Amalfi, Positano, la côte amalfitaine

Dans les cartes postales, Amalfi, Positano, la côte amalfitaine… ceci évoque cela:
Villa Cimbrone à Ravello

Ravello carte postale

Statues blanches se détachant sur le ciel bleu, falaises ocre sur mer turquoise, couleur des maisons accrochées au flanc des montagnes, dôme brillant de l’église de Positano:

Positano Alamy
 Disons que nous n’aurons pas vu les choses tout à fait sous le même angle, entre route barrée suite aux éboulements de rochers causés par la pluie des jours précédant, brouillard, averses et nuages descendants sur les hauteurs, l’atmosphère était bien différente, avec avec ce quelque chose de fantasmagorique, statues ou tours surgissant de la brume, Ravello et Wagner , cela prend une couleur particulière, et finalement, pas si désagréable que cela!
Accrochez-vous si vous louez une voiture, la route tournicote pas mal, sinon des bus l’empruntent aussi !
Entre les gouttes d’eau, le site reste majestueux tout de même!
Amalfi

Au programme de la journée, route de la côte amalfitaine de Sorrente à Ravello,

côte amalfitaine

avec plusieurs arrêts – belvédères (et dégustation de jus d’oranges et de citrons à Conca dei Marini! )

Les agrumes protégés des changements de température

agrumes Amalfi

Visite d’Amafli :

Amalfi entre mer et montagne

la vieille ville, le duomo et le cloître du Paradis.

Amalfi

une éclaircie?

côte amalfitaine tour

qui ne dure pas!

côte amalfitaine plage

Montée à Scalla pour le déjeuner

Scalla

Voilà pour la matinée, à suivre, Ravello, villa Cimbrone et  villa Ruffolo , leurs cloîtres et jardins pour l’après-midi… J’y reviendrai dans un prochain article : visite de la côte amalfitaine 2

Laisser un commentaire