Les Apparences de Gillian Flynn

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Héloïse Esquié
Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Nick, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en rentrant du travail, Nick découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme.

Mon petit mot

Quelle histoire!

Ou comment se faire balader pendant des centaines de pages…
50 à croire quelque chose, autant à croire l’inverse, et l’on continue ainsi jusqu’au 2/3 du livre où un nouveau rebondissement vient tout remettre en question… un livre très prenant!

L’ensemble est bien ficelé, une bonne dose de psychologie des personnages, et une incertitude qui demeure assez longtemps quand à la chute.
Machiavélique et tordu à souhait, c’est avec ce roman que je découvre Gillian Flynn et je vais désormais me pencher sur ces autres titres !

J’ai trouvé la construction habile, j’ai aimé me faire balader ainsi, même si la fin m’a laissée un peu sceptique, je m’attendais à autre chose, même si c’est finalement assez logique !

Et un pavé au moins dans la PAL, un!

objectif pal

12 commentaires

  1. Quelle histoire oui : comme toi, j'ai beaucoup aimé me faire balader par cette intrigue machiavélique. J'ai couru voir l'adaptation au cinéma et j'ai été déçue : il manquait la voix d'Amy…

  2. Je m'étais moi aussi complètement faite avoir et j'avais adoré ça 🙂 ! Les autres romans de l'auteure sont beaucoup plus glauques, j'avais moins accroché …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :