roman!)

Et Venise…. https://toursetculture.com/category/voyages-europe/italie-venise-et-la-venetie/

10 commentaires

Laisser un commentaire