L’arabe du futur 4 Riad Sattouf #BD

ALLARY EDITIONS septembre 2019

C’est grâce au Concours « La BD fait son festival »organisé par rakuten à l’occasion du Festival de la bande dessinée d’Angoulême, que je découvre enfin cette BD!

J’étais un peu hésitante à l’idée de commencer par le tome 4, mais on arrive à s’y retrouver sans difficulté (mais je vais maintenant voir à la médiathèque si je peux lire les tomes précédents pour savoir plus précisément comment on en est arrivé là!)

L’arabe du futur BD de Riad Sattouf  tome 4 une jeunesse au Moyen-Orient 1987-1992

1ère surprise : l’épaisseur du volume, BD format XXL!

L'arabe du futur BD de Riad Sattouf  tome 4 une jeunesse au Moyen-Orient 1987-1992

 Tout commence donc ici au chapitre 17, où j’ai fait la connaissance d’un jeune collégien, venu s’installer avec sa mère et ses frères en Bretagne, tandis que leur père, universitaire,  travaille en Arabie Saoudite.

extrait L'arabe du futur BD de Riad Sattouf  tome 4 une jeunesse au Moyen-Orient 1987-1992

planche L'arabe du futur BD de Riad Sattouf  tome 4 une jeunesse au Moyen-Orient 1987-1992

Entre deux de ses coups de fils, le jeune garçon semble avoir une adolescence comme les autres, entre problèmes capillaires, relations avec les filles et autres affres de collégiens… mais l’histoire familiale va vite le rattraper.

Tiraillé entre deux cultures, entre la loyauté envers chacun de ses parents, on doute et on se questionne avec lui.

Il y a d’abord le retour en Syrie pour des vacances dans la famille du père qui vont se prolonger de façon inquiétante… puis le discours de celui ci qui fait froid dans le dos.

On assiste peu à peu à la radicalisation du père, on le voit glisser vers l’extrémisme et tenter d’y entraîner sa famille, jusqu’au coup de théâtre final (vivement la suite).

dessin L'arabe du futur BD de Riad Sattouf  tome 4 une jeunesse au Moyen-Orient 1987-1992

J’ai aimé le graphisme, très sobre, et ces touches de rouge qui soulignent les éléments essentiels ainsi que les petits commentaires ajoutés dans certaines vignettes, qui apporte une dose d’humour bienvenue dans un sujet si grave.

Bref, ravie d’avoir enfin découvert cette série!

Une participation à 
 et au concours La BD fait son festival : L’arabe du futur

39 commentaires

  1. J'aimerais mais je n'adhère pas. J'avoue que graphiquement c'est très léger. Quant au propos, cela devrait me parler mais le courant ne passe pas entre nous.

  2. Pour les BD il suffit que je les lise chez l’aîné de mes fils. Il m'a fait découvrir \ »l'arabe du futur\ », mais je n'ai pas encore lu le dernier quoique j'en ai bcp entendu parler (promo à la radio). J'ai hâte de découvrir les secrets honteux / son père

  3. Bon il va falloir que je m'y replonge mais j'avoue que Noukette et Moka, j'ai lu le 1er tome et je suis passée à côté. Je n'y arrive pas

  4. Je n'ai pas encore commencé la lecture de la série…j'attends toujours que tous les tomes soient sortis. Je suis une incorrigible impatiente !! Non en fait c'est parce que je commence à lire les premiers tomes et puis j'oublie de continuer et ensuite il faut quand même les relire avant de prendre la suite 🙂 Merci pour ton ressenti. La série est toujours dans mon carnet

  5. Moi j'ai lu le 1 et le 2 (beaucoup aimés !). J'ai les suivants chez moi.Effectivement, c'était osé de commencer par le 4 mais tant mieux si tu n'as pas été gênée.

  6. Beaucoup aimé ce tome 4 (j'ai lu le 1er, pour sûr, et le 2, je crois), et très envie de savoir la suite avec cette fin \ »à suspense\ »…

Laisser un commentaire