Soif – Amélie Nothomb

Editions Albin Michel, rentrée littéraire 2019

Le RDV de la rentrée littéraire !

nothomb_soif_p1_5d67b01ce0e5c.jpg

Après plusieurs années « sans », je m’y remets depuis 2/3 ans !

Le thème de ce dernier roman m’a intriguée : les derniers instants de Jésus-Christ, la crucifixion… qu’est ce que la dame au chapeau allait-elle en faire ?

S’annonce-t-il irrévérencieux, métaphysique, philosophique ?

Et au final, j’ai été un peu déçue. Il y a de l’humour, inattendu et bienvenu, quelques réflexions intéressantes sur la religion, mais globalement j’ai trouvé ça très, trop « sage ».

A l’heure de sa mort, le Christ revient sur les épisodes marquants de sa vie, évoque sa mère, son créateur, la complexité de sa tâche, ses amours aussi… mais ses interrogations et ses dernières pensées restent plutôt « religieusement » correctes et ne suscitent au final pas beaucoup de réflexions chez le lecteur. Un condamné très humain, simple, trop simple peut-être du coup ?

La lecture est plaisante, rapide, j’ai eu souvent le sourire aux lèvres, mais j’en attendais plus, dommage!

Mes préférés restent toujours du côté des récits autobiographiques comme Métaphysiques des tubes.

Amélie Nothomb sur le blog :

Les prénoms épicènes – Amélie Nothomb

Frappe-toi le coeur de Amélie Nothomb

Métaphysique des tubes Amélie Nothomb

17 commentaires

  1. J’ai dû lire deux livres de cet auteur et je n’en pense pas en lire d’autres. Son style hyperbolique m’agace prodigieusement…

  2. J’ai beaucoup aimé Nothomb à une époque, puis je me suis lassée. J’ai lu celui de l’année dernière car il y était question de Brest… sans être des masses convaincue. Le sujet de celui-ci m’intrigue cependant, je le lirai peut-être 🙂

  3. La métaphysique des tubes, L’Hygiène de l’assassin, Les Catilinaires, Stupeur et tremblements, Le sabotage amoureux… sont des super romans d’Amélie. je suis quand même tentée par Soif !

  4. J’avais aimé la métaphysique des tubes mais il ya longtemps que je ne la lis plus. C’est souvent trop léger, décevant.

  5. Je ne l’ai pas encore lu. Aucun doute sur la qualité des mots, mais c’est vrai que c’est souvent un peu court…

  6. Je n’ai jamais lu de livres d’Amélie Nothomb, je ne sais d’ailleurs pas si je serai tentée…je ne sais pas, mais j’ai sans doute un à priori (vrai ou non) sur son style qui me semble être loin de ce que j’aime en littérature.
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

Laisser un commentaire