Visiter Montrichard

Dans la série tourisme de proximité, je vous emmène aujourd’hui visiter Montrichard, dans le Loir et Cher, près d’Amboise, Chenonceau , Chaumont sur Loire, Cheverny , Fougères sur Bièvre, Selles sur Cher (que de châteaux dans un périmètre si réduit!) ou encore du zoo parc de Beauval, entre donjon médiéval et plage sur les bords du Cher, une ville qui mérite le détour! Et qui peut être aussi un bon point de rayonnement pour un séjour dans la région!

Les photos de cette balade à Montrichard datent d’il y a bientôt deux ans, mieux vaut tard que jamais! Et les couleurs de l’automne lui allaient très bien!

Montrichard côté plage

Pour une première découverte de la ville, on traverse le Cher, et on va à la plage!

L’été, la baignade y est surveillée en juillet et août, avec pas mal d’animations organisées, une base de loisirs appréciées des locaux comme des touristes!

https://www.montrichardvaldecher.fr/

Visiter Montrichard

En se baladant dans les rues, il y a de nombreux détails d’architecture à chercher qui dévoilent l’histoire de la ville.

Maisons médiévales de Montrichard

Ce qui fait le charme de Montrichard, ce sont en particulier ces maisons à pan de bois. Des sculptures, de la couleur, de belles traces de la seconde moitié du XVème siècle. La plus célèbre est dite de l’ave Maria. Son nom vient d’une sculpture de l’annonciation. Elle servait de résidence aux chanoines qui desservait la chapelle du château. Cette maison à colombages, qui abritait l’office de tourisme, a malheureusement été victime d’un incendie en 2019. Un grand chantier de mise en sécurité et de restauration est en cours.

Montrichard, c’est aussi un arbre remarquable, qui l’est d’autant plus en cette saison! Un Ginkgo au feuillage impressionnant! Il se trouve dans le jardin de l’hôtel d’Effiat. Construit par Jean de Beaune Semblaçay et son fils, il fut transformé au XVIIIème par le marquis d’Effiat pour en faire un hospice.

On découvre ensuite l’église Sainte-Croix, au pied du château. Deux filles de Louis XI s’y marièrent. Elle devient ensuite église paroissiale.

Il est temps de se diriger vers les hauts de Montrichard et son donjon. Pour cela on parcourt le chemin Foulques Nerra, qui longe la Maison du Prêche. Datant du XIème, c’est la plus ancienne de la ville. Le chemin qui y mène offre un beau panorama sur le Cher et la ville. Au sommet, le donjon est entouré d’un agréable parc.

Visiter le donjon de Montrichard

Le donjon a été construit au début du xie siècle par le comte d’Anjou Foulques Nerra dans le cadre de son conflit contre le comte de Blois, Eudes II.

En 1188, le roi de France Philippe Auguste, après en avoir fait le siège, le détruisit partiellement.

Hugues d’Amboise s’empara de la forteresse de Montrichard en 1109. Remodelé à la Renaissance, il accueillit régulièrement les cours royales de de Charles VII à Louis XIII. En 1753, une partie des bâtiments s’effondra. Le site fut ensuite bombardé en 1940. Un musée d’archéologie et d’ethnologie fut installé dans le donjon.

Et le soir venu…

Une très agréable balade à faire sur les bords du Cher, en toute saison, mais je trouve que l’automne lui va particulièrement bien.

Visiter Montrichard

D’autres infos ici pour visiter Montrichard et ses environs

https://www.sudvaldeloire.fr/

visiter Montrichard

6 commentaires

Laisser un commentaire