Saigon Caroline Guiela Nguyen

Les hommes approximatifs
écriture au plateau Caroline Guiela Nguyen avec l’ensemble de l’équipe artistique
mise en scène Caroline Guiela Nguyen
collaboration artistique Claire Calvi
scénographie Alice Duchange
création costumes Benjamin Moreau
création lumière Jérémie Papin
création sonore Antoine Richard
composition musicale Teddy Gauliat-Pitois et Antoine Richard
dramaturgie et surtitrage Jérémie Scheidler, Manon Worms
stagiaire Hugo Soubise
traduction Duc Duy Nguyen Thi Thanh Thu Tô
conseil scénaristique Nicolas Fleureau
régie générale création et tournée Jérôme Masson

Saigon Caroline Guiela Nguyen  theatre spectacle

avec : Caroline Arrouas, Dan Artus, Adeline Guillot, Thi Truc Ly Huynh, Hoàng Son Lê, Phu Hau Nguyen, My Chau Nguyen Thi, Pierric Plathier, Thi Thanh Thu Tô, Anh Tran Nghian, Hiep Tran Nghia

Dans l’espace confiné d’un restaurant, onze personnes partagent un repas. Des Français. Des Vietnamiens. À table, les langues se délient et les histoires se racontent. Au cœur des conversations, une même métropole. Certains l’appellent Saigon, d’autres Hô-Chi-Minh-Ville. Les souvenirs refont surface.


Mon petit mot

Quelle belle fin de saison au TO!

Caroline Guiela Nguyen nous entraîne dans une grande fresque entre Saigon et Paris, entre hier et aujourd’hui, et à travers l’histoire singulière de ses personnages, aborde une multitude de questions clés, autour de l’identité, du déracinement, du racisme, de la transmission familiale…

Être à sa place. Ici. Ailleurs. Rêver d’un ailleurs…
Le propos est universel, et c’est sans doute ce qui fait que ce spectacle touche autant.

Cela commence lentement, on n’entend pas tout, on ne comprend pas tout, à l’image de ces français à Saigon ou de ces vietnamiens à Paris, et puis cela monte crescendo, les époques alternent, les liens se dévoilent entre les personnages, on redécouvre toutes les conséquences et toutes les répercussions de la colonisation… dans l’émotion.
Chaque histoire se complète, ouvre un nouveau pan de l’Histoire… et de nouvelles questions.

La distribution est impeccable, ou comment terminer la saison sur un coup de coeur!

2 commentaires

Laisser un commentaire