Vienne, première découverte! Prater, Uno City, Danube, maison d’ Hundertwasser

Un voyage pas prévu à l’origine cette année, mais au final, une escapade encore plus agréable qu’elle était la surprise de l’été!

5 jours à la découverte de la capitale de l’Autriche, des journées bien remplies (vive le métro qui permet de se déplacer très facilement d’un site à l’autre!), et de beaux souvenirs!

Notre première découverte de la ville se fit d’abord en bus en arrivant de l’aéroport, par les extérieurs de la ville, avec l‘Uno-city : Le Vienna International Centre, ouvert le 1ᵉʳ janvier 1980, l’un des quatre sièges de l’Organisation des Nations unies au bord du Danube.

Le passage du Danube, et de ses multiples bras
 Après le premier passage en car, nous y sommes revenus un autre jour, où le temps était plus couvert, photos prises les deux jours, d’où une météo variée!

 

On rencontre d’abord le « Neue Donau » séparé en deux par l’ Ile du Danube (Donauinsel) qui mesure 21 km de long mais seulement environ 200 m de large, avant d’atteindre le bras mort de l’ancien Danube (« Alte Donau »). 
 Dans les deux cas, bateau, natation, sports en tout genre, sans parler des croisières et autres nombreux restaurants sur les berges, un endroit très animé les soirs de beaux temps (et beaucoup plus calme les jours de pluie comme à notre deuxième passage!)

  Métro, bateau, piste cyclable, tous les moyens de transport sont réunis!

Au bord du Danube, l’Eglise Saint-François d’Assise ou église du jubilé d’or de l’empereur François-Joseph.

Puis un passage le long du Prater et de sa célèbre grande roue, au milieu d’une multitude d’autres attractions.

Photo d’ensemble

On rejoint ensuite le canal du Danube qui borde le centre ville, lui aussi bordé d’installations sportives et de nombreux bars

au milieu, la rivière Vienne se jette dans le canal

Urania fut construit dans un style Art nouveau par l’architecte Max Fabiani, élève d’Otto Wagner, et fut inauguré en 1910 par François-Joseph Ier comme un établissement éducatif avec un observatoire public. Il est nommé d’après la muse Urania qui représente l’astronomie. 

Direction ensuite la Hundertwasserhaus construit entre 1983 et 1985 par la commune de Vienne, a été conçu par Friedensreich Hundertwasser, et les plans dessinés par l’architecte Joseph Krawina. Ses planchers sont irréguliers et le bâtiment est agrémenté d’une végétation luxuriante. Il comporte 52 logements

Couleurs, verdure, un ensemble très agréable à l’oeil!

 D’autres réalisations de l’artiste à retrouver dans Vienne :

Vue d’en haut

A suivre!

9 commentaires

  1. J'y ai passé 6 jours en juin, et ce fut un enchantement: Danube, Klimt, Mozart,Strauss…sans oublier les pâtisseries et les cafés, et une escapade à Bratislava.J'y retourne cet hiver pour le concert du nouvel-an….

  2. Je suis une fan de Hundertwasser, l'artiste et l'homme. Une de ses citations que j'aime beaucoup dit : « Lorsqu'un seul homme rêve, ce n'est qu'un rêve. Mais si beaucoup d'hommes rêvent ensemble, c'est le début d'une nouvelle réalité. » C'est beau, hein ?!?Cette maison qu'il a imaginée est vraiment hallucinante ! Merci d'avoir partager tes photos de ce lieu. 🙂

Laisser un commentaire