La chèvre de M. Seguin festival d’ Avignon

La chèvre de M. Seguin festival d’ Avignon, spectacle vu au théâtre de la Condition des soies

Pour retrouver tous les spectacles chroniqués cette année, c’est ici : Sélection et avis spectacles à voir choix festival d’Avignon off 2021 et pour le in Que voir au Festival d’Avignon In 2021 ?

La chèvre de M. Seguin festival d’ Avignon

Au dernier festival d’Avignon, j’avais beaucoup aimé le spectacle pour enfants DESSINE-MOI UN ARBRE Marie Simon Philippe Gouin Anne Morier, je suis ravie d’avoir retrouvé cette année Marie Simon avec cette fois la chèvre de Monsieur Seguin!

Et quelle belle adaptation que celle là!

Vous connaissez l’histoire, la petite chèvre blanche, éprise de liberté, quitte à tout risquer pour une journée si fantastique dans la montagne, à folâtrer de torrents en brins d’herbe… jusqu’à l’affrontement inévitable avec le loup.

Entre poésie et inventivité, cette version nous entraine dans l’univers de Daudet (un truculent détour par un marché de Provence au passage ) et fait passer un très bon moment aux petits comme aux grands qui pourront retrouver leur enfance tout en réfléchissant aux notions de liberté !

En alternant narration, jeu et chanson, mais aussi théâtre d’ombres, masques ou marionnettes, les deux comédiennes parviennent à garder les touts petits en haleine pendant tout le spectacle sans décrochage.

La belle qualité d’écoute dans le jeune public de ce matin est le meilleur avis que l’on puisse donner sur ce spectacle ! On aurait entendu une chèvre brouter!

On en sort un peu rêveur, et bientôt prêt à fredonner un des tubes du spectacle dont les airs restent en tête (vous pouvez d’ailleurs les retrouver sur un CD disponible à la sortie).

Bref, une adaptation très réussie à voir en famille sans hésiter!

La chèvre de M. Seguin au festival d’ Avignon

du 7 au 31 juillet – Relâches : 12, 19, 26 juillet à 11h20, durée 45 minutes, réservations

  • Metteur en scène : Philippe Gouin
  • Avec : Marie SIMON, Camille Muzard
  • Thèmes musicaux composés par P. Gouin , arrangements orchestrés par C. Fossemalle.
  • Compagnie Aline et art

2 commentaires

Laisser un commentaire