L’élégance des veuves Alice Ferney

Au rythme des faire-part de naissance et de mort, voici la chronique de destins féminins dans la société bourgeoise du début du siècle. Fiançailles, mariages, enfantements, décès… le cycle ne s’arrête jamais, car le ventre fécond des femmes sait combler la perte des êtres chers. 
C’est avec l’élégance du renoncement que l’on transmet ici, de mère en fille, les secrets de chair et de sang, comme si la mort pouvait se dissoudre dans le recommencement

Mon petit mot
Un petit livre qui suit les destins de trois femmes et compose une saga familiale qui embarque rapidement le lecteur!
 La galerie de personnages est bien croquée, même si chacun n’est que finalement que peu évoqué (le récit est très court).
Maternités, deuils, si nombreux, à tous les âges, place de la femme, rapport aux hommes, amour,  poids des contraintes familiales et de la société, transmission… des thèmes forts, à ne pas lire un jour de déprime!
C’était le premier livre que je lisais de cette auteure, j’en ai apprécié l’écriture, en auriez-vous un autre à me conseiller pour continuer la découverte? 

10 commentaires

  1. Bonjour EimelleJe n'ai pas (encore) participé au Challenge Théâtre cette année mais je reste une lectrice assidue de tes billets. J'ai beaucoup aimé LES AUTRES de cette auteur (je me suis même dit que ce serait interessant de l'adapter à la scène). L'ELEGANCE DES VEUVES va venir s'ajouter à ma PAL.Bon week endChristine

  2. je note l'idée pour les autres merci ! Et je continue également à suivre les spectacles que tu vois histoire de guetter les tournées ou les passages à Avignon par exemple !

  3. Non, je n'ai pas lu Ferney! Quant au théâtre, je suis un peu sevrée ! Rien qui m'intéresse à Avignon en ce moment! Heureusement le festival va bientôt arrivé!

Laisser un commentaire