Paul en appartement Michel Rabagliati

Mon avis sur la BD Paul en appartement de Michel Rabagliati, bande dessinée parue aux éditions La Pastèque, Québec, mai 2004

Mon avis sur la BD Paul en appartement de Michel Rabagliati, bande dessinée parue aux éditions La Pastèque, Québec, mai 2004

Paul en appartement Michel Rabagliati

Je poursuis la série! Après BD Paul à la campagne Michel Rabagliati et Paul a un travail d’été Michel Rabagliati où l’on suivait les premiers émois amoureux du jeune homme et son passage de l’adolescence à l’âge adulte, voici venir le temps de l’installation avec son amie Julie dans leur premier appartement en couple à Montréal au début des années 1980.

Paul revient en arrière, revit sa rencontre avec Lucie à l’école de design, l’époque des flirts entre deux cours, le premier pas difficile à faire, jusqu’à cette installation ensemble… et la perspective de devenir parents.

J’ai aimé suivre une nouvelle étape de sa vie et retrouver avec lui ses années de jeunesse et me promener à ses côtés dans Montréal. Derrière leur graphisme simple, les illustrations regorgent de détails, on s’y croirait vraiment! Les enseignes comme celles du magasin de pierres tombales en toile de fond ont bel et bien existé à cet endroit là, la vie quotidienne est parfaitement bien rendue.

Mon avis sur la BD Paul en appartement de Michel Rabagliati, bande dessinée parue aux éditions La Pastèque, Québec, mai 2004

Le volume précédant ( Paul a un travail d’été Michel Rabagliati) garde pour l’instant ma préférence, j’ai trouvé celui-là un peu moins rythmé . Entre nostalgie et poésie du quotidien, cela en reste néanmoins très agréable à suivre et j’ai bien l’intention de continuer la série maintenant que je suis lancée!

la série Paul

BD Paul à la campagne Michel Rabagliati

Paul a un travail d’été Michel Rabagliati

Paul en appartement Michel Rabagliati

C’est ma participation à la BD de la semaine dont les liens sont chez Fanny https://pagesversicolores.wordpress.com/ cette semaine.

13 commentaires

  1. Je n’ai commencé que Paul à Québec, et c’était trop … québecois dans la langue, j’ai lâché. Mais j’ai tort, je devrais voir les autres albums.

  2. Je n’en ai lu que deux jusqu’à présent mais je poursuivrais à l’occasion, c’est plein de douceur et très dépaysant je trouve !

  3. J’avais fait une tentative avec un des tomes de la série, mais je ne sais plus lequel, sans accrocher. Tu me donnes envie de redonner sa chance à Paul !

Laisser un commentaire