Un si petit monde Jean-Philippe Blondel

Un si petit monde Jean-Philippe Blondel, roman paru aux éditions Buchet-Chastel, en mars 2021.

Un si petit monde Jean-Philippe Blondel

Ce roman est la suite de La Grande Escapade – Jean-Philippe Blondel paru en 2019. Nous y suivions le destin croisé des habitants des logements de fonction d’un groupe scolaire de province, dans les années 70. A travers eux, c’était aussi un regard porté sur l’éducation et l’évolution de la société et en particulier de ses classes moyennes. J’avais passé quelques heures de lecture très agréable en leur compagnie et j’ai été ravie de les retrouver dans ce deuxième volume.

Les années ont passé, les enfants ont grandi, les logements de fonction se sont peu à peu vidés au fur et à mesure des mutations ou départs à la retraite. On arrive en 1989. Le mur de Berlin tombe, et les écoliers d’hier entrent dans la vie professionnelle. Chacun cherche sa voie, des couples se forment, d’autres se défont, et à leur tour de devenir parents. Mais voilà que la révélation de certains secrets de famille va bien compliquer les choses. Comment garder un secret dans ce petit monde ? Impossible…

Je retrouve comme toujours avec plaisir la plume de Jean-Philippe Blondel, ses portraits à petites touches… et sa belle peinture du monde enseignant qu’il connait bien. Du récit des inspections aux querelles de chapelles pédagogiques à la révélation de sa vocation d’enseignant pour un jeune prof ; entre lucidité et tendresse, des pages qui font plaisir à lire !

Mieux vaut bien sûr commencer par La grande escapade pour profiter pleinement de celui-là qui lui offre une belle conclusion, comme un beau dernier chapitre.

Un si petit monde Jean-Philippe Blondel challenge P’tit bac catégorie adjectif

D’autres livres de Jean-Philippe Blondel chroniqués sur le blog

Le groupe – Jean-Philippe Blondel

La mise à nu Jean-Philippe Blondel

Mariages de saison Jean-Philippe Blondel

06h41 de Jean-Philippe BLONDEL

G229 Jean-Philippe 

10 commentaires

  1. Merci pour ce conseil lecture, je note le titre.
    PS: je me suis régalée avec la virée en Sologne!
    Bonne journée

Laisser un commentaire