Ne parle pas aux inconnus, Sandra Reinflet #Lattès


« Ne parle pas aux inconnus », c’est ce que Camille entend depuis l’enfance. Elle ne rêve pourtant que d’aller voir ailleurs.
Au bord du vide, elle décide de faire le grand saut et de prendre la route, pouce en l’air, vers l’est et cet inconnu qu’on lui défend d’embrasser. D’Allemagne en Serbie, de Roumanie en Hongrie, elle va, au fil des rencontres, mettre ses peurs à la porte et interroger le lointain et le proche.

Mon petit mot

Un livre repéré chez Sabine, et je n’ai pas été déçue!

Ou quand une quête de l’autre devient une quête de soi…

Un roman initiatique aux allures de road movie en Europe de l’Est, pour revenir finalement à l’essentiel, au lieu de toutes les névroses, de tous le secrets, des manques mais aussi des points d’ancrage : la cellule familiale.

Il faut parfois partir pour mieux comprendre.
Couper le cordon pour mieux retrouver la mère.
Se libérer du poids des autres et des leurs angoisses.

J’ai beaucoup aimé l’écriture de ce roman, j’aurais pu noter une multitude de phrases, tant on se retrouve ou on retrouve ses parents dans les injonctions données ou le ressenti.

Il y a des sourires, des émotions, et l’envie folle de repousser les limites.
Prendre la porte de sortie plutôt que la porte d’entrée et partir à la découverte de l’autre, qu’il soit à des milliers de kilomètres… ou juste à côté!

C’était ma première rencontre avec cette auteure qui rejoint ma liste « à suivre »!

logo-challenge-rentree-litteraire-janvier-2017-micmelo-litteraire

dames de lettres

8 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s