Passage du Coeur Navré Tours

Balades en Touraine suite! Suite de la visite de Tours, direction la rue Colbert (dont je vous reparlerai un autre jour…) pour le goûter, et ensuite, à la découverte de la ruelle la plus insolite de la ville!

visite itineraire Passage du Coeur Navré Tours

J’ai découvert il y a peu sur twitter le #EnFranceAussi et des blogs passionnants qui m’ont donné de multiples idées de promenades!
Ce mois-ci, le thème était « Racontez moi l’histoire d’une rue ou d’un quartier », lancé par Cécile du blog Famille France Trotteuse  dans le cadre du rendez-vous mensuel de Sylvie Le coin des Voyageurs,  alors, je me lance!

Au coeur de la rue Colbert, ne vous laissez pas distraire par les maisons à colombage, les évocations de Jeanne d’Arc et autres restaurants et cafés…. ce que l’on cherche, c’est un tout petit passage, là, au milieu, juste derrière le parasol :

Passage du coeur navré…  Rien que le nom vaut le détour!
Coeur navré, coeur blessé, cœur désespéré… l’histoire n’a rien de romantique, plutôt dramatique!

En effet, c’était les condamnés à mort qui empruntaient cette étroite venelle pour rejoindre la place Foire le Roi où était dressé l’échafaud ou le pilori … une sorte de pont des soupirs tourangeau !
Dire que maintenant la rue Colbert est avec la place Plumereau une des zones les plus festives de la ville, l’ambiance a bien changé!

Le passage attire de multiples curieux, pour admirer l’architecture en journée, ou se faire peur en soirée!

N’hésitez pas à vous glisser à l’intérieur pour en admirer poutres et arcades de pierre.

En levant la tête, on s’aperçoit de l’angle pris par les maisons qui encadrent le passage, et qui sont venues le fermer…

Les voûtes, façades et toitures, y compris la façade du19 place Foire-le-Roi, sont inscrites à l’inventaire des éléments protégés des monuments historiques.
Leur période de construction date des 15e et 16e siècles.

Bref, retour au Moyen-Age ou presque en quelques pas (bon, côté odeurs, on y est aussi, ce n’est pas franchement l’endroit de la ville le plus agréable pour les nez délicats!)

On ressort place Foire Le Roi, entourée de très beaux hôtels particuliers, à découvrir une autre fois!

10 commentaires

  1. Je suis passée l'an dernier, lors de nos vacances dans la Loire, dans ce passage du coeur navré à Tours, là les condamnés à mort empruntaient ce passage pour rejoindre la place Foire-le-Roi où l'échafaud les attendait. Si on y réfléchit à deux fois avant de l'emprunter de nuit, c'est en revanche une curiosité à ne pas manquer ! Merci Eimelle, bonne journée.

    J'aime

  2. Quelle histoire pour ce passage pour le moins dissimulé et surprenant ! Si un jour je visite la ville, j'essaierai d'aller le découvrir ! Merci beaucoup pour le partage de cette découverte !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s