Sens dessus dessous Milena Agus

Liana Levi, avril 2016
traduit de l’italien par Marianne Faurobert

Mon petit mot

après Mal de pierres de Milena Agus lu en début d’année, retour en Sardaigne et dans le Cagliari cher à l’auteure.

Les gens du dessus, ceux du dessous… et un joli méli-mélo de renversements!

Tout est bouleversé, les relations entre les personnages, la narration également, pour mieux découvrir les bouleversements intimes des habitants de cet immeuble.

La folie – la normalité… des thèmes déclinés de plusieurs manières, tant chaque personnage est complexe…
Il y a de la tendresse, de la douceur dans les rapports entre eux, beaucoup d’humanité, à partir de situations pourtant assez terribles… de quoi remettre un peu d’ordre dans tout cela, et garder espoir…

Et puis il y a Cagliari , ses quartiers, ses senteurs, sa cuisine, son dialecte… une grosse part du charme du roman pour moi!
On a envie de se perdre dans le quartier de la Marina, d’arpenter la plage du Poetto , de découvrir cette mer dans la ville dont Milena Agus parle si bien!

On se contentera de quelques photos trouvées sur le web pour rêver un peu…

Merci à dialogues croisés pour cette lecture !
Dans le cadre du

10 commentaires

  1. Bonjour. Je n'ai pas lu ce roman mais la couverture, l'histoire, les histoires, l'immeuble et \ » l'autour de l'escalier \ » m'ont fait tout de suite penser à \ » La vie mode d'emploi \ » de Georges Perec et aux premières lignes.

    J'aime

  2. Pour les couleurs et les odeurs de la Sarddaigne,il y a le roman du jeune auteur franco sarde, Michael Uras, Nos souvenirs flottent dans une mare poisseuse. Un peu de chaleur avec Agus quand il pleut dehors ne fera pas de mal.Béatrice

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s