Le cercle de Whitechapel de Julien Lefebvre

Le cercle de Whitechapel de Julien Lefebvre. Mise en scène de Jean-Laurent Silvi.
Avec Stéphanie Bassibey, Pierre-Arnaud Juin, Ludovic Laroche, Jérôme Paquatte, Nicolas Saint-Georges.

Le cercle de Whitechapel de Julien Lefebvre

Enfin vue!

Que nous l’avons attendue cette pièce! Programmée à Loches au moment du premier confinement, reportée, re-annulée suite à une nouvelle vague de fermeture des théâtres, re-re-portée… bref, cela faisait deux ans et demi que nous avions nos places, l’attente était grande et le résultat à la hauteur de nos espérances !

Nous sommes à Londres, en 1888. Alors qu’une étrange série de meurtres de jeunes femmes frappe le quartier de Whitechapel, Sir Herbert Greville, décide de mener sa propre enquête à l’aide d’un groupe d’amis aussi hétéroclite que susceptible de faire avancer les choses en apportant un regard nouveau sur la façon d’enquêter.

Il y a là un jeune auteur pas encore connu : Arthur Conan Doyle, un journaliste qui n’est lui non plus pas encore devenu le plus grand dramaturge du Royaume : George Bernard Shaw, mais aussi le directeur d’un des plus prestigieux théâtres de Londres: Bram Stoker, et l’une des premières femmes médecins de l’époque, Mary Lawson. Autant dire que ces personnalités marquées risquent de ne pas avoir les mêmes idées concernant le coupable potentiel, le fameux Jack l’éventreur!

De fausses pistes en rebondissements, la pièce tient en haleine jusqu’aux toutes dernières secondes ! La scénographie et les costumes nous plongent d’emblée dans l’ambiance froide et brumeuse du Londres du XIXème siècle et autour de l’enquête de nombreux thèmes sociétaux sont aussi abordés grâce à la diversité des personnages impliqués, de quoi relancer encore l’attention qui ne risque pas de faiblir. Entre la construction du mythe de Jack l’éventreur, la place des femmes ou encore les prémices de la police scientifique, il y a de quoi faire et c’est très bien fait!

Bref, une comédie policière et historique au rythme enlevé vraiment réussie! Et j’ai hâte maintenant de découvrir leur nouvel opus « Les voyageurs du crime! autour du Crime de l’Orient Express.

Le cercle de Whitechapel de Julien Lefebvre a été édité aux Editions L’Harmattan , vous pouvez le découvrir ici.

Des lectures en écho dans le cadre du Mois anglais

Dans la tête de Sherlock Holmes / Cyril Lieron Benoit Dahan

BD Sherlock Holmes et la conspiration de Barcelone

Le bal des ombres de Joseph O’Connor

Le Secret de Sherlock Holmes festival d’ avignon

6 commentaires

Laisser un commentaire