Les choses humaines Karine Tuil

Rentrée littéraire 2019 Gallimard

Voilà un roman parfaitement (hélas ) d’actualité, entre l’affaire Weinstein et le mouvement #Metoo.

Nous suivons pendant les premiers chapitres un couple charismatique, lui journaliste à la télévision, repoussant les limites de l’âge pour rester encore et encore sous le feu des projecteurs, elle, essayiste de 25 ans sa cadette. Si l’exposition de leur ascension sociale et de leur mode de vie est un peu longue, elle permettra ensuite de mieux comprendre des réactions des uns et des autres quand le drame éclatera.

Car derrière la belle vitrine, la réalité n’est guère reluisante…

Mais le coeur et l’intérêt du roman, très ancré dans l’actualité, ce n’est pas eux, c’est un procès pour un viol que nous suivrons pas après pas, dans les rouages de la justice et aux creux des relations troubles entre justice-médias-politiques.

La parole de la victime, celle de l’accusée, leur entourage, les versions des uns et des autres, leur ressenti contraire, en lien à leur éducation et mode de vie si différents, sont exposés et le lecteur est placé comme dans la situation d’un juré… quelle condamnation décider ?

Et très vite, un sentiment de malaise domine. Car l’accusé a tout pour lui, brillant, promis à un bel avenir, tandis que la parole de la victime présumée semble avoir bien peu de poids. C’est parfois elle qui semble être l’accusée. On déballe son passé, on disserte sur le consentement ou non, les circonstances atténuantes pour l’accusé… et cela fait froid dans le dos.

Certes, c’est un roman. Mais, dans la réalité, combien de victimes ne sont pas écoutées ? Combien de victimes se sentent coupables, responsables de ce qui leur est arrivé ?

La chute questionne autant que le reste du roman, qui est difficile à reposer une fois commencé. De quoi susciter de riches débats chez les ados – jeunes à qui l’on ne peut que conseiller ce roman !

9 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s