Tu t’appelais Maria Schneider de Vanessa Schneider

Maria Schneider… que reste-t-il de la star du cinéma des années 70 dans la mémoire de chacun?

Une scène hélas, revenue à la une des médias après l’affaire Harvey Weinstein et #Metoo.
Le Dernier Tango. Ce film qui a brisé à jamais l’adolescente fragile qu’elle était… 
Trahison, humiliations, jamais oubliées.

Quelques années après sa disparition, en 2011, sa cousine, Vanessa, lui dédie ce livre, pour ne surtout plus la réduire à ce symbole des violences faites aux femmes, dans l’industrie du cinéma, mais aussi hélas, parce que même si la parole commence à se libérer, rien n’est encore réglé. 

Elle était un « petit chaton écorché », une famille où tout ne tourne pas vraiment rond, un équilibre si fragile qu’il va faire de toi la proie idéale…

Puis ce sera la drogue, les addictions, mais aussi de belles rencontres et quelques mains tendues marquantes.

De Marlon Brando à Daniel Gélin, de Brigitte Bardot à Patti Smith, dans des portraits sans concession, Vanessa Schneider reconstitue l’itinéraire tragique de sa cousine qu’elle admirait lorsqu’elle était enfant et donne envie de découvrir les autres films où elle a joué.
C’est aussi le tableau des années 70, et sa propre enfance, et au final un texte touchant qui est un bel hommage à Maria Schneider.
Qu’a-t-elle fait pour elle?
La question est posée dans le livre. Elle a écrit. Tout simplement…

photos

8 commentaires

  1. Pas trop envie de le lire, du moins en ce moment, mais il faut reconnaître que cette actrice a été en butte à toutes les humiliations après Le dernier tango. C'est absolument écoeurant mais à l'époque les gens trouvaient ça normal. On a fait un peu de chemin depuis même si ce n'est pas encore gagné !

  2. Bonjour eimelle, je pense que je lirai ce livre d'autant plus que j'avais apprécié l'écriture de Vanessa Schneider dans \ »Le jour où tu m'as quittée\ ». Bonne journée.

Laisser un commentaire