Badine festival d’ Avignon

Badine , spectacle vu au festival d’Avignon au théâtre des Gémeaux

Pour retrouver tous les spectacles chroniqués cette année, c’est ici : Sélection et avis spectacles à voir choix festival d’Avignon off 2021 et Que voir au Festival d’Avignon In 2021 ?

Badine festival d’ Avignon

Où l’on attaque une série de coups de coeur sur trois spectacles à la suite, très différents et très réussis!

J’avais choisi celui-ci pour la mise en scène de Salomé Villiers dont j’avais beaucoup apprécié le BEAUCOUP DE BRUIT POUR RIEN Shakespeare

Ici, place à Musset ! Perdican et Camille s’aiment depuis l’enfance, le Baron, père du premier et oncle de la deuxième, rêve de les unir. Perdican y est favorable, tout ceci semble donc bien parti pour une belle histoire mais voici que Camille, tout juste sortie du couvent où elle a été élevée s’y oppose farouchement !

Elle annonce à Perdican qu’à l’amour des hommes, elle préfère celui de Dieu et qu’elle veut se faire religieuse. Blessé, il entreprend alors pour la faire réagir de séduire la naïve et tendre Rosette… mais peut-on jouer ainsi impunément avec les sentiments des autres ?

Salomé Villiers propose une belle version d’après le On ne badine pas avec l’amour de Musset, et glisse habilement du badinage à la cruauté.

Les costumes (très élégants d’ailleurs avec des détails très soignés comme les rappels de couleur entre ceux de Camille et Perdican) nous transportent dans les années 50, et des intermèdes musicaux bien trouvés autour du personnage de Rosette donnent un vent de fraicheur à cette pièce. De vrais petits tubes associant des bribes de Musset à des airs bien connus que l’on se plait à fredonner dans les rues quand on les retrouve en train de tracter!

Les interprètes sont tous parfaits, de l’hilarant abbé Blazius de Adrien Biry-Vicente à la si touchante Rosette de  Milena Marinelli en passant par le fort duo Camille (Delphine Depardieu) – Perdican ( Benjamin Egner).

Une excellente manière de faire (re)découvrir Musset!

On peut retrouver Delphine Depardieu dans La Mégère apprivoisée et Bernard Malaka dans LA GRANDE MUSIQUE festival d’ Avignon

A noter, c’est Catherine Griffoni qui reprend le rôle de Dame Pluche en deuxième partie de festival, à voir aussi dans Les témoins

Badine au festival d’ Avignon

du 7 au 31 juillet – Relâches : 12, 19, 26 juillet à 14h45, durée 1H30 réservations

D’après Alfred de Musset

  • Metteuse en scène : Salomé Villiers
  • Avec Delphine Depardieu, Benjamin Egner, Catherine Cyler puis Catherine Griffoni, Adrien Biry-Vicente, Milena Marinelli, Bernard Malaka
  • Adaptation : Salomé Villiers
  • Scénographie : Emmanuel Charles
  • Costumes : Virginie H
  • Lumières : Denis Koransky
  • Création sonore : Xavier Ferri
  • Arrangements musicaux : Adrien Biry-Vicente
  • Assistant mise en scène : Alexandre de Schotten
  • Avec la voix de : Marjorie Frantz

4 commentaires

Laisser un commentaire