La demande Michèle Desbordes

Quand il arrive en France à la fin de sa vie, Léonard de Vinci est loin de jouir de la réputation qui est la sienne aujourd’hui.  Il ne lui reste que quelques toiles, dont La Joconde, qu’il apporte avec lui sur les bords de la Loire où il va vivre ses derniers jours à l’invitation du roi de France.  On lui a attribué une servante efficace et dévouée, si discrète qu’il ne la remarque même pas. Entre ces deux êtres si différents se noue peu à peu une étonnante relation, à la fois apaisée et intense.

Mon avis
Un petit livre enfoui dans les profondeurs de ma PAL, et qui vient de m’offrir une belle soirée, tout en délicatesse, à petites touches.. picturales…
Une belle promenade en bord de Loire (qui deviendrait presque le personnage principal)  à travers ce livre, et à travers les « coulisses » de la vie du peintre… deux personnages attachants, un artiste à la fin de sa vie, une servante discrète, si différents, et finalement si proches…
Et si Léonard de Vinci n’est jamais nommé, c’est bien de lui dont il s’agit, et cette lecture donne envie de retourner sur ses traces à Amboise,au Clos-Lucé…

13 commentaires

  1. Je ne connais l'auteure que de nom mais je note si tu dis que la Loire est presque le personnage principal, j'adore quand elle fait partie du paysage ! :D(mon comm a sauté comme une fois sur deux sur Bs, mais je l'ai copié, je colle !!!)

  2. Il me semble qu'il est dans ma Pal ! et d'après ton billet il a tout pour me faire passer un bon moment aussi.

Laisser un commentaire