La Fin de l’innocence – Megan Abbott

roman paru chez JC Lattès, Le Masque, 2012

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Isabelle Maillet

Je cherchais dans ma PAL un roman pour participer au mois américain, et au challenge objectif PAL , celui là faisait partie des plus anciens, c’était donc une bonne occasion de l’en sortir!

Cap sur une ville du Midwest des années 1980, où nous faisons la connaissance de deux amies collégiennes de 13 ans ,  Lizzie et son inséparable voisine Evie Verver .

Entre entraînements de hockey, nuits à refaire le monde, leur vie pourraient être parfaitement tranquilles… Mais il y a la grande sœur d’Evie, Dusty, l’astre du quartier, à l’ombre duquel il est bien difficile d’exister.

Il y a le père des Verver également, aux relations troubles avec les adolescentes, la mère, invisible … Pour Lizzie, la famille Verver est un modèle, un havre par rapport à ses parents séparés, pour le lecteur, le panneau « attention danger » clignote très vite. L’ambiance est des plus troubles, malsaine même… et puis un jour, Evie disparaît. Enlèvement ? Fugue ?

Lizzie décide de mener l’enquête, mais ce qu’elle va découvrir, c’est surtout les secrets et les noirceur de son entourage. Que connaît-elle vraiment de son amie et de sa famille ? Quels légers changements a-t-elle manqués ? Ou enfouis au plus profond de sa mémoire ?

On oscille entre triller et roman initiatique, et si la résolution de l’énigme se dévoile assez vite, les personnages sont assez attachants pour maintenir l’attention jusqu’au bout.

C’était mon premier roman de l’autrice, première réussie!

cover photo, Aucune description de photo disponible.
cover photo, L’image contient peut-être : 2 personnes, texte

13 commentaires

  1. Hello !!
    J’espère que tu vas bien ? 🙂
    C’est totalement le genre de livre que je peux aimer mais en ce moment je vais lire… HARRY POTTER je n’ai jamais lu les premiers haha !
    Gros bisous et à très vite j’espère !

Laisser un commentaire