Hiver à Sokcho – Elisa Shua Dusapin #68premièresfois

Editions Zoé (08/2016)
A Sokcho, petite ville portuaire proche de la Corée du Nord, une jeune Franco-coréenne qui n’est jamais allée en Europe rencontre un auteur de bande dessinée venu chercher l’inspiration depuis sa Normandie natale.

Mon petit mot


Voici un premier roman dépaysant qui nous fait découvrir un port coréen, en plein hiver.
Destination pas très touristique en cette saison, c’est pourtant celle qu’a choisi un auteur de BD français.
La confrontation entre les personnages, les questions d’identité, de culture, apparaissent en filigrane dans ce roman tout en subtilité.
Le corps y est très présent, mal-aimé, sous le regard et les mains des autres, tout comme la nourriture qui tient une très grande place dans cet ouvrage, de quoi découvrir une multitude de préparations locales!
Entre chassé-croisé amoureux, rapport à la mère, et à l’art, un premier roman où l’ambiance prime, le ressenti, comme une belle estampe à découvrir!

8 commentaires

  1. Ce roman m'a fait la même impression. Je l'ai quasiment lu d'une traite en l'espace de 24 heures. C'est un roman rempli d'esthétisme, plein de douceur, de calme. Aucune vague plus haute que l'autre. Tout est dans les détails, tout est dans les petites impressions. Et nous en avons pour tous les sens : la vue, le toucher, l'odorat etc. C'est une petite merveille. Chaque paragraphe est lui-même un poème. Mon seul regret a été une fois terminé ce livre que cet écrivain n'ait pas publié d'autre roman

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s